Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s’est écrasé dimanche matin peu après le décollage et les 157 personnes, dont de nombreux étrangers, qui se trouvaient à bord ont péri dans l’accident.

Les victimes du crash étaient de 32 nationalités différentes, a précisé la compagnie. Elle a notamment dénombré 32 Kényans, 18 Canadiens, 9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois, 8 Américains, 7 Français, 7 Britanniques, 6 Egyptiens, 5 Néerlandais et 4 Indiens.

Le pilote du Boeing 737  a fait part de “difficultés” et a demandé à rentrer sur Addis, a déclaré à la presse le PDG de la compagnie.

“Le pilote a mentionné qu’il avait des difficultés et qu’il voulait rentrer” et “il a eu l’autorisation” de faire demi-tour et de repartir vers Addis Abeba, a déclaré le PDG, Tewolde GebreMariam, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba.