Ce qu’il faut retenir de la journée :

157 victimes. Un avion s’est écrasé ce dimanche matin peu après le décollage  depuis l’Éthiopie. La totalité des 157 personnes qui se trouvaient à bord sont décédées, selon la compagnie.

Neuf Français décédés. Selon la compagnie éthiopienne, les victimes étaient de 32 nationalités différentes. Parmi elles, neuf Français, selon un bilan du ministère des Affaires étrangères.

19 victimes onusiennes. L’avion effectuait la liaison Addis Abeba – Nairobi où était notamment prévue une conférence des Nations unies sur l’environnement du 11 au 15 mars. Parmi les victimes, 19 étaient des employés de l’ONU selon un porte-parole de l’organisation.

–  Le parquet ouvre une enquête. Quelques minutes après le décollage, le pilote de l’avion avait fait part de “difficultés”, demandant à rebrousser chemin pour retourner dans la capitale éthiopienne, a déclaré à la presse le PDG de la compagnie Ethiopian Airlines. Le parquet de Paris a ouvert une enquête sur le crash en raison de “la présence de ressortissants français parmi les victimes”.

L’avion était un Boeing très récent. L’engin qui s’est écrasé est un Boeing 737 livré en 2018 à la compagnie Ethiopian Airlines. C’est le même type d’avion que celui de la compagnie indonésienne Lion Air qui s’est abîmé en mer en octobre dernier. L’entreprise américaine a déclaré qu’une de ses “équipes techniques” allait se rendre sur place.

Cellule de crise ouverte. Le ministère des Affaires étrangères a ouvert une cellule de crise, joignable au 01.43.17.51.00.