EN DIRECT – Intempéries dans les Alpes-Maritimes : alerte rouge levée, plusieurs personnes portées disparues – LCI

Spread the love
  • Yum
Météo

MÉTÉO – Après le passage de la tempête Alex en Bretagne, les intempéries ont fait rage dans le sud-est. Les Alpes-Maritimes étaient en alerte rouge jusqu’à ce samedi matin. Douze personnes seraient portées disparues parmi lesquelles deux pompiers. Suivez les dernières infos et prévisions.

RECHERCHES

Selon Christian Estrosi, le maire (LR) de Nice et président de la métropole, “deux corps ont été retrouvés et identifiés”. L’élu fait part de sa “vive inquiétude pour ceux que l’on recherche encore.” Neuf personnes sont en effet recherchées, tandis que pour trois autres, il existe des “soupçons” de disparition.

AU MOINS DOUZE PERSONNES RECHERCHÉES DONT DEUX POMPIERS

Au moins onze personnes sont recherchées ce vendredi soir après les violentes intempéries qui ont frappé la Côte d’Azur et l’arrière-pays niçois. Selon le Sdis 06, huit personnes sont portées disparues à cette heure. Parmi elles, deux pompiers qui étaient en opération et avec qui le contact radio a été perdu. Trois autres personnes supposées disparues sont elles aussi toujours recherchées.  

ANTIBES

La ville, située sur la zone côtière, déplore “peu de dégâts malgré les fortes précipitations”, indique son maire, Jean Leonetti. “Toutes les routes ouvertes à la circulation en dehors du bord de mer”, précise l’élu.

CASTEX SUR PLACE

Le Premier ministre va se rendre sur place “dès que les conditions opérationnelles le permettront”. Il doit être accompagné de Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur. 

RECHERCHES

Selon Christian Estrosi, le maire (LR) de Nice et président de la métropole, “deux corps ont été retrouvés et identifiés”. L’élu fait part de sa “vive inquiétude pour ceux que l’on recherche encore.” Neuf personnes sont en effet recherchées, tandis que pour trois autres, il existe des “soupçons” de disparition.

QUEL TEMPS POUR LES RECHERCHES ?

La journée qui débute sera extrêmement délicate du côté des Alpes-Maritimes qui ont vécu hier un épisode méditerranéen exceptionnel. Les secours doivent reprendre les recherches pour tenter de retrouver les personnes portées disparues.  

FIN DE L’ALERTE ROUGE

Météo France a levé samedi matin la vigilance rouge dans le département des Alpes-Maritimes, qui a enregistré des précipitations “exceptionnelles” et où dix personnes étaient recherchées par les secours vendredi soir.

Selon un bulletin diffusé à 06H00, Météo France a observé que “les pluies sont faibles sur les Alpes-Maritimes”. “Néanmoins, l’état des cours d’eau non surveillés signalés en forte crue justifie le maintien du département en vigilance orange”, alerte le prévisionniste. Les cumuls de pluie sur l’ensemble de l’épisode, débuté vendredi matin, ont atteint généralement 40 à 80 mm sur le littoral et localement 120 mm sur le proche-littoral. Dans l’intérieur, ils atteignent en général 200 à 350 mm et jusqu’à 500 mm ponctuellement.

CASTEX “EN PENSÉE” AVEX LES SECOURS

Le Premier ministre adresse à son tour un message aux services de secours mobilisés dans les Alpes-Maritimes, assurant être tenu informé de l’évolution de la situation. 

SECOURS MOBILISÉS

Le ministre de l’Intérieur, qui se rendra samedi dans les Alpes-Maritimes, a tenu ce soir une viso-conférence avec les autorités de l’État pour faire le point sur la situation. “L’ensemble des services de secours et de sécurité sont mobilisés pour protéger nos concitoyens”, écrit-il sur Twitter, enjoignant les habitants à respecter les consignes.

AU MOINS DOUZE PERSONNES RECHERCHÉES DONT DEUX POMPIERS

Au moins onze personnes sont recherchées ce vendredi soir après les violentes intempéries qui ont frappé la Côte d’Azur et l’arrière-pays niçois. Selon le Sdis 06, huit personnes sont portées disparues à cette heure. Parmi elles, deux pompiers qui étaient en opération et avec qui le contact radio a été perdu. Trois autres personnes supposées disparues sont elles aussi toujours recherchées.  

REPRISE DE LA PLUIE JUSQU’À DEUX HEURES DU MATIN

Une accalmie a eu lieu dans le Var entre 21h et 22h30. Une dernière phase de pluie va se mettre en place jusqu’à 2-3 heures du matin, indique notre météorologue Guillaume Woznica. Mais “cette seconde phase sera différente de la première avec des pluies moins intenses”, explique-t-il. 

GÉRALD DARMANIN SE RENDRA DANS LES ALPES-MARITIMES DEMAIN 

RETOUR EN IMAGES SUR LES DÉGÂTS ENGENDRÉS PAR LA TEMPÊTE

Déluge dans le sud-Est : un pont emporté par la rivière déchainée

SOLIDARITÉ 

La députée Michèle Tabarot exprime à son tour sa reconnaissance sur son compte Twitter aux forces de secours et de sécurité mobilisées depuis ce matin. 

SOLIDARITÉ

La présidente de la commission de la Défense nationale et des Forces armées, Françoise Dumas, tient à exprimer son soutien sur son compte Twitter aux pompiers, gendarmes, policiers et personnels de la sécurité civile des Alpes-Maritimes. 

DEMAIN, LES SECOURS SERONT SUR LE QUI-VIVE 

“Dès demain matin, des hélicoptères pourront décoller à nouveau et apporter des moyens matériels, du ravitaillement (aux habitants), assure Christian Estrosi, le maire de Nice, ce soir sur LCI. Si les routes sont encore coupées, ils pourront également garantir les évacuations si des problèmes sanitaires se posaient.” 

LE DOUTE PERSISTE 

“Je ne peux pas affirmer que des personnes ont disparu, les pompiers sont sur le terrain. Nous sommes à la recherche de l’identité de ces (six potentielles) personnes”, énonce Christian Estrosi, le maire de Nice, inquiet, ce soir sur LCI. 

MISE EN GARDE POUR LA SUITE 

“Il faut s’attendre à ce qu’il y ait est de plus en plus d’événements climatiques de ce type, en France et dans le monde, alerte Patrick Coulombel, fondateur de l’association Architectes de l’urgence, ce soir sur LCI. Il ne faut plus laisser les habitants vivre dans des zones inondables.”

TRAFIC AÉRIEN 

Les vols à destination de Nice sont suspendus depuis 19h30, “l’aéroport en lien avec les compagnies aériennes gère les vols restants au départ de Nice au cas par cas”, fait savoir la Préfecture.

PANNE D’ÉLECTRICITÉ POUR LA NUIT 

9500 clients sont actuellement privés d’électricité. Elle ne pourra pas être rétablie avant demain matin, indique la Préfecture, en raison des difficultés d’accès dans certains secteurs de 13 communes. 

TÉMOIGNAGE 

“Je suis très anxieux vis-à-vis de de ce qu’il va se passer cette nuit, surtout si le Var continue de monter. Nous restons attentifs mais sommes impuissants face à cette intempérie”, confie Joseph Ségura, maire de Saint-Laurent-du-Var, ce soir sur LCI. 

REMERCIEMENTS 

La députée des Alpes-Martimes, Alexandra Ardisson, tient à remercier sur son compte Twitter tous les services publics qui se sont mobilisés de manière rapide et efficace afin de mettre à l’abri la population de l’arrière-pays niçois. 

ALERTE MÉTÉO

La vigilance orange qui était en cours dans le Finistère vient d’être levée par Météo France. Onze départements restent cependant en alerte, dont les Alpes-Maritimes, en vigilance rouge crues et pluie-inondation.  

CIOTTI SUR LCI

Sur le bilan humain, “deux personnes ont été emportées par la Vésubie alors que leur maison s’est effondrée. Il y a aussi des suspicions de disparition, notamment une personne à Tende, à côté du tunnel”, indique Eric Ciotti, le député LR des Alpes-Maritimes.  

Originaire de Saint-Martin-Vésubie, l’élu revient sur la situation : “A cette heure, une cinquantaine de personnes ont été mises à l’abri. Il y a des dégâts matériels considérables, au cœur de cet épisode climatique inédit et d’une ampleur exceptionnelle. Mon village familial est dévasté, la gendarmerie vient de s’effondrer, emportée par la rivière du Boréon, le stade, le cimetière sont touchés, beaucoup de maisons ont été rasées, des ponts ont été emportés par la rivière. (…) On a aussi une situation critique dans la vallée de la Roya. C’est tout le nord-est du département des Alpes-Maritimes qui est touché. La plupart des villages sont à cette heure enclavés, sans électricité, les routes sont coupées, sans réseau de téléphonie, c’est une situation extrêmement inquiétante pour les populations.”

AIDE D’URGENCE 

“Lors du dernier point de situation à 20h15, j’ai demandé à mes services d’organiser un accueil d’urgence au sein du Palais Nikaia pour les personnes ayant des difficultés à rejoindre leur domicile, notamment dans les Vallées”, indique sur Twitter, Christian Estrosi, le maire de Nice. Pour tout renseignements, appelez le 04.97.13.32.58.

SOLIDARITÉ RÉGIONALE 

Le président de Ma région sud adresse ses pensées de soutien aux habitants des Alpes-Maritimes, suite au passage dévastateur de la tempête Alex.  

DES PERSONNES DISPARUES

Sur  LCI, David Lisnard, le maire de Cannes (LR), évoque des suspicions de disparitions, au nombre de quatre. Les pompiers du Sdis 06, contactés, indiquent que trois personnes sont actuellement recherchées, potentiellement disparues.   

AÉROPORT DE NICE 

L’aéroport de la ville, touchée par la tempête Alex aujourd’hui, déconseille aux passagers de prendre leurs vols bien qu’il ne soit pas officiellement fermé. 

ENTREVUE AVEC GÉRALD DARMANIN 

Eric Ciotti, qui a qualifié “d’historique” la crue de la rivière Vésubie, appelle à la vigilance et a annoncé ensuite sur son compte Twitter qu’il s’était entretenu avec le ministre de l’intérieur au sujet de la situation dans les Alpes-Maritimes. 

HÉBERGEMENT D’URGENCE 

La ville de Nice apporte son aide aux personnes de la région ne pouvant pas rentrer à leur domicile à cause du passage dévastateur de la tempête. 

DES PERSONNES EVACUÉES À MANDELIEU

A Mandelieu-la-Napoule, tout près de Nice, David Konopnicki, directeur de cabinet du maire, a indiqué à l’AFP avoir “procédé à l’évacuation préventive d’une centaine de personnes présentes dans un camping au bord du Riou ou qui habitent des rez-de-jardin ou des rez-de-chaussée inondables”.

“Ces personnes ont été évacuées entre 15h00 et 17h00 et sont relogées pour une cinquantaine d’entre elles dans un gymnase de la ville, pour les autres dans des chambres d’hôtels réservées par la ville. Nous avons voulu prévenir avant l’épisode de fortes précipitations annoncé entre 18h00 et 02h00 du matin samedi”.

DE NOMBREUX FOYERS PRIVÉS D’ÉLECTRICITÉ

41.000 foyers restent privés d’électricité ce soir dont 30.000 en Bretagne, en raison des vents violents qui ont soufflé la nuit dernière. Dans les Alpes-Maritimes, où s’abat durablement un déluge provoquant des inondations, ce sont 8.000 foyers qui sont dans le noir, selon Enedis.

CRUE

Le Var aval s’apprête à subir une crue historique avec l’arrivée de l’onde de crue des ses affluents.

LE POINT À 18H

Alors que des violents orages intenses sont accompagnés de fortes précipitations sur les Alpes-Maritimes toujours en rouge, les départements de l’Ardèche (07), de la Drôme (26) et du Vaucluse (84) ne sont plus concernés par la vigilance orange. 

Concernant l’épisode de pluies diluviennes qui s’abat sur l’arrière-pays niçois, cet événement devrait durer jusqu’à 2h, selon le bulletin de Météo-France diffusé ce vendredi soir à 18H.

En tout, ce sont 11 départements  qui demeurent en orange.

ARRIÈRE-PAYS NIÇOIS

Le pont Maïssa à Saint-Martin-Vésubie a été emporté par la crue de la rivière, peut-on voir sur une vidéo postée par Christian Estrosi. Le maire de Nice, sur son compte Facebook, prévient que le pic de l’événement “est attendu pour 18h” et demande “aux Niçois et aux métropolitains de limiter autant que possible les déplacements”. 

RECHERCHES EN COURS 

Trois personnes sont recherchées “avec une forte probabilité de disparition, des reconnaissances sont en cours”, nous indique le Sdis O6, deux sur les communes de Roquebillière et une à Tende.  

Par ailleurs, trois autres personnes sont supposées disparues, indique la préfecture des Alpes-Maritimes, la levée de doute étant en cours, peu avant 22H. 

NICE : UNE CRUE EXCEPTIONNELLE

Dans l’arrière-pays niçois, le cours d’eau de la Vésubie inquiète. La crue de cette rivière est exceptionnelle. De 50 cm ce matin, le cours d’eau est passé à plus de 8 mètres à 16h30, avec une hausse de 4 mètres en seulement 45 minutes ! Le plan Orsec vient d’être activé. L’axe pluvieux va se maintenir toute la soirée.

LE PRÉFET DU MORBIHAN S’EXPRIME 

“C’est le 7ème fois que nous sommes en alerte rouge depuis 2001”, rappelle Patrice Faure, préfet du Morbihan. 900 pompiers sont prêts à être mobilisés ainsi que de nombreux policiers des commissariats de Lorient et de Vannes, des gendarmes et des hélicoptères, afin de déblayer les débris de la tempête Alex. 

LA SITUATION S’AGGRAVE DANS LES ALPES MARITIMES 

NICE : FERMETURE DE LA PROMENADE DES ANGLAIS 

La ville vient d’annoncer sur Twitter que la chaussée sud de sa célèbre avenue, longeant le bord de la mer agitée, ferme à la circulation. 

LA VIOLENCE DE LA CRUE DÉTRUIT UN PONT 

UNE RIVIÈRE SE TRANSFORME EN TORRENT DANS LES ALPES-MARITIMES 

BORDEAUX PLACÉ EN VIGILANCE JAUNE 

PAYS DE LA LOIRE : TRAFIC TOUJOURS PERTURBÉ 

Deux incidents sont survenus dans la région : une panne électrique entre Sablé et Le Mans qui va entraîner des perturbations jusqu’à 18h ainsi que la suppression des TER jusqu’à 17h30 entre Le Croisic et Saint-Nazaire après la chute d’un arbre. 

CORSE-DU-SUD

A 16h ce vendredi, la Corse du sud a été placée en vigilance orange pour des risques de vagues-submersion. 

Par ailleurs, 14 départements demeurent en orange, seules les Alpes-Maritimes sont encore en rouge pour pluie-inondation et en orange pour vague-submersion.

DESTRUCTION MATÉRIELLE DANS LE MORBIHAN 

Malgré des rafales à plus de 150 km/heure, aucune victime n’est à déplorer à Vannes. Mais, le passage de la tempête Alex a provoqué des dégâts matériels.

A Vannes, le toit d’un collège s’envole après le passage de la tempête Alex

Avis de tempête ! La dépression baptisée Alex par Météo France s’approche de la côte atlantique et va engendrer des conditions météo particulièrement agitées pour cette fin de semaine. Les vents s’annoncent ainsi tempétueux en Bretagne, les pluies seront également conséquentes dans de nombreuses régions tandis qu’un épisode méditerranéen affectera le sud-est avec des pluies orageuses intenses engendrant des inondations. 

Pour toutes ces raisons, le Finistère, les Côtes-d’Armor, l’Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique et la Vendée, ajoutée dans la soirée, ont été placés en vigilance orange pour vent violent et/ou pluie-inondation tandis que le Morbihan a été placé en alerte rouge en raison du caractère exceptionnel de cette tempête. Les Alpes-Maritimes, le Var, les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence, de leur côté, sont en vigilance orange pluie-inondation. Ce temps perturbé persistera tout le week-end.

Suivez l’évolution de la situation en direct dans le fil ci-dessous : 

Des vents à plus de 150 km/h en Bretagne

C’est d’abord dans le nord-ouest du pays où les conditions seront les plus chaotiques avec le passage de la tempête Alex au cours de la nuit de jeudi à vendredi. Entre le sud de la Bretagne et l’ouest des Pays-de-la-Loire, les rafales pourront atteindre 120 km/h dans l’intérieur des terres tandis que des pointes à 150 km/h sont prévues sur le littoral, voire plus sur les îles et caps exposés du Morbihan. Elle s’accompagnera également de grosses vagues sur la côte Atlantique et de précipitations intenses sur les départements bretons avec jusqu’à 80 mm en 24h, soit l’équivalent de deux à trois semaines de pluie. 

Attention également à la forte instabilité attendue entre la Vendée et la Gironde où des orages pourront éclater, un risque de tornade ou de trombe marine n’est pas non plus exclu.

Lire aussi

Dans la matinée de vendredi, Alex se retrouvera en Manche, engendrant encore de fortes rafales entre le nord de la Bretagne et le Cotentin avec des rafales entre 100 et 130 km/h. Fait remarquable, elle fera ensuite demi-tour pour se rabattre vers le Finistère en cours de soirée puis vers la côte aquitaine durant la nuit suivante. Elle entraînera avec elle des vents toujours puissants, jusqu’à 120-130 km/h à la côte. 

Il faudra patienter jusqu’en matinée de samedi pour que les rafales s’estompent progressivement dans le sud-ouest. Le sud-est ne sera pas en reste non plus avec des rafales de l’ordre de 70 à 90 km/h attendues vendredi après-midi, voire jusqu’à 100 km/h en vallée du Rhône.

Plus de 200 mm de pluie dans les Alpes-Maritimes

L’autre phénomène suivi avec attention est l’épisode d’intempéries attendu en Méditerranée au cours de la journée de vendredi avec des pluies orageuses intenses. Si ces épisodes sont classiques en automne dans ces régions, celui-ci s’annonce néanmoins violent. Les premières précipitations se mettront en place dans la matinée de vendredi entre l’est du Var et le sud des Alpes, en passant par le département des Alpes-Maritimes. À partir de la mi-journée et jusqu’en milieu de nuit de vendredi à samedi, les pluies seront intenses et parfois orageuses avec des cumuls augmentant rapidement. 

Sur l’ensemble de cet épisode, ils approcheront régulièrement les 200 voire 250 mm. C’est l’équivalent d’un à deux mois de pluie en moins de 24 heures. Les pluies se décaleront ensuite vers l’Italie en fin de nuit pour un retour au sec dès la matinée de samedi. Des inondations importantes sont redoutées dans ces zones à l’urbanisation importante. Mais plus globalement, aucune région ne passera au travers des gouttes de pluie. 

De la Bretagne et du Cotentin jusqu’au Pays Basque et du Massif Central au flanc est, il sera fréquent d’observer d’ici la fin du week-end des quantités de pluies dépassant les 100 voire 150 mm, une situation pas si fréquente au début du mois d’octobre mais qui aura le mérite de mettre fin à une sécheresse exceptionnellement durable.

Sur le même sujet

Et aussi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *