EN DIRECT – Coronavirus : le confinement est entré en vigueur, ses modalités détaillées – Europe 1

Spread the love
  • Yum

EN DIRECT

Alors que le dernier bilan de Santé publique France fait état de 36.020 morts depuis le début de l’épidémie de Covid-19, dont 250 au cours des dernières 24 heures, le pays est de nouveau confiné depuis minuit. Une mise sous cloche dans l’espoir de limiter les effets d’une deuxième vague “plus meurtrière” a expliqué Jean Castex. Attestations dérogatoires, télétravail, tolérance jusqu’au dimanche pour le retour des vacances de Toussaint : le Premier ministre a détaillé jeudi soir les modalités de ce nouveau confinement. Suivez l’évolution de la situation en direct. 

Les infos à retenir

  • La France est de nouveau confinée jusqu’au 1er décembre, minimum
  • Le télétravail est obligatoire, le masque également dès 6 ans
  • 36.020 morts depuis le début de l’épidémie, 250 en 24 heures
  • Record aux Etats-Unis avec 90.000 contaminations en 24 heures

La France confinée

Depuis vendredi minuit, la France est de nouveau confinée jusqu’au 1er décembre, “a minima”. Dans les territoires d’Outre-mer, seule la Martinique est concernée par ces mesures de restriction destinées à limiter la propagation de la deuxième vague de l’épidémie “plus meurtrière”, selon le Premier ministre Jean Castex. Selon ce dernier “il n’existe pas “d’autre solution”. Si le chef de l’Etat a évoqué dans son allocution une période de confinement de quatre semaines, il pourrait en fait durer entre huit et douze semaines, soit jusqu’à la fin du mois de janvier dans le pire des cas, selon des informations d’Europe 1. Le président de la République n’a pas évoqué ce scénario lors de son allocution télévisé, suivie par 33 millions de spectateurs. 

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro, sept Français sur 10 se montrent favorables au reconfinement. Néanmoins plusieurs manifestations de quelques dizaines de personnes se sont déroulées à Paris et plusieurs villes afin de protester contre le confinement. Des forains organisant également des opérations-escargots dans plusieurs régions. 

L’approche du confinement a par ailleurs suscité un véritale exode sur les routes de l’Ile-de-France, où plus de 700 km de bouchons cumulés ont été enregistrés en fin de journée, après déjà un pic de quelque 400 km la veille, selon le site d’information routière Sytadin.

De nouvelles modalités

Télétravail obligatoire, masque dès le CP à l’école : Jean Castex accompagné de plusieurs ministres a détaillé les modalités de ce nouveau confinement jeudi soir. Comme en mars-avril, les dérogations seront possible pour faire ses courses, aller chez le médecin… mais aussi prendre l’air pendant “une heure maximum” et dans “un rayon d’un kilomètre du domicile”. Les parcs, jardins, forêts et plages seront ouverts. L’amende coûtera toujours 135 euros, mais pour faciliter les choses des “attestations permanentes” seront cette fois délivrées par les entreprises et les écoles. Retrouvez plus d’informations dans cet article. 

Plusieurs changements majeurs ont été mis en place par rapport au confinement du mois de mars : les écoles, collèges, lycées et accueils périscolaires resteront ouverts avec un protocole sanitaire renforcé, le travail pourra continuer, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visités. Mais les activités extra-scolaires pour les enfants, comme le sport et la musique, seront arrêtées. Retrouvez toutes les mesures annoncées par le gouvernement dans cet article. 

Pour les travailleurs, “le recours au télétravail doit être le plus massif possible” pendant le confinement, et institué” “cinq jours sur cinq” selon Jean Castex. Ce n’est “pas une option”, mais une “obligation”, a insisté la ministre du Travail Elisabeth Borne.

Une tolérance pour la Toussaint

Tous les rassemblements sont interdits, néanmoins les lieux de culte restent ouverts. Les cérémonies sont en revanche interdites, sauf enterrement (limité à 30 personnes) et mariage (limité à six personnes). A l’approche de la fête de la Toussaint, “une tolérance sera appliquée pour les cérémonies prévues ce week-end, ainsi que pour les déplacements dans les cimetières et les commerces de fleurs”, a précisé le chef du gouvernement, Jean Castex. 

Idem pour les retours de vacances. Jusqu’à dimanche, une attestation sur l’honneur permettra aux Français de regagner leur domicile. 

La barre des 36.000 morts franchie

Le bilan de l’épidémie de coronavirus en France fait état de 36.020 morts des suites d’une infection par le coronavirus, dont 250 au cours des dernières 24 heures, selon les données officielles publiées par Santé publique France. 24.659 décès ont eu lieu à l’hôpital et 11.361 dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux, dont les données ne sont pas actualisées tous les jours.

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation ou en soins intensifs atteint lui 3.147, avec 395 nouvelles admissions depuis la veille et 2.278 sur les sept derniers jours. En tenant compte des sorties, le nombre de patients du Covid-19 actuellement en réanimation a augmenté de 102 ces dernières 24H. Le nombre de lits de réanimation, déjà relevé de 5.100 à 5.800 après la première vague épidémique, était monté à 6.400 en début de semaine et devrait bientôt dépasser 7.000, selon le ministre de la Santé Olivier Véran. Il a demandé à tous les hôpitaux d’activer le “plan blanc” pour “libérer” des lits. 

47.637 nouveaux cas positifs ont été enregistrés depuis mercredi, et le taux de positivité augmente fortement à 19,4%, contre 18,6% la veille et seulement 4,5% début septembre.

90.000 nouvelles contaminations aux Etats-Unis

La situation continue également de s’emballer aux Etats-Unis, en pleine campagne électorale. La première puissance mondiale a enregistré jeudi un nouveau record de cas de Covid-19 en 24 heures, en franchissant pour la première fois la barre des 90.000 nouvelles contaminations, selon un comptage de l’université Johns Hopkins.

Sur la même journée, ce sont précisément 91.290 personnes qui ont été contaminées, alors que 1.021 sont décédées du Covid-19 aux Etats-Unis. Actuellement, la situation la plus difficile concerne le nord des Etats-Unis et le Midwest. A cinq jours de l’élection présidentielle, le candidat démocrate Joe Biden a fait de la gestion de la crise sanitaire son principal angle d’attaque contre Donald Trump.

Les Etats-Unis ont enregistré jeudi un retour de la croissance économique au troisième trimestre mais demeurent le pays du monde le plus gravement touché par le virus, avec 228.625 décès depuis le début de la pandémie, suivi du Brésil (158.969), de  l’Inde (120.527) et du Mexique (90.309).

Leave a Reply

%d bloggers like this: