EN DIRECT – Covid-19: quelques jours après le début du confinement, Conseil de défense ce jeudi – BFMTV

Spread the love
  • Yum

AstraZeneca: l’UE appelle les 27 à “parler d’une seule voix” pour ne pas nourrir la défiance

La commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides a appelé ce mercredi les membres de l’UE à se coordonner et à “parler d’une seule voix” sur le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus, après que l’Agence européenne des médicaments a confirmé un lien entre le sérum et de rares cas de caillots sanguins – tout en maintenant que la balance bénéfice/risque reste positive.

“Il est essentiel que nous suivions une approche coordonnée (…) Nous devons parler d’une seule voix à travers l’UE afin de conforter la confiance du public dans la vaccination”, a-t-elle indiqué dans un tweet, avant de s’exprimer devant les ministres européens de la Santé.

“Les décisions sur les campagnes nationales de vaccinations, sur les personnes à vacciner avec quel vaccin, cela dépend de vous”, c’est-à-dire de chaque État membre, a-t-elle lancé aux ministres – tout en réclamant une approche concertée de sorte à “ne pas plonger les citoyens dans la confusion”, selon son discours consulté par l’AFP.

Il faut dire que l’Europe avance en ordre dispersé sur le sujet. L’usage du vaccin est toujours suspendu au Danemark. Si la France et la Belgique le réserve aux personnes de 55 ans et plus, l’Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas ont choisi de l’administrer aux plus de 60 ans.

Dîners clandestins: le domicile du chef Christophe Leroy perquisitionné, des cartons d’invitation au cœur de l’enquête

Une perquisition a eu lieu ce mercredi au domicile parisien du cuisinier Christophe Leroy, soupçonné d’avoir organisé des repas luxueux clandestins notamment au Palais Vivienne du collectionneur Pierre-Jean Chalençon, lui-même empêtré dans la polémique.

Selon nos informations, les enquêteurs recherchent de menus en papier qui pourraient attester de l’existence de repas, mais aussi des traces de commandes de nourriture passées, ou encore de factures. Vont aussi être passés en revue les images de vidéosurveillance de la rue, les amendes dressées les comptes bancaires du restaurateur, ainsi que ses contacts récents par téléphone.

BFMTV s’est procuré des cartons d’invitation, qui sont désormais au cœur de l’enquête. Ils évoquent la tenue d’une quinzaine d’événements entre la fin octobre et début avril: des conférences, des brunchs, des dîners auxquels aurait participé Christophe Leroy. Sollicité par BFMTV, le chef n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Des cartons d'invitation évoquant la tenue de différents événements entre octobre 2020 et avril 2021, et auxquels le chef Christophe Leroy est soupçonné d'avoir participé.
Des cartons d’invitation évoquant la tenue de différents événements entre octobre 2020 et avril 2021, et auxquels le chef Christophe Leroy est soupçonné d’avoir participé. © BFMTV

Dîners clandestins: le ministre Franck Riester dément “formellement” y avoir participé

Des ministres ont-ils véritablement participé à des dîners clandestins, comme l’avait d’abord affirmé le collectionneur Pierre-Jean Chalençon à la chaîne M6 avant de se rétracter, prétextant un “poisson d’avril”? Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, Franck Riester, a en tout “formellement” démenti avoir été présent lors de tels rassemblements.

“Ces rumeurs sont totalement fausses et choquantes”, a-t-il tweeté, après la diffusion ce mercredi soir dans l’émission “Touche pas à mon poste” du témoignage d’un homme présenté comme un serveur lors d’une soirée organisée le 1er avril au Palais Vivienne. Ce dernier a affirmé y avoir vu “un homme politique en activité avec des cheveux gris”, sans donner plus de précisions.

Dans la foulée de la diffusion de cette séquence sur C8, le présentateur Cyril Hanouna a assuré avoir présenté “un trombinoscope” du gouvernement à cet individu. “Il n’a reconnu pour l’instant aucun ministre ni secrétaire d’État en poste”, a-t-il affirmé.

Télétravail: pour Borne, “les salariés et les employeurs ont entendu l’appel” du gouvernement

Élisabeth Borne se félicite, après un nouveau sondage montrant une (légère) hausse du recours au télétravail. “Le télétravail s’est renforcé en quelques jours sur l’ensemble du territoire”, s’enthousiasme la ministre du Travail dans Le Parisien. “Les chiffres sont au plus haut depuis janvier, preuve que les salariés et les employeurs ont entendu notre appel. C’est un moyen efficace pour freiner l’épidémie et il faut plus que jamais poursuivre les efforts.”

Le télétravail a commencé à remonter début avril

Davantage de Français ont eu recours au télétravail, notamment à 100%, début avril par rapport à mars après les appels répétés du gouvernement en ce sens, selon un sondage Harris interactive réalisé pour le ministère du Travail.

Selon cette étude réalisée du 1er au 4 avril (donc avant la fermeture des écoles mais alors que 19 départements étaient déjà soumis à des restrictions), 37% des actifs ont télétravaillé (54% disant que leur métier peut être exercé en télétravail) contre 35% pendant la semaine du 8 au 14 mars et 41% en novembre lors du deuxième confinement.

Le protocole sanitaire national prévoit que le télétravail doit être la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent. Depuis janvier, s’est ajoutée la possibilité pour les salariés en télétravail à 100% de revenir un jour par semaine s’ils le souhaitent.

Parmi les actifs pouvant télétravailler facilement, 67% l’ont fait (65% en mars) et 37% ont travaillé à temps complet contre 31% en mars.

L’Espagne réserve le vaccin AstraZeneca aux plus de 60 ans

L’Espagne a annoncé ce mercredi réserver le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca aux plus de 60 ans à la suite de la prise de parole de l’Agence européenne des médicaments, qui a confirmé un lien avec de rares cas de caillots sanguins.

“Nous continuerons à administrer le vaccin d’AstraZeneca, mais à partir de 60 ans”, a annoncé la ministre espagnole de la Santé Caroline Darias lors d’une conférence de presse. L’Espagne “va étudier” son élagissement “pour les personnes entre 65 et 80 ans”, a précisé la ministre.

D’autres pays européens ont déjà pris des mesures similaires. La France réserve le vaccin aux personnes de 55 ans et plus, et l’Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.

De rares caillots sanguins associés à AstraZeneca, mais le vaccin reste “très efficace” et “sauve des vies”

Voilà qui ne devrait pas arranger la réputation d’AstraZeneca. Les caillots sanguins doivent être répertoriés comme un effet secondaire “très rare” de ce vaccin contre le Covid-19, a reconnu mercredi le régulateur européen, tout en estimant que la balance bénéfice/risque restait “positive”.

Aucun facteur de risque spécifique comme l’âge, le sexe et les antécédents médicaux n’a été identifié, a noté la directrice exécutive de l’Agence européenne des médicaments, Emer Cooke. “Une explication plausible de ces effets secondaires rares est une réponse immunitaire au vaccin”, a-t-elle ajouté, rappelant que celui-ci est “très efficace” et “sauve des vies”.

Ces effets secondaires restent très rares: à titre d’exemple, les autorités sanitaires britanniques ont précisé de leur côté avoir enregistré la mort de 19 personnes ayant reçu l’Oxford/AstraZeneca, sur un total de 79 cas de caillots sanguins identifiés, et sur 20 millions de doses administrées.

Conseil de défense sanitaire ce jeudi matin

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Après une semaine commencée par un jour férié, c’est ce jeudi que se tiennent les traditionnels Conseil de défense et Conseil des ministres. Si le suivi de la situation épidémique est bien évidemment au programme, aucune décision majeure n’est à attendre: le confinement a à peine commencé, pour une durée d’au moins quatre semaines.

Leave a Reply

%d bloggers like this: