En Isère, le crash d’un hélicoptère de la sécurité civile fait un mort et quatre blessés – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Un homme a péri dans le crash d’un hélicoptère de la sécurité civile survenu dimanche 12 septembre près de Villard-de-Lans (Isère), a annoncé le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter. Cinq personnes se trouvaient à bord de l’appareil.

« J’adresse toutes mes condoléances à la famille et aux collègues du mécanicien de la sécurité civile décédé dans l’accident d’un hélicoptère se rendant en intervention avec, à son bord, cinq personnes. Tout mon soutien à la grande famille de la sécurité civile et du secours en montagne », a écrit le ministre de l’intérieur. M. Darmanin a aussi annoncé qu’il se rendrait lundi sur place « afin de rencontrer les gendarmes et les agents de la sécurité civile ».

« Le mécanicien de l’hélicoptère a été déclaré décédé malgré les soins apportés par les secouristes », a confirmé la préfecture de l’Isère en début de soirée dans un communiqué. Un peu plus tôt, elle avait annoncé le crash dans un premier communiqué sans détailler le bilan de l’accident, dont la cause est pour l’heure inconnue.

Une enquête ouverte

Les autres membres de l’équipage – le pilote, un médecin du SAMU et deux gendarmes du PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) – ont été pris en charge par les équipes médicales et évacués vers le CHU de Grenoble. L’un d’entre eux présente des blessures graves, les autres sont plus légèrement touchés, précise la préfecture.

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête et saisi la section de recherches des transports aériens, sise à Roissy, ainsi que le groupement de gendarmerie de l’Isère, a annoncé le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant.

Deux enquêteurs de la section de recherches doivent arriver sur les lieux dans la soirée et seront rejoints par trois autres lundi, a-t-il précisé.

« Ce soir, la grande famille de la sécurité civile a perdu l’un de ses héros. Engagé en intervention en Isère, un mécanicien est décédé dans le crash de son hélicoptère. La Nation partage la peine de ses proches. Quatre de ses camarades sont blessés. Nos pensées les accompagnent », a réagi le président de la République, Emmanuel Macron, sur Twitter.

Le ministre de la santé, Olivier Véran, ancien député de l’Isère, a tweeté de son côté : « Bouleversé par le crash d’un hélicoptère de la sécurité civile en Isère. Les équipes soignantes sont mobilisées pour prendre en charge les secouristes, dont certains sont grièvement blessés. Soutien au PGHM, [au] SAMU, aux urgences et à la sécurité civile. »

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

%d bloggers like this: