Si le chauffard qui a renversé deux enfants – dont un mortellement – dimanche soir à Lorient reste introuvable, la procédure concernant la passagère avance. Interpellée mercredi soir et placée en garde à vue, Gaëlle T. a été déférée devant le juge d’instruction, ce vendredi. 

Le parquet de Lorient a requis sa mise en examen pour non assistance à mineurs de moins de 15 ans en danger ainsi que son placement en détention provisoire, précise la procureure de la République de Lorient, Laureline Peyrefitte dans un communiqué. Pour ces faits, Gaëlle T. encourt une peine de sept ans d’emprisonnement.   

Le conducteur toujours recherché

Durant la garde à vue de la jeune femme, peu coopérative, les enquêteurs ont estimé que sa version des faits était “incohérente”. Gaëlle T. a notamment assuré avoir “erré” dans la forêt pendant les trois jours qui ont suivi l’accident. D’abord avec Killian, le conducteur, puis seule, après que celui-ci l’a “abandonnée”, a-t-elle raconté, avant d’affirmer ne pas savoir où se trouve le suspect.

Ce dernier risque quant à lui une peine de 10 ans de prison pour homicide involontaire aggravé et blessures involontaires aggravées, conduite sans permis en récidive, défaut d’assurance et refus d’obtempérer aggravé par la mise en danger d’autrui.