EN DIRECT – Présidentielle : Donald Trump a mis la pression sur un responsable de Géorgie pour “trouver 11.780 voix” – LCI

Spread the love
  • Yum

AUDIO

Le Washington Post a mis en ligne ce dimanche une conversation téléphonique entre le président sortant et le secrétaire d’État de Géorgie Brad Raffensperger, où Trump a perdu et cherche à tout prix à inverser le résultat pour remporter la présidentielle de novembre qu’il a largement perdu face à Joe Biden.

Donald Trump a demandé à Brad Raffensperger de “trouver” les bulletins de vote nécessaires pour annuler sa défaite dans l’État de Géorgie. Le président américain, qui refuse toujours de concéder sa défaite à la présidentielle du 3 novembre, a tenté, lors d’une longue conversation téléphonique, de rallier à sa cause Brad Raffensperger, l’élu républicain en charge des élections dans cet État, en alternant pressions et cajoleries.

“Il n’y a pas de mal à dire que vous avez recalculé”, lui a-t-il notamment déclaré, selon un enregistrement de la discussion réalisé à son insu et rendu public par le Washington Post, puis d’autres médias. “Tout ce que je veux, c’est trouver 11.780 bulletins (…) parce que nous avons gagné cet Etat”, a-t-il justifié, alors que la victoire du démocrate Joe Biden en Géorgie avec environ 12.000 voix d’écart a été confirmée par un recomptage et des audits.

Invoquant des “rumeurs” de fraudes, Donald Trump a jugé, d’une voix étranglée par l’émotion, “injuste que l’élection (lui) ait été volée”. “Vous savez ce qu’ils ont fait et vous n’en parlez pas : c’est un délit, vous ne pouvez pas laisser ça avoir lieu, c’est un gros risque pour vous”, a-t-il ajouté, menaçant.

Brad Raffensberger, qui était accompagné d’un avocat de l’État, n’a pas cédé. “Nous pensons que nos chiffres sont bons”, a-t-il sobrement rétorqué.

La diffusion de cet enregistrement, que la Maison Blanche n’a pas souhaité commenter, a immédiatement suscité une onde de choc à Washington. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: