EN DIRECT – Covid-19: Johnson & Johnson assure que son vaccin est efficace contre le variant Delta – BFMTV

Spread the love
  • Yum

La vaccination est possible sur les heures de travail, sans impact financier

Olivier Véran confirme qu’il est possible de prendre rendez-vous pour la vaccination sur ses heures de travail sans impact financier.

“Un certain nombre de salariés du privé, ou d’agents publics, craignent de ne pas pouvoir se faire vacciner sur leur temps de travail. Je vous confirme que vous avez le droit, automatiquement, à une autorisation d’absence de quelques heures que vous n’aurez pas à rattraper, qui ne sera pas amputé sur votre salaire, pour pouvoir avoir cette démarche de vaccination. Il n’y a aucun frein qui existe aujourd’hui”, a martelé le ministre de la Santé.

“Nous ne contraindrons pas les Français” à se faire vacciner

Lors de ce déplacement, le ministre de la Santé est également revenu sur la vaccination obligatoire. “Nous ne contraindrons pas les Français à se faire vacciner. La vaccination n’a pas à être obligatoire en population générale”, a-t-il assuré.

“La question est abordée pour les soignants pas pour l’ensemble des Français”, a-t-il précisé un peu plus tard.

“La menace du variant Delta est réelle, il risque de gâcher les vacances”

“Nous devons faire plus”. En visite dans un centre de vaccination installé dans un centre commercial de Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, Olivier Véran a salué les nombreuses iniatiatives pour “encourager la vaccination”, mais a mis en garde contre la progression du variant Delta cet été en France, qui “risque de gâcher les vacances”.

“Nous devons nous mettre à l’abri d’une reprise épidémique, nous devons faire plus, la menace du variant Delta est réelle, il risque de gâcher les vacances et gâcher l’été. Je ne suis pas sûre que nous ayons le temps d’attendre jusqu’à septembre ou octobre. Il y a une menace de potentielle de reprise épidémique dès cet été”, a martelé Olivier Véran pour appeler les Français à se faire vacciner. “Nous avons 1,5 million de doses disponibles”, a-t-il par ailleurs souligné.

Le ministre a en outre précisé qu’il sera possible dès la semaine prochaine de prendre rendez-vous pour sa 2e dose dans n’importe quel centre de vaccination en France.

“À partir de lundi lorsque vous prendrez rendez-vous sur Internet, vous pourrez prendre votre premier rendez-vous dans un centre et le deuxième rendez-vous dans n’importe quel centre du pays y compris dans les zones de vacances vous seriez amenés à vous rendre. C’est un plus pour simplifier la vie des Français”.

“Le vaccin peut avoir des effets désirables”: la campagne de communication de l’ARS Paca

L’Agence régionale de Santé de la région Paca a lancé une campagne de communication pour inciter les plus jeunes à se faire vacciner. Slogan: “Le vaccin peut avoir des effets désirables”, un “un clin d’œil en référence à la formule ‘effets indésirables’ que l’on entend beaucoup sur le vaccin Covid-19”, explique l’ARS.

Le message, diffusé via des affiches placardées en ville et dans les bars, restaurants, salles de sport, est accompagné de clichés de scènes de retrouvailles.

Un centre de vaccination tagué à Nice, la ville porte plainte

Des inscriptions anti-vaccin sur un centre de vaccination. Le centre de Las Planas, à Nice, a été tagué dans la nuit de mercredi à jeudi, rapporte Nice Matin. Une photo publiée par le quotidien montre un barnum du centre de vaccination recouvert de tags contre la vaccination comme “Le vaccin tue” ou encore “Fuck vaccin”.

Au lendemain de cette découverte, le maire Christian Estrosi a annoncé porter plainte. “Nous ne pouvons accepter que des complotistes anti-vaccins fassent prendre des risques aux Niçois quand une 4ème vague se profile”, a écrit le maire sur Twitter.

Johnson & Johnson assure que son vaccin est efficace contre le variant Delta

Johnson and Johnson assure que son vaccin Janssen à dose unique contre le Covid-19 est efficace contre le variant Delta, initialement repéré en Inde et particulièrement contagieux, avec une réponse immunitaire pouvant durer au moins huit mois.

Selon une étude menée par le groupe pharmaceutique américain sur un petit nombre de huit personnes vaccinées avec son vaccin, les anticorps et les cellules de leur système immunitaire ont neutralisé le variant Delta. Une seconde étude portant sur 20 patients vaccinés de l’hôpital Beth Israel Medical Center de Boston a apporté les mêmes résultats.

Les données de ces études ont été transmises à la plateforme de “prépublications” BioRxiv, où des scientifiques peuvent déposer leurs travaux avant éventuelle publication dans une revue scientifique.

“Nous pensons que notre vaccin offre une protection durable contre le Covid-19 et permet d’obtenir une neutralisation du variant Delta”, a déclaré Paul Stoffels, directeur scientifique de Johnson & Johnson cité dans un communiqué diffusé jeudi soir.

L’Inde a franchi le seuil des 400.000 morts

L’Inde est le troisième pays du monde à franchir la barre des 400.000 morts recensés du Covid-19, selon des chiffres officiels publiés ce vendredi. Le nombre total de décès liés au coronavirus s’élève à 400.312, selon le ministère indien de la Santé, derrière les Etats-Unis (605.010) et le Brésil (520.095).

Mais selon de nombreux experts, le bilan de l’épidémie en Inde dépasserait largement le million de morts, après une flambée galopante de l’épidémie en avril et mai, qui avait totalement submergé les hôpitaux du pays.

Cette recrudescence des cas a été attribuée au variant Delta, beaucoup plus contagieux, et à un relâchement des mesures de restriction.

Pour la présidente du collège de la Haute autorité de Santé, “il faudra envisager” la vaccination obligatoire pour les plus de 12 ans si la couverture ne progresse pas

Faut-il rendre la vaccination obligatoire pour les soignants? La question est à nouveau posée, et le gouvernement l’envisage désormais sérieusement. Invitée de BFMTV-RMC, la présidente du collège de la Haute autorité de Santé, Dominique Le Guludec, a rappelé que l’institution avait posé plusieurs conditions pour une telle obligation vaccinale.

“Avoir des vaccins sûrs, efficaces en particulier contre la transmission”, “avoir suffisamment de doses pour vacciner tout le monde” et “que la situation épidémique le requiert”. “On est en train de réunir toutes ces conditions”, a-t-elle estimé.

“Il n’est pas question de stigmatiser les soignants, qui ont quand même beaucoup donné dans cette crise”. “En fonction de la situation épidémique, en fonction du taux de vacicnation qu’on aura atteint, il faudra l’envisager” pour les plus de 12 ans en général, a-t-elle poursuivi.

Trois Ehpad sur quatre ont été touchés par le Covid-19 en 2020

Les trois quarts des 7500 Ehpad du territoire français ont eu au moins un résident infecté par le Covid-19 en 2020, et un établissement sur cinq a connu un épisode critique de l’épidémie entraînant de nombreux décès, indique une nouvelle étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du ministère de la Santé.

Selon cette étude, basée sur les signalements des établissements auprès de la plateforme mise en place par Santé publique France, 72,3% des Ehpad de France (hors Martinique, Guyane et Mayotte) ont été touchés en 2020 par le Covid-19 et 20% ont déclaré un “épisode critique, au cours duquel au moins 10 résidents ou 10% de l’ensemble des résidents sont décédés”.

Parmi les quelque 600.000 résidents de maisons de retraite médicalisées, 38% ont été contaminés au total et 5% sont décédés, soit 29.300 décès recensés en établissement ou après un transfert en milieu hospitalier, détaille cette étude de la direction statistique des ministère sociaux.

En outre, plus de trois établissements sur dix (34,4%) ont connu plusieurs épisodes de contaminations en 2020.

“Tout n’est pas fini”: la mise en garde de Jean-François Delfraissy

“Ce sont les vacances, les Français se disent qu’ils peuvent souffler.” “C’est le cas, mais restons prudents”, implore Jean-François Delfraissy ce matin dans les colonnes du Parisien. Le président du Conseil scientifique met une nouvelle fois en garde contre l’émergence d’une possible quatrième vague, en raison de la propagation du variant Delta, plus contagieux, dans l’Hexagone.

“Notre rôle, c’est d’anticiper la rentrée”, poursuit-il. “Et de dire que tout n’est pas fini.”

Jean-François Delfraissy table sur une sortie de crise en 2022, tout en insistant sur l’importance de la vaccination. Car si la couverture ne s’améliore pas, “il n’est pas exclu que d’autres variants apparaissent”. “Ce virus prend de nouvelles figures et les scientifiques sont loin de tout savoir, restons modestes.”

En France, la situation continue de s’améliorer dans les hôpitaux

Des statistiques au plus bas depuis huit mois. L’amélioration se poursuit dans les hôpitaux en France avec 8232 malades du Covid-19 hospitalisés jeudi, dont 1.62 en réanimation, selon les chiffres officiels.

Dans les hôpitaux, 109 nouveaux patients ont été admis ces dernières 24 heures (contre 158 la veille), d’après les données de Santé publique France.

Même décrue dans les services de soins critiques, réservés aux malades les plus gravement atteints, avec 1162 patients hospitalisés (1204 mercredi). 30 nouvelles admissions ont été enregistrées en un jour. À titre de comparaison, les services de “réa” comptaient 1.509 patients huit jours auparavant.

L’OMS s’inquiète d’une possible nouvelle vague en Europe

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. La perspective d’une nouvelle vague en Europe à l’automne inquiète l’Organisation mondiale de la santé: elle a fait savoir ce jeudi que le nombre des cas s’était accru de 10% la semaine dernière dans la région. Et ce “en raison de l’augmentation des brassages, des voyages, des rassemblements et de l’assouplissement des restrictions sociales”.

Hans Kluge, le directeur de l’OMS Europe, a fait état d'”une situation qui évolue rapidement” face à “un nouveau variant préoccupant”, le variant Delta initialement repéré en Inde, sur “un continent où, malgré les efforts considérables des Etats membres, des millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées”.

Leave a Reply

%d bloggers like this: