EN DIRECT – Vaccin anti-Covid : plus de 10 millions de Français ont reçu une première injection – Les Échos

Spread the love
  • Yum

Publié le 8 avr. 2021 à 7:04Mis à jour le 8 avr. 2021 à 18:07

La pandémie de Covid-19 continuant de progresser, la quasi-totalité de la planète a commencé à vacciner. Au total dans le monde, plus de 694 millions de doses ont ainsi été administrées. Le nombre de morts dépasse 2,87 millions. Les Etats-Unis restent le pays le plus touché (559.066 morts), devant le Brésil (340.776) et le Mexique (205.002).

Parmi les vaccins mis au point, celui développé par AstraZeneca peut provoquer chez certaines personnes des problèmes sanguins très rares, a reconnu mercredi l’Agence européenne des médicaments (EMA). Elle estime toutefois que le rapport bénéfices/risques reste « positif ».

Les infos à retenir

> Le nombre de malades en réanimation a de nouveau augmenté en France, dépassant les 5.700

> Les Français ont davantage eu recours au télétravail début avril

> Astrazeneca : lien confirmé avec des caillots sanguins rares

>>> Suivez en direct les événements de ce jeudi 8 avril :

> Dix millions de primo-vaccinés en France

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que 10 millions de Français avaient reçu au moins une dose d’un vaccin contre le Covid-19, à l’occasion d’un déplacement dans un centre de vaccination à Nogent-sur-Marne, dans le Val-de-Marne.

L’exécutif s’était fixé pour objectif de franchir le cap des 10 millions de personnes vaccinées à la mi-avril et Jean Castex s’est félicité de cette avance.

> Le gouvernement relève de premiers signaux « encourageants »

Des premiers signaux encourageants ont été observés dans les 16 départements où des restrictions supplémentaires sont en vigueur depuis le 20 mars dernier, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Le nombre de patients en réanimation devrait toutefois « continuer à augmenter dans les prochains jours ». « Dans certaines régions jusqu’ici un peu plus épargnées, la situation est extrêmement préoccupante », a-t-il ajouté, citant l’exemple de la région Auvergne-Rhône Alpes.

> L’Australie interrompt la vaccination des moins de 50 ans avec l’AstraZeneca

Le Premier ministre Scott Morrison a annoncé que le vaccin d’AstraZeneca ne devrait plus être administré aux personnes de moins de 50 ans, à moins qu’elles n’aient déjà reçu une première dose sans effets secondaires, lors d’une conférence de presse à la suite des rapports confirmant un lien avec de graves bien que rares cas de caillots sanguins.

> Philippines : suspension des injections du vaccin AstraZeneca aux moins de 60 ans

Le ministère philippin de la Santé a annoncé la suspension des injections de vaccin AstraZeneca pour les moins de 60 ans à la suite de rapports confirmant un lien avec de rares cas de caillots sanguins. Cette décision intervient alors que la campagne de vaccination dans cet archipel du sud-est asiatique est à la peine et que le pays enregistre un nombre record de contaminations.

> Des mesures spécifiques pour le traitement fiscal des frais professionnels engagés en 2020 au titre du télétravail

Le Covid a contraint de nombreux salariés à opter pour le télétravail. Un bouleversement qui comporte des avantages mais aussi des inconvénients tels que des frais supplémentaires pour les salariés concernés. Le gouvernement a décidé d’en tenir compte.

> L’Iran franchit officiellement la barre des 2 millions de cas confirmés

Au total, l’épidémie a fait 63.884 morts en Iran sur un total de 2.006.934 personnes infectées, a annoncé la porte-parole du ministère de la Santé, Sima Sadat Lari. Au cours des dernières 24 heures, le pays a enregistré 22.586 contaminations, ce qui marque un nouveau record.

> La vaccination étendue en France aux malades de la mucoviscidose de moins de 50 ans

Jusqu’à présent, la mucoviscidose faisait partie des « comorbidités » ouvrant droit à la vaccination pour les personnes de 50 à 69 ans. Dorénavant, cette pathologie permettra de recevoir le vaccin Moderna à partir de 18 ans, ou le Pfizer à partir de 16 ans.

> Royaume-Uni : le gouvernement se veut rassurant sur le vaccin AstraZeneca

Tous les vaccins utilisés au Royaume-Uni sont « sans danger pour tous les âges ». Mais en raison du risque « extrêmement rare » de souffrir de caillot sanguin, les moins de 30 ans se verront offrir le vaccin Moderna ou Pfizer/BioNTech, a expliqué le ministre de la Santé Matt Hancock, qui a fait le tour des plateaux de télévision ce matin.

> L’Allemagne va discuter avec la Russie de l’achat éventuel de vaccins Spoutnik V

« J’ai expliqué au nom de l’Allemagne au Conseil des ministres de la Santé de l’UE, que nous discuterions de manière bilatérale avec la Russie, tout d’abord pour savoir quand et quelles quantités pourraient être livrées », a indiqué le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, sur la radio régionale publique WDR. Cette décision a été prise selon lui après le choix de la Commission européenne de ne pas négocier au nom des Vingt-Sept l’achat du sérum Spoutnik V.

> Le tournoi de Roland-Garros reporté d’une semaine

Le tableau principal du tournoi se déroulera du 30 mai au 13 juin après les qualifications disputées du 24 au 28 mai, ce qui pourrait permettre aux organisateurs d’accueillir un nombre plus important de spectateurs si les restrictions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus sont allégées. L’édition 2020 de Roland-Garros avait été reportée de mai à septembre.

> Tokyo va demander des mesures d’urgence pour endiguer la hausse des cas

Des experts médicaux ont mis en garde contre une hausse massive des infections qui pourrait dépasser les cas enregistrés durant la troisième vague de la pandémie, la plus meurtrière jusqu’à présent et contre les nombreux cas de variant du coronavirus. Les contaminations sont en hausse à Tokyo, avec 555 nouvelles infections mercredi, le bilan le plus élevé enregistré depuis février. Jeudi, les nouveaux cas se sont établis à 545.

Les préfectures d’Osaka, Hyogo et Miyagi ont entamé lundi un mois de mesures de confinement ciblées, afin de contenir une souche plus virulente du virus. Le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, a déclaré dimanche que les mesures, qui permettent aux gouvernements régionaux d’ordonner aux restaurants de fermer plus tôt et d’imposer des amendes en cas de non-respect, seraient étendues si nécessaire.

> Royaume-Uni : vers une réouverture incertaine des commerces

Dans le pays le plus endeuillé d’Europe, le Covid-19 a contraint les magasins à fermer presque huit mois sur douze. La pandémie a encore accéléré la pénétration de l’e-commerce. A quelques jours de la réouverture des boutiques, prévue le 12 avril, les commerçants s’interrogent sur leur avenir.

> Paris : les 24 centres de vaccination ne fonctionnent pas « à plein régime », selon Anne Hidalgo

« Nos centres de vaccination fonctionnent bien, même si on manque de doses », a reconnu ce matin sur RTL la maire de Paris Anne Hidalgo. Si bien que ces centres « ne fonctionnent pas à plein régime », explique l’édile, qui a demandé au « préfet de Paris et au directeur de l’Agence régionale de Santé » d’ouvrir des vaccinodromes dans la capitale. Si les doses de vaccins sont encore réduites en avril à cause de « problèmes de livraison », la maire de Paris veut anticiper la mise en place de ce genre de dispositifs.

A Paris, 40.000 doses sont livrées chaque semaine selon la maire de Paris, et « un peu moins de 17 % de la population est vaccinée ».

> Polynésie française : un premier mois sans décès lié au Covid-19

La collectivité d’outre-mer vient de vivre son premier mois sans décès du Covid, après six mois d’épidémie, selon le bulletin de veille sanitaire publié mercredi (jeudi heure de Paris) par la direction de la Santé locale.

Depuis l’apparition du Covid, 141 décès en lien avec le virus ont été déplorés. Le premier était survenu en septembre 2020. En novembre, le taux d’incidence en Polynésie était l’un des plus hauts du monde (989 pour 100.000 habitants) et le centre hospitalier local avait frôlé la saturation. Mais l’épidémie a commencé à refluer dès janvier. La fermeture des frontières et la quarantaine imposée aux rares voyageurs ont permis de détecter les variants avant qu’ils ne se diffusent dans la population.

> Plus de 20.000 nouveaux cas en Allemagne

L’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses a enregistré 20.407 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures. Depuis le début de la pandémie, l’Allemagne a enregistré 2.930.852 infections. L’institut fait aussi état de 306 décès supplémentaires. Depuis le début de la pandémie, 77.707 personnes sont mortes en Allemagne.

> Apparition d’un cas local de Covid-19 en Nouvelle-Zélande

Les autorités sanitaires néo-zélandaises ont confirmé l’apparition d’un cas local de Covid-19 à Auckland, deux jours après la décision d’ouvrir une « bulle » avec l’Australie au sein de laquelle leurs ressortissants pourront à nouveau voyager. Aucun confinement de la plus grande ville du pays ni aucun changement concernant l’ouverture de cette future « bulle » ne semblent pour le moment envisagé. La Première ministre Jacinda Ardern a cependant annoncé la suspension immédiate des vols en provenance de l’Inde, d’où sont arrivés ces dernières semaines la plupart des porteurs du virus.

> Le Japon pourrait vacciner en priorité ses athlètes olympiques

Les médias locaux ont rapporté jeudi que le Japon envisage de vacciner en priorité ses sportifs devant participer aux Jeux Olympiques de Tokyo, qui doivent débuter le 23 juillet. Une information infirmée par le gouvernement japonais, qui a toutefois déclaré qu’il « suivait de près les discussions » sur la protection de la santé des sportifs.

> Nouveau record de contaminations et pénurie de vaccins en Inde

L’Inde a fait état d’un nombre record de 126.789 nouveaux cas de Covid-19, selon les données publiées par le ministère de la Santé, alors qu’une grande partie du pays fait face à une deuxième vague d’infections. Le pays a recensé 685 décès supplémentaires liés au coronavirus, portant le total à 166.862, selon les données. Le nombre total de cas a atteint 12,9 millions, c’est le troisième pays le plus touché au monde par l’épidémie de coronavirus, derrière les Etats-Unis et le Brésil.

Le pays est par ailleurs confronté à une pénurie de vaccins. Selon le Times of India, dix Etats ont des stocks de trois ou quatre jours seulement, notamment l’Uttar Pradesh, ainsi que le Bihar et le Bengale occidental. Dans le Maharashtra, le ministre de la santé régional a averti mercredi que les stocks seraient épuisés dans trois jours s’ils n’étaient pas reconstitués. Les principaux centres de vaccination de Mumbai sont actuellement à court de doses, et l’immense hôpital général municipal Lokmanya Tilak a complètement arrêté les injections.

> Plus de 4,29 millions de cas confirmés en Afrique

Le nombre de cas confirmés d’infections en Afrique atteint mardi 4.291.675, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). Selon l’agence de santé spécialisée de l’Union africaine (UA), le bilan de la pandémie est à ce jour de 114.353 morts.

> La Bavière va commander des doses de Spoutnik V

La Bavière a négocié un « contrat préliminaire » en vue de recevoir prochainement 2,5 millions de doses du vaccin Spoutnik V, sous réserve de son approbation par le régulateur européen, a annoncé mercredi le chef du gouvernement bavarois Markus Söder.

> La Nouvelle-Zélande suspend l’entrée des voyageurs en provenance d’Inde

La mesure prise ce jeudi par la Nouvelle-Zélande s’applique y compris à ses propres citoyens, pendant environ deux semaines. Cette mesure intervient après que le pays a enregistré 23 nouveaux cas positifs de coronavirus à sa frontière, dont 17 en provenance d’Inde.

> Sans les sanctions, le Venezuela aurait acheté les vaccins dont il a besoin

« Si les fonds vénézuéliens (à l’étranger) n’étaient pas bloqués, nous aurions acheté il y a trois mois les 30 millions de vaccins dont le pays a besoin », a affirmé mercredi le ministre des Affaires étrangères vénézuélien, Jorge Arreaza, dans un entretien à l’AFP à Caracas.

> L’Espagne réserve le vaccin AstraZeneca aux plus de 60 ans

« Nous continuerons à administrer le vaccin d’AstraZeneca, mais à partir de 60 ans », a annoncé la ministre espagnole de la Santé, Caroline Darias, lors d’une conférence de presse, quelques heures après que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a proposé de répertorier le risque de caillots sanguins comme un effet secondaire rare du vaccin anglo-suédois.

Madrid « va étudier » son élargissement « pour les personnes entre 65 et 80 ans », a précisé la ministre. D’autres pays européens ont déjà pris des mesures similaires. La France réserve le vaccin aux personnes de 55 ans et plus, et l’Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.

> Les Français ont davantage recours au télétravail

Davantage de Français ont eu recours au télétravail, notamment à 100 %, début avril par rapport à mars après les appels répétés du gouvernement en ce sens, selon un sondage Harris interactive réalisé pour le ministère du Travail.

« Le télétravail s’est renforcé en quelques jours sur l’ensemble du territoire. Les chiffres sont au plus haut depuis janvier, preuve que les salariés et les employeurs ont entendu notre appel. C’est un moyen efficace pour freiner l’épidémie et il faut plus que jamais poursuivre les efforts », estime la ministre du Travail, Elisabeth Borne, ce jeudi dans « Le Parisien ».

Selon le sondage réalisé sur les quatre premiers jours d’avril (avant la fermeture des écoles mais alors que 19 départements étaient déjà soumis à des restrictions), 37 % des actifs ont télétravaillé (54 % disant que leur métier peut être exercé en télétravail), contre 35 % pendant la semaine du 8 au 14 mars et 41 % en novembre lors du deuxième confinement.

> Argentine : nouveau record d’infections, instauration d’un couvre-feu

Frappée par une augmentation exponentielle des contaminations, l’Argentine met en place un couvre-feu nocturne de minuit à 6 heures à partir de vendredi sur les parties les plus touchées de son territoire. C’est ce qu’a annoncé le président, Alberto Fernandez, mercredi depuis sa résidence officielle, où il observe une quarantaine après avoir été lui-même contaminé au Covid-19, en dépit d’une vaccination préalable.

L’Argentine a enregistré mercredi un second record consécutif de nouveaux cas, avec 22.039 unités lors des dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé, après 20.870 la veille. Le total dépasse 2,45 millions. Le pays a aussi déploré 199 nouveaux décès, soit 56.832 morts au total depuis le début de l’épidémie.

> La directrice du FMI s’inquiète pour les pays à revenu intermédiaire

Kristalina Georgieva a déclaré mercredi qu’elle était préoccupée par les pays tributaires du tourisme et d’autres pays à revenu intermédiaire qui présentaient des fondamentaux plus faibles et des niveaux d’endettement élevés, même avant la pandémie. La directrice du Fonds monétaire international (FMI) a ajouté qu’elle était généralement favorable à l’adoption d’une définition plus large de ce qui rend un pays « vulnérable ».

Avec les membres du FMI, elle compte examiner l’octroi de financements à faible taux d’intérêt ou sans intérêt, aux pays à revenu intermédiaire durement touchés par la pandémie de Covid-19, et pas seulement aux pays les plus pauvres.

> Pérou : record de décès à quatre jours des élections

Quelque 314 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures. C’est le nombre le plus élevé depuis le début de l’épidémie, a annoncé mercredi le ministère de la Santé péruvien. Ce qui porte le bilan général à 53.725 morts.

Bien que le pays soit confronté à une seconde vague de la maladie, le gouvernement intérimaire du président, Francisco Sagasti, a exclu de reporter les élections de dimanche. Les Péruviens sont appelés à élire un nouveau président et un nouveau Parlement.

> Record quotidien de nouveaux cas en Corée du Sud

Le pays a signalé 700 nouveaux cas de coronavirus, son chiffre quotidien le plus élevé depuis début janvier. Un bilan qui fait craindre que le pays ne soit confronté à une quatrième vague d’infections. Le Premier ministre a prévenu que de nouvelles règles de distanciation sociale seraient probablement nécessaires. 

> France : une centaine de patients en plus dans les services de réanimation

En 24 heures, 265 personnes ont été hospitalisées pour cause de Covid-19 en France mercredi soir, ce qui porte à 30.904 le total de personnes hospitalisées pour ce motif. Les services de réanimation sont toujours sous pression, avec 5.729 patients actuellement pris en charge, soit 103 de plus que la veille, selon Santé publique France.

Leave a Reply

%d bloggers like this: