EN DIRECT – Coronavirus : 330 nouveaux décès en 24h, 25.531 morts depuis le début de l’épidémie – LCI

Spread the love
  • Yum








EN DIRECT – Coronavirus : 330 nouveaux décès en 24h, 25.531 morts depuis le début de l’épidémie | LCI

































Santé

ÉPIDÉMIE – Alors que la France s’avance avec incertitude vers son déconfinement, Emmanuel Macron s’est rendu ce mardi une école de Poissy, dans les Yvelines. La veille, le pays a passé le cap des 25.000 décès liés au Covid-19. Suivez les dernières informations.

LE NOUVEAU BILAN DE LA DGS

La Direction générale de la Santé indique ce mardi que 330 nouveaux décès ont été recensés en 24 heures, portant le nombre de morts à 25.531 depuis le début de la pandémie. 

Par ailleurs, 24.775 personnes sont hospitalisées pour une infection et 987 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures. 6406 patients sont hospitalisés en réanimation, dont 3430 malades du Covid-19. 111 nouveaux cas graves ont été admis, le solde reste négatif en réanimation, avec 266 malades de Covid-19 en moins.

LA NOUVELLE CARTE DU DÉCONFINEMENT

Ce mardi 4 mai, la carte de synthèse des deux indicateurs évolue avec le passage de la région Hauts-de-France du rouge à l’orange en raison d’une diminution de la tension hospitalière. Une carte définitive des départements sera établie le 7 mai.

LCI VOUS RÉPOND

Protections disponibles dans les grandes surfaces, masques obligatoires dans les transports, retour à l’école, reprise du travail… Alors que le déconfinement se précise, les interrogations sont encore nombreuses.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sont dans notre chatbot.

LA FILIÈRE VITICOLE DANS LE ROUGE

Durement touchée par la crise sanitaire mais aussi par les taxes américaines, la filière viticole française estime à “au moins 500 millions d’euros” ses besoins pour faire face et se relever économiquement. Dans une lettre, huit organisations représentant le secteur agricole et commercial jugent “très insuffisante” la réponse de la Commission européenne et demandent “un plus fort engagement” de la part du gouvernement français. 

Au-delà de cette somme, ils demandent l’exonération des cotisations sociales et des charges patronales au moins jusqu’à la fin de l’année, mais aussi de “résoudre le contentieux aéronautique” entre l’UE et les Etats-Unis, alors que Trump impose désormais une taxe de 25 % sur le vin européen importé. En termes de valeur, la France est le premier pays exportateur de vin au monde. 

MASQUES “GRAND PUBLIC”

Emmanuel Macron a rencontré mardi 5 mai les enfants d’une classe de Poissy, dans les Yvelines. Lors de cette visite, le chef de l’Etat portait un masque bleu nuit avec un liséré bleu-blanc-rouge. D’où vient ce modèle ?

Visite d’Emmanuel Macron dans une école : d’où vient le masque bleu porté par le chef de l’Etat ?

LA DISTANCIATION À BORD DES AVIONS POURRAIT FAIRE GRIMPER LES PRIX

Les compagnies aériennes sont opposées à une distanciation physique pour éviter la diffusion du Covid-19 à bord des avions, estimant que cette mesure pourrait faire grimper le prix des billets de plus de 50%, a indiqué ce mardi leur fédération l’Iata.

S’il était demandé aux compagnies de laisser le siège du milieu vide, le taux de remplissage maximum des avions tomberait “à 62%, bien en dessous du seuil de rentabilité (d’un vol) de 77%”, estime l’association internationale du transport aérien (Iata). Les tarifs des billets pourraient alors augmenter de “43 à 54%, selon les régions, juste pour couvrir les coûts” opérationnels, ajoute l’Iata qui regroupe 290 compagnies aériennes.  

MACRON EN NETTE BAISSE, PHILIPPE EN HAUSSE

La cote d’Emmanuel Macron chute de 6 points en un mois, alors que celle du Premier ministre Édouard Philippe grimpe de 3 points et dépasse celle du chef de l’Etat en pleine crise sanitaire liée au Covid-19, selon un sondage Ifop-Fiducial publié ce mardi.

Avec 40% des Français interrogés qui approuvent son action, le président de la République replonge après un gain de 13 points le mois dernier, dans les premières semaines du confinement. Les jugements négatifs sont en forte hausse, avec près de 6 Français sur 10 (59%, +5) qui désapprouvent son action, selon cette enquête pour Paris Match et Sud Radio.

UNE ATTESTATION POUR PRENDRE LE MÉTRO LE 11 MAI ?

Lors de la mission d’information à l’Assemblée nationale, en réponse au chef de file des députés LR Damien Abad, le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a évoqué ce mardi la piste d’une attestation pour le métro à compter du 11 mai. “Nous envisageons possiblement pour réguler la demande et les flux de voyageurs, de délivrer des attestations, mais tout cela doit dépendre d’arbitrages interministériels”, a-t-il indiqué.

Urgent

LE NOUVEAU BILAN DE LA DGS

La Direction générale de la Santé indique ce mardi que 330 nouveaux décès ont été recensés en 24 heures, portant le nombre de morts à 25.531 depuis le début de la pandémie. 

Par ailleurs, 24.775 personnes sont hospitalisées pour une infection et 987 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures. 6406 patients sont hospitalisés en réanimation, dont 3430 malades du Covid-19. 111 nouveaux cas graves ont été admis, le solde reste négatif en réanimation, avec 266 malades de Covid-19 en moins.

Urgent

LA NOUVELLE CARTE DU DÉCONFINEMENT

Ce mardi 4 mai, la carte de synthèse des deux indicateurs évolue avec le passage de la région Hauts-de-France du rouge à l’orange en raison d’une diminution de la tension hospitalière. Une carte définitive des départements sera établie le 7 mai.

BLANQUER VA RÉPONDRE À DES ENFANTS MERCREDI

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer répondra mercredi soir à 20h50 sur France 4 à des questions posées par des enfants au sujet du coronavirus et du retour à l’école, dans une édition spéciale du magazine “Allo Okoo”. L’émission aura une durée de 15 minutes (au lieu d’un format habituel de 5 minutes), pour donner plus de temps au ministre, afin d’expliquer comment le retour à l’école sera organisé, de partager des informations pratiques et de répondre à des questions posées par des enfants.

LA VIE APRÈS LE 11 MAI

A partir du 11 mai, de nombreux commerces et services vont rouvrir leurs portes, mais dans un monde déconfiné, avec des règles drastiques. A quoi doivent s’attendre les consommateurs ? Tour d’horizon des différents secteurs.

Acheter un livre, prendre un taxi, faire du shopping… Bienvenue dans le monde de l’après 11 mai

LE PLAN POUR UN RETOUR À LA NORMALE

Masques pour les agents, régulation du public dans les tribunaux, priorisation des dossiers… La Garde des Sceaux Nicole Belloubet a présenté ce mardi ses premières pistes pour la reprise “progressive” de l’activité judiciaire à compter du 11 mai.

La ministre de la Justice détaille les pistes pour une reprise “progressive” dans les tribunaux

LE COÛT DU CONFINEMENT “INSUPPORTABLE” POUR LA CORSE

Le confinement a “un coût humain, social, sanitaire et économique qui est devenu insupportable” pour la Corse, a déclaré ce mardi le préfet de l’île de Beauté Franck Robine, qui insiste sur la nécessité d’une sortie “progressive” de la crise liée au Covid-19.

Depuis le 17 mars, l’État a versé un total de 730 millions d’euros pour la Corse répartis sur les différents dispositifs mis en place avec notamment 230 millions d’euros pour le chômage partiel, 360 millions d’euros pour le prêt garanti par l’Etat, 10,9 millions d’euros pour le fonds de solidarité au bénéfice de 3.300 petites entreprises, 57 millions d’euros pour les reports de charges fiscales et 52,5 millions pour les reports de charges sociales.

16% DE FRÉQUENTATION EN MOINS DANS LES STATIONS DE SKI

La pandémie de Covid-19 et le confinement décrété par le gouvernement pour l’endiguer ont “brisé dans son élan” la saison de ski 2019-2020 en l’amputant de 16% de sa fréquentation, a annoncé ce mardi Domaines Skiables de France (DSF). 

Les massifs de Haute-Savoie, de l’Isère-Drôme, des Alpes du Sud et des Pyrénées auront enregistré une fréquentation 10% au-dessous de la dernière saison, la Savoie -19%, le Jura -26%, le Massif central -45% et les Vosges -57%. “Toutes les tailles de station souffrent de cette saison 2019/2020, mais les deux extrémités du spectre souffrent le plus et pour des raisons nettement différentes”, note DSF dans un communiqué.

11 COMMUNES NE ROUVRIRONT PAS LES ÉCOLES À LA RÉUNION

Les maires de 11 des 24 communes de La Réunion ont annoncé ce mardi qu’ils n’ouvriront pas les écoles à la rentrée prévue le 18 mai dans l’île, estimant que “les conditions sanitaires pour accueillir les élèves en toute sécurité ne sont pas réunis”. Dans les 11 communes frondeuses, les maires prévoient une rentrée scolaire à la mi-août, date habituelle de la reprise des cours sur l’île après les vacances de fin d’année scolaire. La Réunion totalise à ce jour 425 cas déclarés de coronavirus, sans aucun décès.

DES MALADES ISOLÉS DÈS LE DÉCONFINEMENT À MARSEILLE

Les personnes malades du Covid-19 et qui ne peuvent pas se confiner efficacement dans leur logement seront “mises à l’abri” et “à l’écart” dès le déconfinement, le 11 mai, a assuré ce mardi à l’AFP le directeur de l’Agence régionale de santé PACA Philippe De Mester. “Pour le déconfinement tout est prêt pour une mise à l’abri : on a identifié deux lieux à Martigues et à Marseille et on cherche à en ouvrir d’autres”, a-t-il expliqué. 

LES FRANÇAIS SE POSENT DES QUESTIONS POUR LEURS VACANCES

Incertitude, réservation, destination… À l’approche des futures grandes vacances d’été, les Français sont dans le flou le plus complet au moment de préparer leur voyage.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

UN FLOU QUI SÈME LE TROUBLE

Les autorités se sont montrées floues au sujet des masques artisanaux. Des couturières craignent des poursuites si des clients de leurs masques venaient à être contaminés. Si le ministère fixe des règles strictes, il tient néanmoins à rassurer les vendeurs.

Des couturières s’inquiètent : peuvent-elles être poursuivies si elles vendent des masques non-certifiés ?

UNE HAUSSE DE 27% DES CAS CONFIRMÉS EN ALGÉRIE AVEC LE RAMADAN

En Algérie, les autorités ont fait refermer des commerces dans plusieurs régions, dont Alger, en raison du non-respect des règles d’hygiène et de distanciation sociale. Selon l’Institut national de santé publique (INSP), le pays a enregistré “une augmentation de 27% des cas confirmés” entre le 24 avril, date du début du ramadan, et le 30 avril.

LE SUJET EST HAUTEMENT SENSIBLE

Dans les crèches, certains professionnels s’inquiètent des conséquences d’un excès d’hygiène qui pourrait notamment avoir raison des doudous.

Réouverture des crèches : le doudou, persona non grata ?

LYON VEUT “ZÉRO RETOUR A LA RUE” DE SANS-ABRI

La métropole de Lyon a présenté ce mardi les esquisses d’un plan “zéro retour à la rue”, visant à créer 1500 places pour loger des sans-abri actuellement hébergés, mais qui pourraient se retrouver de nouveau à la rue lors du déconfinement.

“On est sur une urgence sanitaire, donc ça me paraît impensable aujourd’hui, pour des raisons sanitaires et humanitaires, de remettre à la rue celles et ceux qu’on a retirés de la rue” pendant le confinement, a déclaré David Kimelfeld, son président. Les 1500 places doivent être créées “dans les prochaines semaines”, a-t-il insisté, lors de la présentation d’un rapport intermédiaire détaillant une cinquantaine de mesures envisagées.

UN PREMIER DÉCÈS DANS LES ZONES REBELLES AU YÉMEN

Les rebelles au Yémen ont annoncé ce mardi le premier décès dû au Covid-19 dans les zones sous leur contrôle dans le pays en guerre. “Un immigrant somalien se trouvant dans un hôtel de Sanaa a été testé positif. Il est mort dimanche”, a déclaré à la presse à Sanaa le “ministre de la Santé” du gouvernement rebelle Taha al-Moutawakkil.

C’est aussi le premier cas dans les régions aux mains des rebelles Houthis dans ce pays de la péninsule arabique, où la guerre a anéanti un système de santé déjà déliquescent. Dans les zones sous contrôle du pouvoir, 21 cas ont été recensés, dont trois décès.   

LA BOURSE DE PARIS CLÔT DANS LE VERT

La Bourse de Paris a fini sur un net rebond ce mardi (+2,40%), sans s’attarder sur une décision retentissante de la Cour constitutionnelle allemande, privilégiant le rebond du pétrole qui a tonifié le secteur de l’énergie. L’indice CAC 40 a progressé de 104,90 points à 4483,13 points. La veille, l’indice parisien avait fini en fort repli de 4,24%.

TRUMP POURRAIT PORTER UN MASQUE

En déplacement dans l’Arizona ce mardi, le président américain Donald Trump doit visiter une usine Honeywell de masques respiratoires à Phoenix. “Ils fabriquent des masques qui sont bons. Ils ne fabriquent pas ceux qui ne fonctionnent pas, que certains ont reçu d’autres pays”, a-t-il lancé avant son départ depuis les jardins de la Maison Blanche.

À cette occasion, il pourrait porter un masque pour la première fois depuis le début de la pandémie. “Si c’est une usine de fabrication de masques, oui, j’en porterai un”, a-t-il répondu.

LES RÉGIONS ALLEMANDES DEVANCENT MERKEL

Sans attendre la concertation avec Angela Merkel prévue mercredi 6 mai, plusieurs régions allemandes ont déjà annoncé leur plan pour déconfiner la population.

En Allemagne, les länder préparent leur déconfinement, sans attendre Merkel

LES CHAMPIONNATS D’EUROPE DE NATATION REPOUSSÉS EN MAI 2021

Les championnats d’Europe de natation ont finalement été repoussés d’un an, de mai 2020 à mai 2021, à Budapest, en raison de la pandémie de coronavirus, a annoncé ce mardi la Ligue européenne de natation (LEN). Ils auront lieu du 10 au 23 mai 2021.

ÉDOUARD PHILIPPE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Le Premier ministre Édouard Philippe a défendu ce mardi à l’Assemblée nationale le “cadre social assez unique” déployé par la France pour répondre à la crise liée au Covid-19, selon lui “infiniment plus efficace et généreux que ce qui a été mis en place au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie, en Allemagne, aux Etats-Unis ou partout ailleurs”.

“Reconnaissons d’abord que notre pays (…) a su répondre à l’urgence sociale”, a-t-il exhorté, citant les dispositifs d’aides et de chômage partiel. “Je ne dis pas que c’est parfait mais qu’aucun pays n’en a probablement fait autant. Je dis qu’on peut en être fier, nous devrions le défendre, l’expliquer, plutôt que de pointer (…) seulement les manques”, a-t-il plaidé.

“DÉSINFOX CORONAVIRUS” RETIRÉ PAR LE GOUVERNEMENT

Le gouvernement a décidé finalement de supprimer de son site internet le service “désinfox coronavirus”, qui recensait des articles de “fact-checking” de certains médias à propos de la crise liée au Covid-19, et qui était fortement critiqué au sein de  plusieurs rédactions de presse, a annoncé ce mardi le ministre de la Culture Franck Riester.

Cette initiative (émanant du Service d’information du gouvernement, SIG) “ne représentait évidemment pas un objectif de tri d’articles ou d’informations, pour autant je peux comprendre les inquiétudes qui ont été suscitées par ce service dans les rédactions”, a déclaré le ministre, ajoutant que l’exécutif avait “pris la décision de retirer cette page”.

LES PARCS OUVERTS À PARIS À PARTIR DU 11 MAI 

La maire de Paris Anne Hidalgo annonce ce mardi avoir “demandé l’ouverture des parcs et jardins parisiens, même en zone rouge, en tant qu’espaces indispensables de respiration et de promenade.” Cette annonce intervient à l’issue d’une réunion de travail avec le préfet de police, le préfet de région, l’ARS et les maires d’arrondissement.

DES PRIX GONCOURT DÉCERNÉS LE 11 MAI 

Le Goncourt du premier roman, le Goncourt de la nouvelle, le Goncourt de la poésie et le Goncourt de la biographie seront décernés le 11 mai au premier jour du déconfinement. “En soutien aux libraires, très touchés économiquement par les mesures induites par le Covid-19 et qui rouvriront lundi 11 mai leurs magasins, (les membres de l’académie Goncourt) ont décidé d’avancer la proclamation des lauréats de ces prix (prévue en juin) et de les décerner le même jour”, indique l’académie Goncourt dans un communiqué.

Trois romancières sont en lice pour remporter le Goncourt du premier roman : Maylis Besserie (“Le Tiers Temps”, Gallimard), Anne Pauly (“Avant que j’oublie”, Verdier) et Constance Rivière (“Une fille sans histoire”, Stock).

UN CASSE-TÊTE POUR LES DIRECTEURS D’ÉCOLE

Les directeurs et directrices d’école multiplient les lettres aux parents d’élèves pour leur faire part de la situation : une organisation de dernière minute se met en place avec une priorité, établir la liste des élèves à accueillir en priorité. Exemples en région parisienne.

Réouverture des écoles à Paris : le déconfinement, un casse-tête pour les directeurs

L’APPLICATION ZOOM DÉCONSEILLÉ AUX AGENTS DE L’ÉTAT

“Nous déconseillons l’utilisation de cette application de visioconférence”, a réaffirmé ce mardi le secrétaire d’État au numérique Cédric O devant les députés présents en ligne de leur domicile. “La plupart des grandes institutions ont interdit son utilisation. Nous-mêmes, au sein du gouvernement français, avons demandé aux ministres de ne pas l’utiliser (…). Il existe des outils français et il serait préférable de les utiliser.”

La Direction interministérielle du numérique (Dinum), contactée par l’AFP pour évaluer l’application Zoom, “déconseille fortement son utilisation, compte tenu des risques sur la protection des données et des failles constatées qui n’apportent pas les garanties nécessaires pour un usage professionnel par les agents de l’État”. 

LARGE MAJORITÉ DE SOIGNANTS PARMI LES NOUVEAUX CAS EN ESPAGNE

L’Espagne a recensé ce mardi une grande majorité de soignants parmi ses nouveaux cas enregistrés en 24 heures. Parmi les 867 nouveaux cas confirmés, 73% (631) sont des professionnels de la santé dans le pays, l’un des plus endeuillés par la pandémie où le bilan s’élève au total à 25.613 morts. Une tendance notée depuis plusieurs jours. Depuis le 28 avril, ils représentent 66% (avec 5587 cas) des plus de 8500 nouveaux cas.

UNE MISE À L’ISOLEMENT QUI INTERROGE

Le gouvernement envisage de rendre obligatoire la quarantaine pour tous les visiteurs arrivant sur le territoire national en provenance de pays hors Union-européenne, espace Schengen et Royaume-Uni. Mais les modalités précises sont encore très floues.

Quarantaine imposée à tous les visiteurs arrivant en France de pays hors UE : comment cela pourrait-il fonctionner ?

PAS DE BRAS DE FER AVEC APPLE ET GOOGLE POUR STOPCOVID

Le secrétaire d’État au numérique Cédric O a exclu ce mardi un éventuel bras de fer avec Apple et Google, les deux poids lourds des “Gafa”, sur l’accès à l’application StopCovid. “Dès lors que les applications respectent la loi et les règlements français, que la Cnil les juge conformes, le gouvernement n’a pas à interdire une application”, a-t-il indiqué devant la commission des Affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale sur la souveraineté numérique. “Et de la même manière, Apple et Google ne peuvent pas s’opposer à un certain nombre d’applications qui respectent la loi”, a-t-il expliqué. 

L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE PROLONGÉ APRÈS JUILLET ?

Le chef des députés LaREM Gilles Le Gendre ne “pense pas que ce soit la dernière fois qu’on ait à prolonger l’état d’urgence” sanitaire et s’attend à en discuter d’une nouvelle en juillet, a-t-il indiqué ce mardi. “Si c’était le cas, ce serait une divine surprise. Cela voudrait dire que la situation sanitaire du pays s’est améliorée dans des proportions qui sont loin d’être acquises. (Sinon) il faudra bien qu’on se retrouve en juillet pour discuter d’une prolongation”.

Le Parlement planche actuellement sur la poursuite de l’état d’urgence sanitaire jusqu’en juillet. Le Sénat à majorité de droite a voté en faveur d’une prolongation jusqu’au 10 juillet, alors que le texte initial du gouvernement le prévoit jusqu’au 24 juillet.

LE PREMIER MINISTRE IVOIRIEN EN FRANCE “QUELQUES SEMAINES”

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, candidat du parti au pouvoir à la présidentielle d’octobre, va rester “quelques semaines” en France où il s’était rendu samedi pour des raisons médicales, selon un communiqué ce mardi. “Son médecin traitant lui a prescrit un suivi médical et une période de repos” après un examen de coronarographie.

LE COLLECTIF INTER-HÔPITAUX S’IMPATIENTE

Les médecins du Collectif Inter-Hôpitaux (CIH) ont demandé ce mardi à Emmanuel Macron d’honorer le rendez-vous qu’il leur avait promis fin février avec le ministre de la Santé Olivier Véran et d’augmenter rapidement le budget et les salaires hospitaliers.

“Il y a une vraie urgence, c’est maintenant qu’il faut embaucher dans les hôpitaux”, a déclaré le Dr François Salachas, mettant en garde contre le “message d’ignorance” et “peut-être de mépris” qu’enverrait une fin de non-recevoir du président de la République. Le neurologue avait interpellé Macron le 27 février à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. 

LE DAUPHINE REPOUSSÉ ET RACCOURCI 

Le Critérium du Dauphiné, la course cycliste alpestre repoussé à la mi-août, sera raccourci de huit à cinq étapes en gardant toujours sa spécificité “montagne”. Le départ sera donné le 12 août à Clermont-Ferrand, la ville prévue initialement, et les quatre dernières étapes, les plus difficiles, resteront identiques jusqu’à l’arrivée le 16 août à Megève.

Urgent

LA BARRE DES 30.000 MORTS FRANCHIE AU ROYAUME-UNI

Le Royaume-Uni est devenu ce mardi le premier pays d’Europe à dépasser les 30.000 morts liés au Covidu-19, soit le deuxième pays le plus touché par la pandémie après les États-Unis.

Les chiffres hebdomadaires des différentes agences régionales des statistiques du pays affichent un bilan de 32.313 décès dont le virus est la cause suspectée indiquée sur le certificat de décès, soit un chiffre supérieur à l’Italie (29.079). Le dernier bilan du ministère britannique de la Santé, qui ne comprend que les morts en hôpital et en maisons de retraite de patients testés positifs au coronavirus, était de 28.734 morts lundi.

ÉDOUARD PHILIPPE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

“Chaque semaine, nous veillerons à ce que 5 millions de masques soient répartis” dans les départements, affirme le Premier ministre à l’Assemblée nationale. “L’État, en tant d’employeur, donnera à ceux qui servent l’État un certain nombre de masques. Pour les professeurs, les élèves de collège, c’est l’Éducation nationale qui fournira les masques.”

CE QU’A DIT MACRON EN VISITE DANS UNE ÉCOLE

Le chef de l’État Emmanuel Macron, en visite ce mardi dans une école de Poissy, dans les Yvelines, a évoqué, dans les grandes lignes, la rentrée scolaire post-déconfinement du 11 mai. Pour répondre aux doutes, Il a redit que le retour à l’école devrait être progressif.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

CE MÉDICAMENT SUSCITE L’ESPOIR DES CHERCHEURS

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les pistes de traitements sont nombreuses. Ces derniers jours, c’est la chlorpromazine, habituellement utilisé contre la schizophrénie, qui suscite l’espoir des chercheurs. Une étude sur cet antipsychotique va être lancée à Paris.

Une étude va être lancée en France : la chlorpromazine, un traitement efficace contre le coronavirus ?

LA CNIL PLACE SES GARDE-FOUS SUR LES BRIGADES SANITAIRES

La présidente de la Cnil Marie-Laure Denis a énuméré ce mardi une série de garde-fous à respecter sur les futurs fichiers qui seront alimentés par les brigades sanitaires. Ces dernières interrogeront les personnes se découvrant contaminées, pour identifier avec elles toutes les personnes croisées et les prévenir du risque de contamination.

Pour Marie-Laure Denis, présidente de l’institution chargée de protéger la vie privée des Français, la Cnil sera “particulièrement attentive à la durée des données qui seront conservées, et à la pertinence” de celles-ci. Le projet de loi actuellement débattu par le Parlement prévoit que les données recueillies soient conservées au maximum un an.

 VIRGIN ATLANTIC SUPPRIME PLUS DE 3000 POSTES

La compagnie britannique Virgin Alantic a annoncé ce mardi la suppression de plus de 3000 emplois, soit environ un tiers de ses effectifs, en raison de la crise du Covid-19. La société explique dans un communiqué avoir pris cette décision pour réduire ses coûts et “préserver son avenir”. La compagnie ajoute être en discussions avec le gouvernement pour obtenir un financement, sans lequel elle risque la faillite avait prévenu son fondateur Richard Branson.

ÉDOUARD PHILIPPE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE

“Notre système a tenu”, déclare le Premier ministre Édouard Philippe à l’Assemblée nationale ce mardi. “Si nous allons trop vite, nous risquons de mauvaises nouvelles sanitaires.(…) On s’expliquera après la crise (…) j’attends ce jour avec sérénité.” 

PARIS

Voici en images le plan de déconfinement proposé par la maire de Paris.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

IRAN

Les cas officiellement confirmés de Covid-19 frôlent la barre des 100 000 en Iran, où le ralentissement de la propagation de la maladie observé depuis début avril semble marquer un palier,  selon les chiffres publiés mardi par Téhéran.

ROYAUME-UNI

Plus de 6 000 personnes sont mortes du Covid-19 en trois semaines en Angleterre dans les maisons de retraite, où la  situation “dramatique” continue de se dégrader malgré la décrue de l’épidémie au Royaume-Uni, a indiqué mardi le Bureau national des statistiques (ONS). Au total, 6 391 morts liées au virus ont été recensées par les maisons de retraite du 10 avril au 1er mai, dont 2 044 se sont produites la dernière semaine d’avril selon ces statistiques qui ne portent que sur l’Angleterre.

MASQUES

Les malades du Covid-19 et les “personnes contacts” pourront se faire prescrire 14 masques chirurgicaux par semaine à partir du 11 mai, selon une note du ministère de la Santé, qui augmente aussi les quantités distribuées aux soignants libéraux.

TOURISME

Joint par LCI, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a indiqué que rien n’était encore décidé concernant la venue d’étrangers en France durant l’été : “Une loi est en cours au Parlement, il y’aura peut-être une possibilité de quatorzaine mais il faut attendre la fin du processus législatif. On verra si la loi ouvre une possibilité ou non. En tous cas, les transfrontaliers ne seront pas concernés. Une liste de pays est en cours entre le ministère de la Santé et le ministère de l’Intérieur. Le but est d’éviter la ré-importation du virus.”

MACRON

“On n’a pas gagné la bataille contre le virus. Il est trop tôt pour dire ce que nous pourrons faire pour les vacances, mais nous allons limiter les déplacements internationaux. On restera peut-être entre Européens, voire moins. Nous saurons cela au mois de juin.” a ajouté le président concernant les déplacements des Français dans les mois à venir.

3,5 millions de cas avérés à travers le monde, plus de 250.000 morts, une économie mondiale en pleine crise d’atonie et des centaines de millions de personnes supplémentaires au chômage ou exposées au risque de la pauvreté C’est, en quelques mois, le lourd bilan sanitaire, économique et social de la pandémie de Covid-19. Un bilan également constaté en France, où le virus aura tué, en deux mois, près de 25.000 personnes, dans les hôpitaux et les Ehpad. Un bilan dont les autorités craignent qu’il ne rebondisse alors que le déconfinement progressif est prévu à partir du 11 mai.

Toute l’info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Toutes nos informations sur le déconfinement

Toutes nos informations sur l’impact économique de la pandémie

Tous nos conseils face au confinement

Sur le même sujet

Et aussi


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *