EN DIRECT – Double meurtre dans les Cévennes: le suspect s’est rendu en s’excusant auprès des gendarmes – BFMTV

Spread the love
  • Yum

“La peur s’éloigne”, déclare le maire des Plantiers

“La peur s’éloigne”, a déclaré le maire du village des Plantiers (Gard) à l’occasion de la conférence de presse qui se tient ce vendredi, faisant part du soulagement de la population. L’élu a remercié le travail des gendarmes sur le terrain

Des armes ont été saisies, selon le procureur

Le procureur de la République a fait savoir que des armes avaient été saisies dans le cadre de la reddition du jeune homme de 29 ans, soupçonné d’avoir abattu deux de ses collègues mardi dans la scierie dans laquelle il travaillait.

Il a ajouté qu’il avait été “placé en garde à vue pour assassinats sur les deux victimes” ce vendredi.

Le fugitif décrit comme “extrêmement hagard et affaibli”

Le fugitif a été décrit comme “extrêmement hagard”, et “affaibli” par le commandant de gendarmerie lors d’une conférence de presse ce vendredi soir. Ce dernier a précisé que Valentin Marlone s’était “rendu de guerre lasse” et que les autorités avaient du “lui donner à boire et à manger”.

Le suspect s’est excusé au moment de sa reddition

Arnaud Browaëys, le commandant des opérations de la gendarmerie, a donné des précisions sur les conditions de l’arrestation du tireur suspect ce vendredi soir dans les Cévennes.

“Excusez-moi, je me rends, excusez-moi je me rends”, a prononcé Valentin Marlone alors qu’il se rendait à la première patrouille de gendarmerie, précisant qu’il n’était pas armé au moment de sa reddition.

Le procureur confirme la reddition du suspect

Le procureur de la République a confirmé que Valentine Marcone s’était rendu ce vendredi soir à 19h15 à la gendarmerie, en raison de “la forte pressione exercée sur lui grâce à la gendarmerie”.

“Ca y est, c’est fini”: le soulagement de la population locale

Le maire de la commune des Plantiers (Gard) où s’est déroulé le double meurtre évoque à l’antenne de BFMTV le soulagement de la population:

“Il y a le soulagement de la population qui habite ici. Le soulagement doit être aussi fort au sein de la population dont on a demandé de quitter le territoire. Ces personnes entrevoient maintenant la perspective du retour chez eux”, souligne Bernard Mounier.

L’édile précise par ailleurs que “beaucoup de monde qui s’est rassemblé devant la mairie, pour s’enlacer, pleurer ensemble et dire ça y est, c’est fini.”

Gérald Darmanin félicite les gendarmes pour cette traque inédite

C’est Gérald Darmanin lui-même qui a annoncé la reddition de Valentin Marcone sur Twitter.

Dans un second tweet, le Premier ministre a félicité les gendarmes à l’oeuvre dans les Cévennes:

“Bravo aux gendarmes pour leur engagement exceptionnel qui a permis d’obtenir ce résultat. Une belle manœuvre dans un environnement très exigeant : dans les airs, dans la garrigue, de jour et de nuit… fier de ces femmes et hommes qui ont fait preuve d’abnégation et de robustesse.”

Une reddition sans violence

Selon les informations de BFMTV, Valentin Marcone se trouvait bien dans le périmètre de recherche de la gendarmerie, à savoir cette zone rouge de 15 km² qui était ratissée depuis quatre jours.

Le fugitif été interpellé à 19h25 près de l’église de Saint-Marcel de Fontfouillouse, dans le Gard. Il était caché et vêtu d’une tenue de camouflage.

Il s’est rendu auprès des gendarmes qui se trouvaient dans la zone sans opposer la moindre résistance, et aucun coups de feu n’a été tiré.

Bienvenue dans ce direct

Bonsoir à tous et bienvenue dans ce direct consacré au double meurtre dans les Cévennes mardi.

Après quatre jours de fuite, l’auteur présumé, Valentin Marcone, s’est rendu ce vendredi, en début de soirée. Il a été placé en garde à vue.

Suivez ici la conférence du procureur et toutes les informations concernant cette traque hors norme.

Leave a Reply

%d bloggers like this: