EN DIRECT – Covid-19: le variant Delta “représente environ 20% des nouveaux diagnostics en France” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Selon Véran, le variant Delta “représente environ 20% des nouveaux diagnostics en France”

“Pour l’instant”, la France échappe à une reprise de l’épidémie: “Le taux d’incidence – la circulation du virus – continue de diminuer dans notre pays”, salue ce matin Olivier Véran. Mais le variant Delta, plus contagieux, progresse.

Il “devient progressivement dominant” et représente “environ 20% des nouveaux diagnostics”, sans faire augmenter le nom de cas à l’heure actuelle, explique sur France Info le ministre de la Santé, qui appelle à “se vacciner massivement” pour limiter ses effets dans l’Hexagone.

À l’étranger, ce variant a déjà contrarié la levée des restrictions anti-Covid. “Il y a eu 23.000 diagnostics de Covid lié au variant Delta en Angleterre (lundi)”, note Olivier Véran. “Cela nous appelle à l’humilité et à la vigilance.”

Pour Bachelot, “ce serait irresponsable” de supprimer le pass sanitaire pour les festivals “dans l’immédiat”

Des gros événements comme les Francofolies et les Vieilles Charrues peinent encore à faire le plein, malgré la reprise, à partir de ce merdredi, des concerts debout. Les organisateurs de festivals blament notamment le pass sanitaire vu comme une contrainte. Philippe Chapelon, délégué général du Snes (Syndicat national des entrepreneurs de spectacles) a demandé ce lundi si sa suppression n’était pas envisageable. Refus de Roselyne Bachelot.

“Certains font comme si les jours heureux étaient revenus, mais la pandémie est encore là, la suppression du pass sanitaire ne peut être envisagée dans l’immédiat, ce serait irresponsable”, a répondu la ministre de la Culture lors des États généraux des festivals à Bourges (Cher).

“Il faut rappeler que le pass sanitaire n’est pas une contrainte mais une opportunité, et que le pass sanitaire n’est pas un passeport vaccinal”, a encore insisté Roselyne Bachelot.

Pour rappel, le pass sanitaire s’obtient sur présentation d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h, ou d’un justificatif indiquant que l’on a été vacciné (deux doses, ou une seule dose pour le Johnson et Johnson ou les personnes ayant eu le Covid).

Regain épidémique en Australie: 10 millions de personnes confinées

Environ 10 millions d’Australiens ont reçu la consigne d’observer un confinement dans plusieurs villes de l’immense île-continent, actuellement aux prises avec un regain de contaminations.

Après les habitants de Sydney (sud-est), Darwin (nord) et Perth (ouest), ce sont ceux de Brisbane (est) et de plusieurs zones de l’Etat du Queensland qui vont devoir rester chez eux à compter de mardi soir, pour une durée initiale de trois jours.

L’Australie, dont la réponse à la pandémie avait été saluée, est confrontée depuis quelques semaines à une flambée de cas, en particulier du très contagieux variant Delta, en raison de failles dans les dispositifs de quarantaine pour les voyageurs en provenance de l’étranger.

“Ce sont des décisions difficiles”, a déclaré Annastacia Palaszczuk, la Première ministre du Queensland. “Il y a des confinements dans les grandes villes parce que le virus entre avec les arrivées de l’étranger.”

Outre Brisbane, plusieurs zones du littoral du Queensland, et notamment la petite agglomération de Townsville (nord), sont concernées par ce confinement. À l’origine des récents cas, un membre du personnel hospitalier qui n’avait pas été vacciné mais a voyage pendant une dizaine de jours au Queensland alors qu’il était contagieux.

La pression sur les hôpitaux continue de baisser en France

La décrue s’est poursuivie dans les hôpitaux ce lundi, avec 1304 patients en réanimation et moins de 9000 malades du Covid-19 hospitalisés, au plus bas depuis plus de huit mois, selon les chiffres officiels.  

Au total, les hôpitaux accueillaient 8846 malades, contre 8986 la veille et quelque 31.000 mi-avril, au pic de la troisième vague. Les services hospitaliers ont comptabilisé l’arrivée de 176 patients en 24 heures.

Du côté de la vaccination, presque la moitié de la population 49,7%, 33.514.605 personnes) a reçu au moins une injection et près d’un tiers (32,2%, soit 21.735.972 personnes) est complètement vacciné (soit avec deux doses, soit avec une seule pour ceux qui avaient déjà eu le Covid ou ont reçu le vaccin Janssen).

Ces derniers jours, le gouvernement et les autorités sanitaires ont insisté sur l’importance d’être complètement vacciné pour faire barrage au variant Delta du coronavirus, plus transmissible que les autres souches.

Le variant Delta contrarie la levée mondiale des restrictions

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Ce mercredi marquera une étape supplémentaire dans le déconfinement, avec la reprise possible des festivals et des concerts debouts.

Mais cette levée des restrictions est perturbée par les inquiétudes liées à la diffusion du plus contagieux variant Delta, parfois qualifié de variant indien. Ce dernier est désormais présent dans au moins 85 pays, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), faisant craindre, malgré les campagnes de vaccination, de nouvelles vagues de la pandémie.

Leave a Reply

%d bloggers like this: