EN DIRECT – Coronavirus – Deux cas du variant britannique détectés à Lille – La première adjointe à la… – Le Blog de Jean-Marc Morandini

Spread the love
  • Yum

11h42: Deux cas du variant britannique ont été détectés à Lille. “Ces deux cas ont été confirmés dimanche sur des dépistages datant de fin décembre”, explique BFMTV.

10h52: L’Inde a prévu de commencer dès samedi à vacciner contre le Covid-19 sa population de 1,3 milliard d’habitants, une tâche colossale dont la complexité est exacerbée par des contraintes de sûreté, des infrastructures incertaines et le scepticisme du public. La deuxième nation la plus peuplée de la planète compte vacciner 300 millions de personnes, soit presque l’équivalent de la population américaine, d’ici juillet, dans le cadre de l’une des plus grandes campagnes de vaccination au monde.

L’Inde est le deuxième pays le plus touché – après les Etats-Unis – par le Covid-19, avec plus de 10 millions de cas déclarés, même si le taux de mortalité y est l’un des plus faibles du monde. “J’ai hâte de me faire vacciner et de vivre sans peur et sans masque tout le temps, l’an dernier a été très dur pour nous”, a déclaré à l’AFP Shatrughan Sharma, un travailleur de 43 ans à New Delhi.

Les 30 millions des personnels soignants et les plus exposés à la maladie seront les premiers à être vaccinés, suivis par environ 270 millions de personnes de plus de 50 ans ou présentant un état de grande vulnérabilité face au coronavirus. Le gouvernement a autorisé l’utilisation de deux vaccins qui exigent d’être maintenus au froid sans interruption : Covishield développé par AstraZeneca et l’Université d’Oxford et Covaxin conçu par l’Indien Bharat Biotech.

Sur le plan de la logistique, le respect de la chaîne du froid doit être garanti par la mobilisation de 29.000 points de stockage à température contrôlée, près de 300 chambres froides dont 70 chambres de congélation, 45.000 réfrigateurs, 41.000 congélateurs et 300 réfrigérateurs à énergie solaire. Le plus grand fabriquant de vaccins du monde, Serum Institute of India (SII), a assuré avoir déjà produit environ 50 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca et compte accélérer sa production pour aller jusqu’à 100 millions de doses par mois d’ici à mars. Environ 150.000 personnels dans 700 districts ont été spécialement formés, alors que l’Inde a mené plusieurs exercices nationaux de préparation impliquant notamment la simulation du transport de doses de vaccin et des injections factices.

10h25: L’équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d’enquêter sur l’origine du coronavirus, attendue en Chine la semaine dernière, entamera finalement sa mission ce jeudi, a annoncé lundi le ministère chinois de la Santé. Cette visite est ultra-sensible pour Pékin, soucieux d’écarter toute responsabilité dans l’épidémie qui a fait plus de 1,9 million de morts dans le monde. Initialement prévue la semaine dernière, elle avait été annulée à la dernière minute faute de toutes les autorisations nécessaires pour l’équipe.

« Après discussions, l’équipe d’experts de l’OMS […] se rendra en Chine à partir du 14 janvier pour des inspections. Ils mèneront des recherches conjointes avec des scientifiques chinois sur les origines du Covid-19 », a indiqué dans un bref communiqué le ministère de la Santé. Pékin n’a pas fourni de détails sur le déroulement de la visite, mais les enquêteurs devraient être mis en quarantaine à leur arrivée sur le sol chinois.

Lors d’une rare critique de la Chine, le patron de l’OMS avait regretté la semaine dernière que ses enquêteurs n’aient pas pu se rendre dans le pays. Le feu vert chinois intervient un an jour pour jour après l’annonce du premier mort en Chine de ce qui n’était encore à l’époque qu’un mystérieux virus. Le pays est depuis parvenu à pratiquement éradiquer la maladie sur son sol.

09h48: Le président américain élu Joe Biden recevra aujourd’hui la deuxième dose du vaccin contre le Covid-19, trois semaines après la première injection dont l’administration a été transmise en direct à la télévision pour encourager la population à faire de même, a annoncé son équipe de transition.

09h31: La première adjointe au maire de Marseille, Michèle Rubirola, propose de reconfiner la ville face à l’arrivée du nouveau variant britannique. “Ce n’est pas entre 18h et 20h que les gens se contaminent”, a-t-elle expliqué sur BFMTV en précisant que le couvre-feu “n’apporte pas quelque chose de plus”.

08h06: Plus de 50.000 doses du vaccin Moderna contre le Covid-19, qui vient d’être autorisé en Europe, sont livrées aujourd’hui pour être acheminées dans le Grand Est, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca

08h05: En France, huit nouveaux départements avancent leur couvre-feu à 18H00, au grand dam des commerces alimentaires, rejoignant quinze départements qui l’avaient fait le weekend dernier. Dans le reste du pays -qui compte au total une centaine de départements-, il est fixé à 20H. A Monaco, il sera avancé lundi à 19H. Une quarantaine de cas de contamination par le variant britannique ont pour l’heure été détectés en France. A Marseille (sud-est), la situation est jugée “inquiétante”. La France a enregistré près de 16.000 nouvelles contaminations dimanche au cours des dernières 24 heures, un chiffre toujours loin de l’objectif du gouvernement (5.000). Les autorités sanitaires russes ont pour leur part annoncé dimanche avoir découvert un premier cas de ce variant chez une personne de retour du Royaume-Uni.

07h48: Au Québec, un couvre-feu nocturne est entré en vigueur samedi soir, une mesure inédite au Canada à l’échelle d’une province depuis l’épidémie de grippe espagnole il y a un siècle. En revanche, le confinement a été levé à Brisbane, troisième ville d’Australie, après une campagne massive de tests. Plus de deux millions d’habitants du Grand Brisbane avaient été confinés pour trois jours, sur décision des autorités vendredi soir, après la confirmation de la contamination de l’employé d’un hôtel accueillant des personnes placées en quarantaine par la souche britannique. Mais aucun cas n’a été découvert après des dizaines de milliers de tests, et les autorités ont levé le confinement.

07h02: L’accélération de l’épidémie a contraint la Suède à rompre avec sa politique jusque-là moins stricte qu’ailleurs. Depuis dimanche, elle peut durcir les mesures, notamment pour la première fois fermer commerces et restaurants dans des zones ciblées. En Grèce, vague de chaleur avec des pointes de température de 28 degrés celsius dimanche a incité les habitants à nettement se relâcher pendant le confinement et à se rendre en masse sur les plages et dans les parcs.

06h42: En Jordanie, le Premier ministre Bicher al-Khasawneh et plusieurs autres membres du gouvernement se sont fait injecter une dose du vaccin chinois de Sinopharm, le deuxième à être approuvé dans ce royaume après celui conçu par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: