EN DIRECT – L’Union européenne commande 1,8 milliard de doses de vaccin BioNTech/Pfizer – BFMTV

Spread the love
  • Yum

L’Union Européenne a conclu un nouveau contrat avec BioNTech/Pfizer pour 1,8 milliard de doses

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé samedi un nouveau contrat pour acheter jusqu’à 1,8 milliard de doses de vaccins anti-Covid à BioNTech-Pfizer, dans un message sur Twitter.

Le contrat inclut une commande ferme pour 900 millions de doses et une option pour 900 millions supplémentaires. Ces nouvelles livraisons, prévues dès cette année et jusqu’en 2023, permettront notamment de s’adapter aux nouveaux variants du coronavirus, mais aussi de vacciner les enfants et adolescents.

Le pape en faveur d’une levée temporaire des brevets des vaccins

Le pape François a apporté samedi son soutien à la proposition de levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19, afin d’accélérer la diffusion de vaccins aux pays pauvres, dans un message vidéo au concert “Vax Live”.

Le souverain pontife a condamné “le nationalisme étroit qui empêche, par exemple, l’internationalisation des vaccins”, et évoqué “un esprit de justice qui nous mobilise afin d’assurer un accès universel aux vaccins et la suspension temporaire des droits de propriété intellectuelle”.

Virus: l’Inde dépasse le seuil des 4.000 morts par jour

L’Inde a enregistré pour la première fois depuis le début de l’épidémie plus de 4.000 morts dues au coronavirus en 24 heures, a annoncé samedi le gouvernement.

Les 4.197 nouvelles morts portent le bilan total du pays de 1,3 milliard d’habitants à 238.270 morts depuis le début de la pandémie. En une journée, le pays a comptabilisé 401.078 nouveau cas de Covid-19 soit un bilan total de près de 21,9 millions.

En dépit de l’aide internationale, des patients continuent de mourir aux portes d’hôpitaux submergés. Et, selon les spécialistes, le pire est encore à venir, avec un pic épidémique attendu d’ici à plusieurs semaines.

Le gouvernement, sous le feu des critiques pour sa gestion de la crise, a largement laissé aux différents États indiens la latitude de décider des mesures de lutte contre la pandémie. Si la situation se stabilise dans les grandes villes comme New Delhi ou Bombay, qui ont reçu des approvisionnements supplémentaires en oxygène – en grande partie de l’étranger – c’est maintenant dans les zones rurales du sud du pays que la propagation du virus est la plus rapide.

Le créateur de ViteMaDose explique l’objectif de sa nouvelle fonctionnalité

Guillaume Rozier était l’invité de Week-end Première ce matin. L’ingénieur, inventeur du site de suivi du Covid-19 CovidTracker et de Vite Ma Dose, a expliqué la nature et les objectifs de la nouvelle fonctionnalité ajoutée prochainement à ce dernier site: Chronodose.

“Ça va être une fonctionnalité de ViteMaDose, qui est un site internet, une application mobile permettant de trouver un rendez-vous de vaccination rapidement. On agrège toutes les plateformes et on va chercher les rendez-vous encore disponibles sur toutes ces plateformes et on l’affiche de manière claire et simple sur ViteMaDose. L’utilisateur pourra mettre sa commune et verra instantanément les rendez-vous disponibles.

D’ici mercredi 12, Chronodose permettra de voir très rapidement tous les rendez-vous de vaccination qui ne sont pas pourvus pour le jour ou le lendemain et réservables pour les plus de 18 ans”, a ainsi développé Guillaume Rozier.

Cuba va commencer à vacciner avec ses propres vaccins

Cuba va commencer la semaine prochaine a vacciner sa population avec des vaccins mis au point sur l’île mais encore en phase expérimentale, ont annoncé les autorités vendredi soir.

Le pays communiste est le seul d’Amérique latine a avoir actuellement cinq vaccins en développement. La campagne, qui commencera par La Havane et les provinces de Santiago de Cuba (sud) et Matanzas (centre), utilisera les deux plus avancés. Ces deux vaccins, Abdala et Soberana 2, s’administrent en trois doses.

“Nous pensons réussir à avoir vacciné 22% de la population en juin, 33% en juillet et 70% en août”, a déclaré le ministre de la Santé José Angel Portal. Les premières vaccinations feront office d’essai réel à grande échelle, avec l’espoir que cela permettra l’homologation de ces vaccins en juin, a-t-il précisé.

Le vaccin Abdala a terminé sa troisième et dernière phase d’essais cliniques, dont les résultats sont en train d’être analysés, et Soberana 2 devrait conclure sa dernière phase d’essais à la mi-mai.

Une étude établit que l’ibuprofène n’aggrave pas l’infection au Covid-19

Prendre des médicaments anti-inflammatoires de la famille de l’ibuprofène n’augmente pas le risque de faire une forme grave de Covid-19 ni d’en mourir, contrairement à ce qu’on craignait au début de la pandémie, selon une étude publiée samedi.

“L’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) n’est pas associée à une augmentation de la mortalité ou de la gravité du Covid-19”, conclut cette vaste étude des autorités de santé britanniques, publiée dans la revue médicale The Lancet Rheumatology et portant sur 72.000 patients.

“Nous avons maintenant une preuve nette que les AINS peuvent être utilisés en toute sécurité chez les patients qui ont le Covid-19”, a commenté l’auteur principal de l’étude, le Pr Ewen Harrison (université d’Edimbourg), cité dans un communiqué.

“Les AINS sont couramment utilisés à travers le monde dans de nombreuses situations, qui vont des douleurs bénignes au traitement de maladies chroniques”, comme par exemple la polyarthrite rhumatoïde. “De nombreuses personnes comptent sur eux pour être capables de mener leurs activités quotidiennes”, rappelle le chercheur.

Les AINS sont une famille de médicaments anti-inflammatoires largement utilisés par le grand public en cas de fièvre avec douleurs. Elle comprend notamment l’ibuprofène (substance active de médicaments très répandus, comme le Nurofen ou l’Advil) ou le kétoprofène.

Plus de couvre-feu, les terrasses ouvertes: assouplissement des mesures en Belgique dès ce samedi

La Belgique se déconfine ! Le royaume connaît en tout cas un vaste assouplissement des mesures anti-Covid ce samedi et de nombreuses activités peuvent reprendre. Le couvre-feu a quant à lui pris fin à minuit.

La mesure la plus emblématique concerne les cafés et la restauration. Les terrasses des bars, brasseries et restaurants peuvent ainsi rouvrir sous certaines conditions. Quatre clients par table, 1,5m de distance entre les tables, l’intérieur ne sera ouvert que pour payer ou utiliser les toilettes.

Si le couvre-feu a donc pris fin à minuit, et si les belges peuvent de nouveau se déplacer la nuit comme bon leur semble, le dispositif est remplacé par une interdiction de rassemblement à plus de 3 personnes dans l’espace public (sauf familles). Chaque ménage peut désormais recevoir deux invités, au lieu d’un seul, en intérieur. La distanciation devra si possible être respectée.

Les évènements encadrés pourront être organisés, comme les mariages, mais à 50 personnes maximum en extérieur. Ce samedi marque aussi l’ouverture des parties extérieures des parcs d’attraction. Brocantes et marchés aux puces peuvent également reprendre.

Avec le Covid-19, 40% des infirmiers ont “envie de changer de métier”

Quatre infirmiers sur dix affirment que la crise sanitaire due au Covid-19 “leur a donné envie de changer de métier”, selon une large consultation menée par l’Ordre des infirmiers, qui souhaite donner à la profession “des perspectives pour l’avenir”.

La crainte d’une vague de départs chez ces soignants n’est pas infondée. Sondés en ligne entre le 30 avril et le 5 mai, plus de 30.000 infirmiers – soit 4% des professionnels en exercice – ont confirmé la lassitude des “héros en blouse blanche”.

Non seulement 40% disent que “la crise leur a donné envie de changer de métier”, mais 51% considèrent que leur métier “ne permet pas de connaître de véritables évolutions et perspectives de carrière”. Surtout, la quasi-totalité – 90% – jugent que leur profession n’est “pas reconnue à sa juste valeur au sein du système de santé” et 64% estiment qu’elle “est “ingrate”.

Les infirmiers et infirmières pensent aussi à la quasi-unanimité (92%) que “la crise sanitaire a démontré qu’il faut revoir (leur) rôle et (leurs) attributions”.

La vaccination accélère la cadence

Vendredi, pour éviter un regain de contaminations à l’occasion du pont de l’Ascension la semaine prochaine, le ministre de la Santé Olivier Véran a appelé “les Français à aller se faire tester massivement avant de retrouver leurs proches”. Le ministère de la Santé a annoncé par ailleurs avoir réalisé 617.000 injections sur cette seule journée de vendredi.

Un tiers de la population majeure du pays a désormais reçu une première dose, avant que tous les plus de 50 ans deviennent éligibles, lundi, à la vaccination. Tous les adultes sans condition d’âge pourront même espérer la piqûre à partir de mercredi en cas de rendez-vous disponibles la veille pour le lendemain.

Leave a Reply

%d bloggers like this: