EN DIRECT – Régionales : Muselier veut “tout faire pour que Paca ne tombe pas aux mains” du RN – LCI

Spread the love
  • Yum

MUSELIER SE LÂCHE

Dans une séance captée par Nice-Matin, le président sortant de la région PACA, fort du tout frais ralliement de LREM à sa campagne, a dit tout le bien que lui inspirait les réactions de son parti, LR, à cet accord. Alors qu’il prononçait le discours d’inauguration du train de la Roya, il a ainsi clarifié sa pensée. “Y’a pas de droite, y’a pas de gauche. En fait, j’en ai rien à foutre. Je suis de droite. Et alors ? Je suis fréquentable ou pas ? J’aime travailler avec les gens qui aiment travailler, avec des gens qui sont honnêtes, qui sont ouverts, qui ont une vision”.

Après son discours, il a développé son propos : “Je suis de droite, je suis LR, je suis président d’une région qui a voté, avec huit composantes politiques, la réouverture du train de la Roya. C’est pas la droite, c’est pas la gauche. C’est la présidence de région”. Avant de partir dans un éclat de rire à la question de savoir s’il était “un traître à LR”.

L’intervention ne s’est pas terminée sans un tacle à Eric Ciotti, qui a passé les dernières 24 heures à vitupérer contre l’accord fomenté avec LREM : “Je ne sais pas où il est. Il devrait être là aujourd’hui. Ceux qui aiment les gens, ceux qui aiment leurs vallées, ils sont là. Ça, c’est la vraie vie politique.”

Juste à côté, Christian Estrosi, favorable à cet accord, ne peut pas s’empêcher de taquiner les journalistes : “En réalité je me rends compte que ce n’est pas une invitation sur ce thème qui vous intéressait”.

Leave a Reply

%d bloggers like this: