EN DIRECT – Coronavirus : la France vit son 2e week-end de confinement – Le Figaro

Spread the love
  • Yum

xxxxxx. xxx xxxx xxx.

Interrogé dans une interview donnée aux journaux italiens Corriere de la Serra, La Stampa et La Repubblica sur un éventuel retard français sur les mesures de confinement au moment où la situation se dégradait en Italie, Emmanuel Macron a affirmé: «Nous n’avons absolument pas ignoré ces signaux. J’ai abordé cette crise avec sérieux et gravité dès le début, lorsqu’elle s’est déclenchée en Chine».

Notamment «parce que l’Italie nous a précédés dans cette crise», «nous avons pris en France les mesures les plus dures le plus tôt (…) à nombre de cas comparables», a-t-il soutenu, interrogé sur sa sortie au théâtre le 6 mars, 11 jours avant les mesures de confinement. «J’ai suivi à chaque étape trois principes essentiels: fonder nos décisions sur des avis scientifiques, s’adapter à l’évolution de la crise, prendre des mesures proportionnées», a expliqué Emmanuel Macron.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a annoncé hier qu’en France 5700 personnes hospitalisées pour le Covid-19 ont été guéries et sont sorties de l’hôpital.

Pour rappel, voici ci-dessous la conduite à suivre si vous ressentez des symptômes graves de la maladie : 

Pour appel, le 24 janvier dernier, c’est-à-dire il y a deux mois, deux premiers cas de malades, originaires de Chine, étaient déclarés atteints par le coronavirus à Paris et à Bordeaux. Ces deux personnes, qui revenaient de Chine, sont les premiers cas officiellement déclarés en Europe. Un troisième cas sera annoncé le 25. Un quatrième malade, touriste chinois âgé, sera annoncé le 28 et placé en réanimation.

Très symboliquement, le premier train de voyageurs autorisé depuis le confinement s’est arrêté samedi à la gare de Wuhan. A bord, plusieurs dizaines d’habitants piégés depuis fin janvier à l’extérieur de la ville quand les autorités ont décrété une quarantaine pour tenter d’enrayer l’épidémie.

» Coronavirus: en Chine, les captifs de Wuhan hésitent à ressortir

La réouverture de la ville n’est cependant que partielle. Les habitants devront encore patienter jusqu’au 8 avril pour pouvoir quitter Wuhan, date à laquelle rouvriront également les aéroports.



Les premiers cas de coronavirus sont apparus en décembre à Wuhan. Et la ville paye un lourd tribut pour cette épidémie, avec plus de 50.000 personnes contaminées et plus de décès que tout autre ville en Chine (2538). Samedi, trois morts supplémentaires ont été annoncés par les autorités sanitaires.

Vendredi, un responsable local a indiqué que Wuhan était désormais considérée comme une zone à «faible risque».

Alors que certains la préconisent en alternative au gel hydroalcoolique, partons avec Le Figaro de 1895 sur les traces de l’eau de Cologne inventée par Jean-Marie Farina.
» Pour lire notre article, cliquez ici.



L’eau de Cologne de Jean-Marie Farina, 1868Wikimedias commons

Après avoir interdit à ses administrés de n’acheter qu’une seule baguette à la boulangerie, le maire de Sanary-sur-Mer (Var) a pris un nouvel arrêté les empêchant désormais de s’éloigner à plus de 10 m de chez eux.

«Ça limite les sorties à leur plus simple expression», a reconnu Ferdinand Bernhard auprès de l’AFP, après cet arrêté municipal réduisant de 200 m à 10 m la nouvelle distance maximale autorisée pour les balades des Sanaryens et des Sanaryennes.

«C’est interdit le jogging, comme de promener son chien», insiste l’élu, qui avait déjà fermé les marchés «depuis belle lurette»: «Sinon tout le monde a toujours de bonnes raisons de sortir». «Le confinement est respecté par 99,5% des gens dans la commune, mais il reste une bande de récalcitrants qui risquent de propager la contamination, c’est eux que nous visons», a encore dit Ferdinand Bernhard.

Hier le premier ministre a annoncé le prolongement du confinement pour deux semaines, à compter de mardi prochain : 


Les États-Unis, où le nombre de cas recensés de Covid-19 explose, ont dépassé vendredi la barre des 100.000 personnes infectées, selon le comptage publié par l’université Johns Hopkins.

Il y a eu 345 décès et près de 18.000 nouveaux cas en 24 heures. 



Vendredi soir, Trump a signé le gigantesque plan de relance de 2000 milliards de dollars adopté par le Congrès.

Une quarantaine de patients doivent être transférés du Grand Est vers la Nouvelle-Aquitaine, a annoncé l’Agence régionale de santé (ARS) de cette dernière. Dans le détail, quatre malades sont attendus samedi dans des hôpitaux de Poitiers et Limoges, et dimanche, 36 autres arriveront à bord de deux TGV médicalisés, pour être répartis dans une petite dizaine de villes.

La Nouvelle-Aquitaine dispose en «soins critiques» (incluant la réanimation, les soins intensifs et continus) de 1640 lits dont 569 disponibles. Une situation qui contraste avec celle de l’Ile-de-France, de plus en plus tendue: sur 1.500 places dans les services de réanimation de la région parisienne, 1300 lits sont actuellement occupés.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a annoncé qu’en France, on compte désormais 1995 décès du Covid-19. Par ailleurs, 32.964 cas ont été confirmés par test PCR. Les données des 623 établissements de santé indiquent que 15.732 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid, que 3787 sont en réanimation dans un état grave. Un tiers des patients hospitalisés ont moins de 60 ans, 42 ont moins de 30 ans. En outre, 85% des décès ont plus de 70 ans. Le nombre de personnes guéries est de 5.700. 
Hier, il y a eu 3788 passages aux urgences pour une suspicion de coronavirus, selon Jérôme Salomon. Il y a également eu 1384 interventions de SOS médecins. 
D’après le DGS, 5% des personnes ayant le coronavirus sont hospitalisées. «Le nombre observé de décès sur la semaine 12 devient significativement supérieur avec un excès de mortalité de 6%», a-t-il ajouté, se basant sur les chiffres de l’INSEE. 
Nous suivrons dans ce nouveau live les dernières informations liées à l’épidémie du coronavirus. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis dans les commentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *