EN DIRECT – Météo – 15 départements en vigilance rouge à la canicule et 54 en vigilance orange : “La fin de cet épisode caniculaire n’est pas pour tout de suite” – Carte – Le Blog de Jean-Marc Morandini

Spread the love
  • Yum

19h09: “Cinq départements du Centre-Est passent en vigilance orange canicule : la Haute-Loire, l’Isère, l’Ain, la Savoie et la Haute-savoie”, a annoncé Météo-France dimanche après-midi. Avec ces nouveaux territoires tous situés en Auvergne-Rhône-Alpes, la France compte donc maintenant 54 départements en orange.

Et la vigilance rouge reste de mise dans 15 départements (l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, l’Eure et la Seine-Maritime) “du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l’ozone et au Covid, ainsi qu’en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées”.

La fin de cet épisode caniculaire n’est pas pour tout de suite: “une large et franche dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin, par l’ouest à partir de mercredi”, a précisé Météo-France.

16h01: Météo France annonce 15 départements en vigilance rouge à la canicule et 54 en vigilance orange.

Les départements en vigilance rouge sont: l’Aisne, l’Eure, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d’Oise.

Aujourd’hui dimanche, les fortes chaleurs se maitiennent sur les départements placés en vigilance orange et rouge. Il y fera entre 35 et 39°C localement 40°C de l’Île-de-France à la Bourgogne, l’Ouest de la Champagne.

Les départements en vigilance orange sont: L’Ain, la Haute-Savoie, la Savoie, l’Isère et la Haute-Loir,  l’Allier, les Ardennes, l’Ariège, l’Aube, l’Aveyron, le Calvados, le Cantal, la Charente, le Cher, la Corrèze, la Côte-d’Or, la Creuse, la Dordogne, le Doubs, l’Eure-et-Loir, la Haute-Garonne, le Gers, l’Indre, l’Indre-et-Loire, l’Isère, le Jura, le Loir-et-Cher, la Loire, le Loiret, le Lot, le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, la Marne, la Haute-Marne, la Mayenne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, l’Orne, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, les Deux-Sèvres, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vienne, la Haute-Vienne, les Vosges, l’Yonne et le Territoire de Belfort.

A noter que le temps devient moins stable que les jours précédents avec des orages de chaleur se développant ponctuellement sur une grande partie de la France allant des Pyrénées, au Centre, la Bourgogne, le massif central et le Centre-Est.

Cet épisode caniculaire s’annonce durable, au moins jusqu’à mardi. Une large et franche dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin, par l’ouest à partir de mercredi. Cet épisode est caractérisé par des nuits très chaudes.

Cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, toutefois derrière les canicules historiques de 2003 et 2006.

07h47 : La canicule gagne du terrain ce dimanche matin puisque 15 départements sont placés en alerte rouge, selon Météo-France. Il s’agit de l’Eure, Paris et sa petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise et Val-de-Marne), la Seine-Maritime, les Yvelines, l’Essonne, la Seine-et-Marne, l’Oise, l’Aisne, la Somme, le Pas-de-Calais, et le Nord.

La vigilance orange canicule concernera 49 départements allant du Sud-Ouest au Nord et Nord-Est.

L’instabilité se généralisera l’après-midi sur les Pyrénées ainsi que sur le Massif central où des orages éclateront. La zone confrontée à ce risque orageux s’étendra par la suite vers les Ardennes, en passant par le Centre-Val de Loire, la Bourgogne et la région parisienne. Côté températures, sur la moitié sud, le thermomètre affichera en fin de nuit entre 17 et 23 degrés. Les températures caniculaires de l’après-midi seront sensiblement similaires à samedi dans les terres avec 33 à 39 degrés, localement 40 degrés. Au bord de l’eau, les maximales seront comprises entre 25 et 32 degrés.

.

Samedi 8 août

.

16h05: 15 départements placés en vigilance rouge canicule, dont l’Ile-de-France et les Hauts-de-France – 49 en vigilance orange

Les 15 départements en rouge sont : Aisne, Eure, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Paris, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, et Val-d’Oise.

Les 49 départements en vigilance orange sont: Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Côte-d’Or, Creuse, Dordogne, Doubs, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gers, Indre, Indre-et-Loire, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Marne, Haute-Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Orne, Puy-de-Dôme, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vienne, Haute-Vienne, Vosges, Yonne, et Territoire de Belfort.

  • Vigilance rouge sur 15 départements du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l’ozone et au Covid, ainsi qu’en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées.

    Aujourd’hui samedi, tandis que les températures sont un peu moins élevées qu’hier dans l’Ouest et le Sud-Ouest, la chaleur s’accentue sur le Nord et le Nord-Est. Il y fera entre 35 et 39°C localement 40°C.

  • A noter que le temps devient moins stable que les jours précédents avec des orages de chaleur se développant ponctuellement sur une moitié ouest du pays. Pour l’instant, ceux-ci n’apportent pas de rafraîchissement.

    Cet épisode caniculaire s’annonce durable, au moins jusqu’à mardi. Une dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin, par l’ouest à partir de mercredi. Cet épisode est caractérisé par des nuits très chaudes voire tropicales, les températures minimales s’élevant même parfois d’une nuit sur l’autre.

    Cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, derrière les canicules historiques de 2003 et 2006.

08h36 : La canicule va se poursuivre ce samedi 8 août sur la plupart des régions avec neuf départements, dont Paris, en alerte rouge canicule et 53 en vigilance orange, selon Météo-France. Les neuf départements en alerte rouge sont l’Eure, Paris et sa petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), la Seine-Maritime, les Yvelines, l’Essonne et le Val-d’Oise. 53 départements allant du Sud-Ouest au Nord et Nord-Est sont placés en vigilance orange.

Sur la moitié ouest du pays, le ciel sera parfois chaotique, localement très nuageux notamment le matin sur la pointe bretonne et des Charentes aux Landes. L’après-midi de belles éclaircies reviendront sur la façade atlantique avec un léger vent d’ouest.

En revanche le ciel deviendra temporairement plus chargé du Nord au Centre avec quelques ondées éparses. Sur le Massif central, des orages isolés éclateront l’après-midi et pourront être localement soutenus.

La nuit de samedi à dimanche sera parfois encore plus chaude que la précédente. Dimanche devrait apporter peu de changement côté températures maximales, faisant de cette journée la plus chaude de l’épisode à l’échelle nationale.

Cet épisode caniculaire sera durable, au moins jusqu’à mardi, avant une dégradation orageuse qui devrait y mettre fin, par l’ouest à partir de mercredi. Il est caractérisé par des nuits très chaudes, les températures minimales s’élevant même parfois d’une nuit sur l’autre. Cela le rendra particulièrement difficile à supporter par les personnes déjà fragilisées, d’autant plus dans les zones fortement urbanisées.

La sévérité attendue de l’épisode pourrait le placer dans le Top 5 des dernières décennies, loin derrière 2003 et 2006.

Dans ce contexte de vigilance canicule, la Direction Générale de la Sécurité Civile recommande une grande prudence en raison d’un fort danger d’incendies, en particulier sur les régions soumises à ces fortes chaleurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *