EN DIRECT – Covid : de plus en plus de Français souffrent de burn-out – Les Échos

Spread the love
  • Yum

Le bilan officiel de la pandémie de Covid-19 approche du cap des 3,5 millions de morts depuis décembre 2019. Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis, vient de franchir le seuil des 450.000 morts. Le variant indien, réputé plus contagieux que la souche historique du coronavirus, a été détecté dans 53 territoires du monde, selon l’OMS.

En France, la situation sanitaire poursuit son amélioration. Mardi, les hôpitaux comptaient 3.447 malades du Covid soignés en service de réanimation, bien loin du pic des 6.000 atteint début avril. Plus d’un Français sur trois a reçu au moins une dose de vaccin.

Les infos à retenir

> Moins de 3.500 patients en réanimation en France

> Le seuil de 450.000 morts dépassés au Brésil

> L’UE et AstraZeneca devant la justice

>>> Suivez en direct l’actualité de ce mercredi 26 mai :

> Télétravail : deux jours sur site par semaine dès le 9 juin pour la fonction publique

Les agents publics pourront revenir travailler sur site à raison de deux jours par semaine à compter du 9 juin, a annoncé mercredi le ministère de la Transformation et de la fonction publiques.

« À la suite de la concertation avec les organisations syndicales représentatives de la fonction publique, les agents publics qui le souhaitent peuvent dès à présent revenir un jour par semaine sur site sans en faire la demande expresse », précise un communiqué du ministère.

> Taiwan estime que la Chine a bloqué son accord avec BioNTech

Taiwan a accusé pour la première fois directement mercredi la Chine d’avoir bloqué un contrat qu’elle avait passé avec BioNTech en vue d’obtenir des doses de son vaccin contre le COVID-19. Taiwan a commandé plusieurs millions de doses de vaccin à AstraZeneca et Moderna, mais n’en a reçu à ce jour qu’un peu plus de 700.000, ne protégeant ainsi qu’environ 1 % de sa population malgré la résurgence du virus.

> Retards de livraisons : l’UE réclame de lourdes indemnités à AstraZeneca

L’Union européenne a réclamé mercredi devant un tribunal de Bruxelles des indemnités à hauteur de 10 euros par dose de vaccin anti-Covid et par jour de retard à AstraZeneca, dans le cadre d’une action en justice liée aux retards de livraisons du laboratoire anglo-suédois.

Elle réclame également au moins 10 millions d’euros supplémentaires pour être dédommagée de ces délais qui ont pénalisé les campagnes de vaccination nationales des Vingt-Sept.

> Les Français plus que jamais touchés par le burn-out

Les burn-out ou épuisements professionnels « explosent » à la veille d’un retour progressif au bureau et la détresse psychologique des salariés reste élevée, selon un baromètre de la santé psychologique des salariés français, réalisé par OpinionWay.

« Le taux de burn-out a doublé en un an, culminant à 2 millions de personnes en burn-out sévère », constate Christophe Nguyen, à la tête du cabinet franco-québécois Empreinte Humaine, spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux, en présentant la septième vague de ce baromètre depuis le début de la crise Covid. 44 % des salariés interrogés se disent en « détresse psychologique ».

> Le marché des faux certificats de vaccination prospère sur internet

Depuis l’apparition des certificats de vaccination contre le Covid en début d’année, la vente de documents trafiqués explose sur Internet, selon une étude publiée par une société israélienne de cybersécurité. Un marché qui connaît une croissance exponentielle, sur le darknet mais aussi via d’autres canaux plus accessibles, comme les applications WhatsApp et Telegram.

> La Tunisie mise sur les touristes russes

Engluée dans la crise sociale, la Tunisie tente de sauver ce qui peut l’être d’une saison touristique qui s’annonce une nouvelle fois plombée par la mauvaise situation sanitaire. Faute de touristes d’Europe occidentale, les professionnels accueillent essentiellement des vacanciers en provenance de Russie et d’Europe de l’Est.

D’ordinaire marginale, cette clientèle avait déjà joué les bouées de sauvetage après les attentats de 2015 au musée du Bardo et à Sousse, qui avaient mis à genoux ce secteur crucial de l’économie.

> France : le climat des affaires atteint un niveau meilleur à avant la crise

Le climat des affaires en France a fortement progressé en mai, selon l’Institut national des statistiques (Insee). Ce rebond est porté par les bonnes perspectives du commerce de détail, grâce notamment à la réouverture des magasins « non essentiels » le 19 mai, et par le rebond « extrêmement vif » du secteur de l’hôtellerie-restauration, précise l’Institut national des statistiques.

Pour la première fois depuis février 2020, dernier mois avant le début de l’épidémie de Covid-19 en France, le climat des affaires, qui reflète l’évaluation de l’activité par les chefs d’entreprise, repasse au-dessus de sa moyenne de longue période, qui est de 100 points. Il atteint même 108 points en mai, contre 105 avant la crise sanitaire, détaille l’Insee.

L’ensemble du secteur des services fait un bond de 92 à 107 points entre avril et mai. L’industrie continue sa progression à partir d’un niveau déjà plus élevé, passant de 104 à 107 points. Le climat de l’emploi retrouve sa moyenne de longue période, alors qu’il était encore en retard de huit points (92) en avril.

> Les dirigeants d’associations sportives n’ont pas le moral

Un sondage Opinionway réalisé pour le compte du Cosmos, représentant employeurs et entreprises du sport, et la mutuelle Aésio, a pris cet hiver la température de 421 dirigeants d’associations sportives. 81 % d’entre eux se sentent inquiets sur l’évolution du monde sportif. L’emploi dans le secteur sportif les préoccupe particulièrement (85 %) et 39 % pensent qu’il est « plus probable » que leurs effectifs « diminuent » dans les prochains mois.

> Les contaminations dans l’Education nationale toujours aussi difficile à évaluer

Dans les écoles comme dans l’ensemble de la France, la tendance des contaminations est à la baisse. Mais entre les omissions des familles et celles des établissements, le ministère de l’Education nationale a parfois du mal à assurer avec précision le suivi du nombre d’élèves positifs au Covid.

> Emmanuel Macron « très confiant » pour la France malgré ces temps « de grandes peurs »

« Si on a une énergie collective et une vision, on repartira de l’avant. Je pense que nous en avons la possibilité », affirme le président de la République dans un long entretien à « Zadig » consacré à « sa vision de la France ». Pour lui, la pandémie de Covid-19 « est la métaphore de notre époque. On revit des temps au fond très moyenâgeux : les grandes jacqueries, les grandes épidémies, les grandes peurs… »

« Je relierais la période que nous vivons à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance. C’est l’époque de phénomènes qui forgent un peuple, je dirais même de la réinvention d’une civilisation. C’est aussi un moment de tensions qui travaillent le pays, entre un Etat central et des féodalités. C’est enfin un temps où la question européenne se pose, sans oublier le rapport entre les religions. La capacité à embrasser le futur, à se projeter, est alors déterminante pour le rebond que prend le pays. C’est ce qui me rend très confiant », détaille Emmanuel Macron.

> Australie : des milliers de tests après un cas de Covid dans un stade de Melbourne

La deuxième plus grande ville d’Australie tente d’endiguer un foyer de contamination qui s’élève jusqu’à présent à 15 cas. Parmi eux, un supporter présent dimanche à un match qui a réuni quelque 23.000 spectateurs.

La Ligue de football australien (AFL) a indiqué que les milliers de fans, assis à proximité de la personne testée positive lors du match, doivent s’isoler jusqu’à l’obtention des résultats de leur dépistage. Dans le même temps, les autorités australiennes analysent les images des caméras de vidéo-surveillance afin de voir si d’autres personnes sont concernées.

> Livraisons de vaccins : l’UE et AstraZeneca s’expliquent devant le juge

La bataille entre l’Union européenne et AstraZeneca descend aujourd’hui dans l’arène judiciaire pour une audience devant un tribunal belge. L’UE reproche au laboratoire d’avoir violé ses obligations en ne livrant pas les quantités de vaccins anti-Covid promises aux Vingt-Sept.

AstraZeneca n’a livré, au premier trimestre, que 30 millions de doses sur les 120 millions qu’il était tenu contractuellement de fournir. Pour le deuxième trimestre, il ne prévoit de livrer que 70 millions sur les 180 millions initialement promises. Le groupe dément avoir manqué à ses obligations. Dès fin avril, il dénonçait une procédure « sans fondement ».

> Le variant indien détecté dans au moins 53 territoires dans le monde

Le variant du coronavirus détecté en Inde pour la première fois a été officiellement signalé dans 53 territoires, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport. Celle-ci a en outre reçu des informations, provenant de sources non officielles, selon lesquelles le variant B.1.617 a été trouvé dans sept autres territoires.

Selon son rapport, ce variant manifeste une transmissibilité accrue. La gravité des cas concernée est en cours d’étude.

> Reprise « imminente » des dividendes mondiaux après un an de Covid, selon un rapport

Le gestionnaire américain d’actifs Janus Henderson constate « certains signes évidents d’une reprise imminente des dividendes mondiaux » au premier trimestre, alors que les trois trimestres précédents ont connu des reculs à deux chiffres. De quoi le rendre « confiant quant à la volonté et la capacité des sociétés à payer des dividendes, en particulier celles qui ont affiché de bons résultats ».

Entre janvier et mars, 275,8 milliards de dollars ont été versés par les entreprises à leurs actionnaires, un chiffre en retrait de 2,9 % sur un an. Ils avaient diminué au trimestre précédent de 9,4 % par rapport au dernier trimestre 2019, et de 12,2 % sur l’année 2020 entière. Au total au premier trimestre, 18 % des entreprises ont réduit leur dividende.

> Le Brésil franchit le cap des 450.000 morts du Covid

Au total, 452.031 décès ont été recensés depuis mars 2020, dont 2.173 lors des dernières 24 heures. Ce pays de 212 millions d’habitants, le deuxième le plus endeuillé au monde, compte 16 millions de cas confirmés de contaminations, dont plus de 73.000 en une seule journée. La moyenne de décès quotidiens sur sept jours, qui était supérieure à 3.000 à la mi-avril, est stabilisée autour de 1.900 depuis dix jours.

Ce qui préoccupe le plus les épidémiologistes est la hausse constante de la moyenne d’infections quotidiennes depuis début mai. Selon le dernier bulletin épidémiologique de la Fiocruz, institut de référence en santé publique, le risque de troisième vague est réel. Les courbes de la pandémie sont déjà en hausse dans huit des 27 Etats du Brésil, et stables dans dix autres.

> Ruée dans les commerces français

Centres-villes, centres commerciaux : quelle que soit leur implantation, les commerces qui ont rouvert ont fait le plein. Les croissances enregistrées sont à deux, voire trois chiffres, par rapport à 2019. Les professionnels souhaitent que le soufflé ne retombe pas. Ils comptent sur la fête des mères et les soldes.

> La baisse des hospitalisations se poursuit en France

Quelque 19.430 patients atteints du Covid sont actuellement hospitalisés (contre 19.701 la veille), dont 796 admis au cours des dernières 24 heures, selon les données publiées mardi soir par Santé publique France.

Les services de réanimation comptent 3.447 patients, contre 3.496 la veille. Deux cent cinq personnes y ont été admises depuis lundi. Et 199 personnes atteintes du Covid-19 sont décédées à l’hôpital ces dernières 24 heures (après 70 dimanche et 62 lundi).

> Plus de la moitié des Américains adultes ont été entièrement vaccinés

Le cap des 50 % d’adultes américains entièrement vaccinés contre le Covid-19 sera franchi mardi, a annoncé la Maison-Blanche. Plus de 60 % des adultes (soit près de 160 millions de personnes) ont d’ores et déjà reçu au moins une dose de l’un des trois vaccins autorisés aux Etats-Unis.

Leave a Reply

%d bloggers like this: