EN DIRECT – Covid-19: les pharmaciens et les sages-femmes habilités à vacciner dès ce vendredi – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Passeport sanitaire: “La France n’est pas un pays dans lequel on va dire ‘si tu es vacciné tu peux entrer là'”

Interrogé sur la possible mise en place d’un passeport sanitaire, Olivier Véran a répondu que “la France n’est pas un pays dans lequel on va dire ‘si tu es vacciné tu peux entrer là, si tu ne l’es pas tu ne peux pas entrer là’.”

Et d’ajouter: “En revanche, qu’on ait une réflexion sur des indicateurs sanitaires collectifs qui nous permettent d’envisager la réouverture de certains établissements comme les restaurants, cinémas… Ca, oui. Et qu’il puisse y avoir un certificat de vaccination pour pouvoir voyager au sein de l’Union européenne, pourquoi pas.”

Les pharmaciens et les sages-femmes habilités à vacciner dès ce vendredi

“J’ai signé le décret aujourd’hui” permettant aux pharmaciens et aux sages-femmes de vacciner avec le produit d’AstraZeneca, a annoncé Olivier Véran.

“La bonne idée est de sauver des vies en priorité”

La stratégie de vaccination du gouvernement est “de vacciner celles et ceux qui vont en réanimation aujourd’hui. La bonne idée est de sauver des vies en priorité”, a martelé Olivier Véran.

800.000 doses d’AstraZeneca reçues jeudi

Olivier Véran assure que “plus de 85% des doses de Pfizer” reçues “ont été injectées chez les patients”. Pour AstraZeneca, “25 à 30%” ont été administrées. “On a reçu 800.000 doses” de ce sérum jeudi.

“Quand les doses arrivent elles sont utilisées.”

Véran “enjoint” les soignants à se faire vacciner contre le Covid

“Les soignants ont pu hésité avant de se faire vacciner et c’est leur droit. Mais aujourd’hui je les enjoins à se faire vacciner pour eux, et pour leurs malades”, insiste Olivier Véran qui précise leur avoir écrit une lettre ce vendredi matin.

“Je suis convaincu que le taux de couverture va augmenter (…) Si ce n’est pas le cas, je saisirai le Comité consultatif d’éthique national (…) Ca pourra aller jusqu’à la vaccination obligatoire”, prévient-il.

400.000 doses d’AstraZeneca redistribuées à la population de 50 ans et plus

Olivier Véran a expliqué que 400.000 doses avaient été distribuées aux hôpitaux pour les soignants mais qu’elles n’avaient “toujours pas trouvé preneurs. Nous prenons les conséquences et nous demandons à ce que ces doses soient récupérées par les centres de vaccination pour la population générale âgée de 50 ans et plus et dont des maladies les exposent à des risques”.

“Les résidents des Ehpad vont pouvoir sortir s’ils ont été vaccinés”

Les résidents des Ehpad vont pouvoir sortir s’ils ont été vaccinés, avec au moins 15 jours de recul après la deuxième injection, a affirmé Olivier Véran. “Nous leur rendons progressivement la liberté.”

“On a réussi à vacciner plus de 80% des résidents dans les Ehpad mais il nous manque encore les soignants dans les pour les protéger”, a-t-il souligné.

Réouverture des bars et restaurants: “Aujourd’hui ce n’est pas situation”

Interrogé sur la possibilité de rouvrir des bars et restaurants pour le déjeuner, Olivier Véran a répondu que cela ne lui paraissait “pas adapté au moment où on reconfine des départements les week-ends”.

“Nous réouvrirons les restaurants et terrasses dès que nous le pourrons, mais aujourd’hui ce n’est pas situation.”

Retour à une vie normale dans 4 à 6 semaines? “Nous avons des raisons de le penser”, admet Véran

Le ministre de la Santé a dit avoir “des raisons de penser” que la situation puisse retrouver un aspect de vie normale dans 4 à 6 semaines.

“Dans 4 à 6 semaines, on aura vacciné une grande partie des personnes vulnérables, les plus âgées, les plus malades. On constate déjà une diminution de la circulation du virus chez ces gens-là. Dans 4 à 6 semaines il y aura aussi l’arrivée du printemps et on a déjà vu que cela entraînait une baisse de circulation du virus”.

“Nous faisons tout” pour éviter un nouveau confinement

Olivier Véran s’est félicité que les variants sud-africain et brésilien aient pu être contenus jusqu’à présent. “Ils représentent 6% des cas”, a-t-il précisé. Cela permet de favoriser une stratégie territorialisée pour les mesures restrictives. “Nous faisons tout” pour éviter un nouveau confinement généralisé, a-t-il insisté.

“La situation sanitaire n’est pas la même dans les hauts-de-France et en Île-de-France”

Le ministre de la Santé a encore justifié la décision du gouvernement de ne pas confiner le week-end les départements de la région Île-de-France.

“La situation sanitaire n’est pas la même dans les Hauts-de-France et dans la région Île-de-France. On a décidé de rester en surveillance active, d’aller tester massivement, d’alerter massivement, et d’aider à accéder à la vaccination ceux qui en sont éloignés pour gagner du temps encore sur cette épidémie”.

Confinement le week-end dans le Pas-de-Calais: “J’ai conscience que ça peut être dur à vivre”

Olivier Véran a souligné que la décision de mettre en place un confinement le week-end dans le Pas-de-Calais pouvait être une “mesure dure à vivre” mais elle est nécessaire “pour limiter les intéractions sociales”.

“Elle a été extrrêmement bien respectée à Nice et Dunkerque le week-end dernier pour sa première application. Les gens se sont mobilisés pour éviter d’avoir l’épidemie qui terrasse leur entourage”, a-t-il félicité.

Oliver Véran invité de RMC-BFMTV à 8h30

Le ministre de la Santé Olivier Véran répondra aux questions de Jean-Jacques Bourdin, ce vendredi matin sur RMC et BFMTV, à 8h30.

Comment la vaccination est censée s’accélérer en France

Le Premier ministre Jean Castex a dévoilé jeudi soir de nouveaux objectifs de vaccination à atteindre dès le mois d’avril, en apportant par ailleurs quelques précisions sur la vaccination des personnes âgées de 50 à 74 ans.

>> Découvrez le nouveau calendrier de la campagne vaccinale en France avec nos infographies

L’état d’urgence en passe d’être prolongé sur une partie du Japon

Le Japon va prolonger de deux semaines l’état d’urgence en place sur la capitale et son agglomération face au coronavirus, à moins de cinq mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo prévus cet été, ont annoncé ce vendredi les autorités.

L’état d’urgence, qui consiste principalement à demander aux bars et restaurants de fermer le soir à 20 heures, avait été levé le 28 février dans six départements et devait prendre fin ce dimanche dans le Grand Tokyo.

La mesure mise en place début janvier a initialement permis de réduire le nombre quotidien d’infections, mais celui-ci stagnait dans la capitale ces dernières semaines, représentant toujours une menace d’engorgement du système de santé.

Moins de 40.000 cas de Covid en 24 heures aux États-Unis, une première depuis octobre

Pour la première fois en cinq mois, les Etats-Unis ont recensé jeudi moins de 40.000 cas de Covid-19 en 24 heures, selon les données de l’université Johns Hopkins, qui font référence.

Après un pic de près de 300.000 cas en 24 heures enregistré le 8 janvier, le nombre d’infections quotidiennes a retrouvé son niveau d’avant Halloween, Thanksgiving et les autres fêtes de fin d’années, synonymes de nombreux déplacements à travers le pays et d’une propagation accrue du virus.

Autre signe encourageant dans le pays le plus touché par la pandémie en valeur absolue: les moyennes hebdomadaires des morts et des hospitalisations sont elles aussi nettement en baisse.

Confinement le week-end: pourquoi le Pas-de-Calais est concerné mais pas l’Ile-de-France?

C’est l’une des questions qui revient le plus au lendemain des nouvelles mesures annoncées par Jean Castex: pourquoi, à situation sanitaire quasi-similaire, le Pas-de-Calais est reconfiné le week-end alors que le département de la Seine-Saint-Denis ne l’est pas? Explications, avec notre article.

Un nouveau tour de vis engagé pour freiner la propagation du Covid-19

Bonjour à toutes et à tous, merci de suivre ce direct sur BFMTV.com. Vingt-trois départements sous surveillance, baisse de la jauge des centres commerciaux, le Pas-de-calais confiné le week-end: le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi soir plusieurs dispositions pour renforcer la lutte contre le Covid-19 tout en promettant 20 millions de vaccinés d’ici mi-mai.

>> L’ensemble des annonces à retenir, avec notre article complet.

Leave a Reply

%d bloggers like this: