EN DIRECT – Réforme des retraites : Macron appelle à une trêve et renonce à son régime spécial | LCI – LCI

Spread the love
  • Yum








EN DIRECT – Réforme des retraites : Macron appelle à une trêve et renonce à son régime spécial | LCI

































Social

Toute L’info sur

Les grèves de décembre 2019 contre la réforme des retraites

RETRAITES – Les syndicats poursuivent la grève, notamment dans les transports, qui restent très perturbés ce week-end. Emmanuel Macron, qui a appelé depuis Abidjan à une trêve de Noël, a fait savoir par ailleurs qu’il renonçait à sa retraite de président. Suivez les dernières informations.

EXPLICATIONS

Le chef de l’Etat renonce à son “régime spécial” très avantageux qui aurait pu lui permettre de toucher sa retraite présidentielle dès 44 ans 

Pour se conformer au futur régime universel, Emmanuel Macron renonce à sa retraite de président

Urgent

MACRON RENONCE A SA RETRAITE DE PRÉSIDENT

Le président de la République Emmanuel Macron n’entend pas échapper à la règle. En pleine fronde d’ampleur nationale sur la réforme des retraites, l’Elysée a confirmé à LCI l’information du Parisien selon laquelle le chef de l’Etat renonçait à percevoir sa future retraite de président, qui lui aurait normalement été attribuée dès 2022, en vertu d’une loi de 1955. L’Elysée annonce ainsi que le nouveau régime universel de retraites par points s’appliquera intégralement au président français.

GRÈVES

Depuis Abidjan, où il tenait une conférence de presse, Emmanuel Macron s’est exprimé sur le mouvement de contestation de la réforme des retraites et a appelé à une trêve pour les fêtes de fin d’année.

VIDÉO – Grèves SNCF et RATP : Macron appelle à “faire trêve pour respecter la vie des familles”

MACRON

En visite à Abidjan, le président de la République Emmanuel Macron s’est exprimé concernant le mouvement de grève des personnels de la SNCF et de la RATP et a appelé à la responsabilité de ces derniers pour effectuer une trêve durant la période de Noël.

QUEL CALENDRIER ?

Dans Le JDD de demain, le nouveau secrétaire d’Etat Laurent Pietraszewski annonce qu’il présentera lundi “un programme et un calendrier de concertation avec les partenaires sociaux.” Les discussions devraient reprendre dans la semaine du 6 janvier sur les pistes évoquées. 

SNCF

Les prévisions du trafic SNCF sont tombées pour dimanche. Un TGV Inoui sur deux circulera, tout comme 4 Ouigo sur 5, 1 Transilien sur 5, 1 Intercités sur 4 et 3 TER sur 10.

LUNDI

Toujours selon la RATP, le trafic pour la journée de lundi devrait également être très perturbé.

PRÉVISIONS

Voici les prévisions complètes de la RATP pour ce dimanche 22 décembre. Le trafic sera normal sur les lignes 1 et 14 du métro et les tram 2, 3, 5, 6, 7 et 8.

Urgent

RATP

Les premières prévisions de trafic sont tombées concernant la RATP ce dimanche. Le trafic des métros sera “très réduit”, avec un service assuré seulement sur les lignes automatiques.

DUEL

Nos journalistes Yann Hovine et Nathalie Pellerin se sont lancés dans une course contre la montre pour rallier la station de La Clusaz. Le premier a quitté Paris en voiture quand la seconde a embarqué à bord d’un train.

En Côte d’Ivoire, Emmanuel Macron rassure les militaires sur les retraites

TRANSPORTS

Petit rappel en vidéo de ce qui vous attend aujourd’hui dans les transports.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

MACRON

En déplacement en Côte d’Ivoire pour rencontrer les militaires français, le président de la République y est allé de son allusion aux retraites, alors que la grève contre la réforme voulue par le gouvernement se poursuit : “Quand on est militaire, on ne touche pas de retraite, on a une pension. C’est différent.”

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

PRÉVISIONS

Grève : trafic SNCF et RATP toujours “très perturbé” samedi et dimanche

LE GOUVERNEMENT REGRETTE LA DÉCISION DE LA CFDT-CHEMINOTS

Dans un communiqué de presse, le secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologie et solidaire, chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a regretté la décision de la CFDT Cheminots de prolonger le mouvement social pendant la période des fêtes. “Désormais, il est fait appel à la responsabilité individuelle et collective des cheminots à l’aube des vacances et des fêtes de fin d’année”, indique le texte. 

COTISATIONS

“Notre conviction au sein du gouvernement est de faire moins peser de charges auprès des entreprises, on a crée un environnement qui leur est plus favorable. Notre penchant naturel n’est pas à la hausse des cotisations patronales comme salariales” a affirmé Sibeth Ndiaye.

NDIAYE

La porte-parole du gouvernement a ajouté : “Je ne vais pas payer les Français avec des monnaies de singe. Je ne vais pas leur vendre un régime qui sera, pour moi, plus juste, pour les “nouveaux prolétaires” du XXIe siècle, ceux qui ont du travail à temps partiel, qui ont des carrières hachées. Ce sont ceux-là qu’on doit essayer d’aller chercher pour améliorer leur vie aujourd’hui.”

RATP-SNCF

“Le gouvernement suit avec beaucoup d’attention le déroulement de ces négociations” avec les syndicats de la RATP et de la SNCF, a indiqué Sibeth Ndiaye.

ENFANTS

La porte-parole du gouvernement a également réagi à l’annonce de la SNCF d’affréter 14 TGV dédiés aux enfants : “Ce qui est certain, c’est que la SNCF a une préoccupation de sécurité vis-à-vis des enfants. (…) Je pense que ce sont les bonnes décisions qui ont été prises successivement. Je salue cet effort considérable de la SNCF et des bénévoles.”

COMPROMIS

“Il y a véritablement eu des avancées qui ont été proposées en vue d’obtenir un compromis avec les différentes organisations syndicales. On est prêt à ouvrir des discussions que le minimum retraite soit supérieur à ce qui était prévu, à 85% du SMIC net. Nous devons continuer à travailler, il y a eu des choses substantielles qui ont été mises sur la table” a expliqué Sibeth Ndiaye.

TRÊVE

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, a qualifié de “déception” le refus de la CFDT-Cheminots de faire une trêve durant les fêtes de Noël. “La déception est vis-à-vis des Français, le gouvernement continuera à essayer de trouver des compromis” a-t-elle indiqué.

VOLS

Selon le géant du voyage en ligne Odigéo, qui a communiqué à l’AFP, les réservations pour des vols en France les 24, 25 et 26 décembre ont bondi de 56% en raison des grèves qui perturbent fortement les trajets en train. “On constate une croissance de 56% des réservations de billets d’avion faites entre le 5 et 18 décembre, pour des départs du 24 au 26 décembre, par rapport aux mêmes périodes de réservation et de voyage l’an passé”, a détaillé le groupe.

COMMUNIQUÉ

Contre l’avis de son secrétaire général Laurent Berger, les cheminots de la CFDT ont donc décidé de prolonger leur mouvement, déplorant “les contradictions du gouvernement”, accusant le Premier ministre de ne pas avoir respecté l’engagement sur le maintien du statut de cheminot.

Urgent

TRAINS

La CFDT-Cheminots maintient son appel à la grève contre la réforme des retraites, annonce ce vendredi soir le syndicat. 

Le syndicat, qui a appelé à une grève illimitée à la SNCF, “se projette dans la perspective des temps forts de début janvier”, a ajouté M. Mariani. Les avancées obtenues “ne sont pas suffisantes au regard des engagements du Premier ministre” Edouard Philippe, qui avait assuré en 2018, “que tous les droits des cheminots au statut seraient maintenus” après l’entrée en vigueur de la réforme ferroviaire au 1er janvier 2020, a-t-il indiqué.

SNCF

La SNCF mettra à disposition 5.000 places dans 14 TGV exceptionnels dimanche pour les enfants de 4 à 14 ans devant voyager seuls, a annoncé vendredi la directrice générale de SNCF Voyages, Rachel Picard, au cours d’un point de presse.

Les 14 TGV affrétés dimanche seront réservés aux enfants voyageant seuls, et “il y aura bien sûr tous les accompagnateurs classiques et des volontaires SNCF qui ont choisi de s’associer à cette opération”, a-t-elle poursuivi. “En ce moment, on est en train de recontacter toutes les familles dont le voyage avait été annulé pour les inviter à utiliser ces TGV spéciaux”.

Exceptionnellement, une réduction de 50% sera appliquée sur le prix du forfait Junior & Compagnie, précise le communiqué. Et “un dispositif équivalent sera assuré pour le retour le dimanche 29 décembre”.

En revanche, pour des raisons de sécurité, les gares intermédiaires ne seront pas desservies et les TGV de province à province ne pourront être assurés, précise encore la SNCF qui conseille aux familles de s’informer sur https://juniorcie.oui.sncf/.

RATP

Huit lignes vont rester fermer ce samedi à Paris.

RER

RER A 3 trains par heure sur la branche Cergy. L’interconnexion est assurée à Nanterre Préfecture entre 12h et 18h le samedi uniquement. 1 train par heure en dehors de ces périodes non interconnectées

RER B Nord : 1 train sur 3 toute la journée. L’interconnexion est suspendue à Gare du Nord

RER C 2 trains par heure de 7h à 9h et de 16h à 19h entre Paris-Austerlitz et Brétigny et de Paris-

Austerlitz à Massy. 1 train par heure entre 09h et 16h de Paris-Austerlitz à Brétigny. Les autres branches ne sont pas desservies

RER D 

Nord : 1 train par heure de 11h à 20h sur la branche Paris – Villiers-le-Bel et 1 train toutes

les deux heures sur la branche Paris-Nord – Orry-la-Ville

Sud : 1 train par heure de 12h à 20h sur la branche Paris-Gare-de-Lyon – Corbeil et 1 train

par heure sur la branche Paris-Gare-de-Lyon – Melun. L’interconnexion est suspendue entre

Gare du Nord et Gare de Lyon

RER E 1 train sur 3 sur la branche Haussmann – Chelles et 3 trains par heure entre Tournan et Paris-Est

TER

Pour vendredi, samedi et dimanche, tous les trains TER circulant sur les lignes suivantes sont déjà complets :

Paris-Orléans-Tours

+ Paris-Bourges

+ Paris-Mulhouse (limité à Troyes)

+ Paris-Strasbourg (limité à Châlons)

+ Paris-Auxerre-Clamecy

+ Paris-Auxerre- Avalon

+ Paris-Dijon-Lyon

+ Paris-Laroche-Migennes

SNCF

Voici les prévisions pour ce weekend concernant la circulation ferroviaire : 

TRANSILIEN : 1 train sur 5 en moyenne

TER : 3 circulations sur 10 en moyenne*

TGV : 1 train sur 2 en moyenne

International : trafic perturbé

Intercités : 1 train sur 4 en moyenne

TRÊVE OU PAS ?

Si, entre les centrales, la ligne de démarcation est claire, c’est entre les directions des syndicats réformistes et leur base que c’est moins clair.

De la CGT à la CFDT, que pensent les syndicats d’une trêve de Noël, et toutes leurs branches suivront-elles ?

SNCF

Le taux de grévistes mesuré ce vendredi matin s’établit à 9,5%

58,3% des conducteurs sont en grève, 32,7% des contrôleurs et 14,5% des aiguilleurs

RÉACTION 

Invité d’Elizabeth Martichoux ce vendredi 20 décembre 2019, le secrétaire général de la CGT a sèchement répondu à l'”hommage” formulé par la présidente du Rassemblement national .

VIDÉO – Martinez répond au “soutien” de Le Pen : “Le jour où je validerai ses propos, il faudra m’exclure de la CGT”

VILLANI

Le député Cédric Villani, candidat LREM dissident à la mairie de Paris, a jugé vendredi qu’il ne fallait “pas s’arc-bouter sur l’âge-pivot” dans les négociations sur la réforme des retraites, en estimant qu’il fallait “écouter la CFDT”.

Disant soutenir “le principe” de la réforme voulue par l’exécutif – un système “universel, plus juste et plus lisible” -, il a aussi considéré qu'”il faut toujours négocier le plus vite possible, et je ne pense pas qu’il faille s’arc-bouter sur l’âge-pivot”, a-t-il ajouté sur RMC et BFMTV. Il a en effet souligné que ce paramètre n’apparaissait “pas dans le projet” du candidat Emmanuel Macron en 2017.

RÉACTION

Cedric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, juge la réforme des retraites “plus juste et plus redistributrice que le système actuel”

BERGER

Laurent Berger confirme sur France Inter : si le leader de la CFDT souhaite une trêve de Noël, il reprendra les actions “à partir du 6 janvier”

CGT

Sur LCI, Philippe Martinez a critiqué l’attitude du gouvernement depuis le début de la contestation.

VIDÉO – Réforme des retraites : “Le Gouvernement jette de l’huile sur le feu”, dénonce Philippe Martinez sur LCI

GOUVERNEMENT

Après l’appel à la trêve à l’Unsa, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye dit espérer “une avancée positive dans la journée” de la CFDT Cheminots, sur RTL. “Beaucoup de choses sont posées sur la table pour rassurer sur la manière dont on ferait les transitions” vers le nouveau système de retraites, fait-elle valoir

BOUCHONS

À 9h30, il y a 296 km de bouchons autour de la capitale, selon Sytadin. 

MARTINEZ

“Le jour où je validerai les propos de Marine Le Pen, il faudra m’exclure de la CGT”

MARTINEZ

“L’acte 2 voulu par le président Macron, c’est du pipeau !”

MARTINEZ

“Nous souhaitons le retrait du texte et l’amélioration du système actuel”

MARTINEZ

“J’aimerais que le Premier ministre ait plus d’attention pour ceux qui sont en précarité énergétique”

MARTINEZ

Sur les coupures d’électricité : “Nous visions les grandes entreprises, pas les citoyens”

MARTINEZ

“Le compromis que nous souhaitons, c’est garder la base du système et l’améliorer (…) pourquoi le gouvernement nous impose le sujet dont on doit discuter ? Il ne faut pas inverser les rôles”

MARTINEZ

“Des promesses, il y en a beaucoup mais nous, on veut des actes (…) Faire le lien entre le changement de système et la pénibilité, je ne le vois pas” 

MARTINEZ

“10 régions UNSA ont décidé de continuer la grève”

MARTINEZ

“Le Premier ministre et le président essaient de diviser les Français”

MARTINEZ

“Rendre responsables de la situation ceux qui font grève, c’est se tromper (…) On défend les salariés tous les jours, on a de l’humanité”

MARTINEZ

“Après avoir entendu le Premier ministre, il n’a pas déclaré, lui, la trêve de Noel car il maintient son projet. Les assemblées générales ont voté le maintien de la grève (…) je trouve que le gouvernement jette de l’huile sur le feu”

MOBILISATION

Les syndicats restent mobilisés ce vendredi. “La seule déclaration qu’on attend, c’est l’abandon du projet de hold-up sur les retraites” assure un machiniste devant un dépôt de bus à Saint-Denis.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

Après la démission du haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, les principaux syndicats (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, FSU, Solidaires, Unsa) et organisations de jeunesse (Unef, MNL, Fidl, UNL, Fage) ont de nouveau manifesté, mardi 17 décembre, contre la réforme des retraites, réunissant entre 600.000 et 1,8 million de personnes dans toute la France.

Après cette forte mobilisation, les syndicats ont tous été reçus à Matignon, avec un gouvernement prêt, semble-t-il, à faire des concessions sur l’âge-pivot, ligne rouge des organisations favorables au régime par points, qui pointent aussi l’absence de propositions sur la pénibilité. Pas de quoi, semble-t-il, empêcher de lourdes perturbations des transports à Noël.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *