EN DIRECT – Explosions à Beyrouth : 16 employés du port placés en détention – LCI

Spread the love
  • Yum

POLÉMIQUE

Les propos tenus par Emmanuel Macron sur le sol libanais passent mal auprès d’une partie de la classe politique française. “Je mets en garde contre une ingérence dans la vie politique du Liban. Elle ne sera pas acceptée. Le Liban n’est pas un protectorat français”, a notamment écrit sur Twitter Jean-Luc Mélenchon. 

Des propos qui ont aussi fait grincer des dents Julien Bayou, secrétaire national d’EELV, sur Twitter: “Fin du protectorat français du Liban, 1941. Indépendance, 1944. La solidarité avec le #Liban doit être inconditionnelle”.

Au Rassemblement national, le vice-président Jordan Bardella a écrit sur le même réseau: “Le soutien de la France au peuple libanais dans cette tragédie ne se discute pas. En revanche, le one man show arrogant et moralisateur auquel s’est livré Emmanuel Macron, aujourd’hui à Beyrouth, est indécent”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *