EN DIRECT – Confinement: 12 millions d’élèves font leur rentrée avec un protocole sanitaire renforcé – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Roselyne Bachelot appelle à ne pas acheter de livres sur les plateformes

Roselyne Bachelot encourage à soutenir les librairies pendant le confinement. “N’achetez pas des livres sur les plateformes numériques”, a déclaré ce matin la ministre de la Culture sur LCI. Elle a rappelé qu’il était possible de commander sur internet ou par téléphone auprès des boutiques indépendantes. Elle annonce également que les tarifs postaux des librairies seront “considérablement diminués”, “au moins par trois”.

Ces déclarations interviennent au lendemain d’un week-end marqué par une mobilisation populaire pour une ouverture des librairies malgré cette nouvelle période de confinement. Une requête à laquelle le gouvernement n’a pas accédé: “Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées”, a déclaré Jean Castex dimanche soir sur TF1.

Blanquer aurait préféré “que les deux heures d’hommage” à Samuel Paty “aient lieu”

Ce lundi matin, les professeurs rendront hommage à Samuel Paty, l’enseignant tué à Conflans Sainte-Honorine. Pour cet hommage, le ministre de l’Education avait initialement décalé la rentrée des classes à 10 heures, afin de laisser deux heures aux professeurs pour se préparer, avant de rétropédaler. Depuis, certaines voix s’élèvent, déplorant un hommage “au rabais”.

“Trois choses vont être faites : une minute de silence, la lecture de la lettre de Jean Jaurès et une heure d’éducation morale et civique”, rappelle sur France Inter, ce lundi, Jean-Michel Blanquer.

“J’aurais préféré que ces deux heures avant l’hommage aient lieu”, poursuit-il. “Mais ça n’aurait pas été raisonnable du point de vue des règles sanitaires en particulier.”

Plus de 100.000 contrôles, 5000 verbalisations pour non-respect du confinement

À l’issue de ce premier weekend confiné, Gérald Darmanin vient de faire sur BFMTV-RMC un premier point sur le respect de ces nouvelles restrictions. Le ministre de l’Intérieur a affirmé que plus de 100.000 contrôles avaient été réalisés, pour 5000 verbalisations.

Le Conseil scientifique défend la stratégie d’un confinement “adapté”

Invité sur notre antenne ce lundi, Bruno Lila, professeur de virologie au CHU de Lyon et membre du Conseil scientifique, souligne que le niveau de transmission actuel du Covid-19 n’est pas le même qu’au mois de mars où un coup de massue s’était révélé “indispensable”.

“Nous n’avons pas le même chemin à faire”, estime-t-il, tout en défendant le reconfinement décrété par Emmanuel Macron la semaine dernière, toutefois plus souple qu’au printemps.

“Plus on est efficace rapidement, moins on en aura pour longtemps”, affirme Bruno Lila qui prévient que “le virus sera probablement là tout l’hiver”. “Si le confinement actuel se montre insuffisant, il faudra le prolonger jusqu’à je ne sais quand”, martèle-t-il.

“On a vu ce week-end des images de grandes surfaces bondées”

“Il faut respecter les jauges dans les grands magasins. On a vu ce week-end des images de grandes surfaces bondées, ce n’est pas acceptable”, a déploré le ministre de l’Economie Bruno le Maire, interrogé sur RTL.

“La jauge aujourd’hui, c’est une personne tous les 4m². Si le magasin fait 1000m², il doit donc avec 250 personnes. Pas une de plus”, insiste-il.

Les rayons maquillage fermés dans les magasins

Interrogés sur les rayons qui devront fermer à partir de demain dans les grandes surfaces, Alain Griset, ministre des PME, a notamment évoqué les rayons maquillages.

Les rayons livres, jouets et vêtements devront aussi fermer. La liste précise sera communiquée, par décret, par le gouvernement.

“Il n’y aura aucune possibilité pour les coiffeurs et les esthéticiennes d’exercer à domicile”

“Il n’y aura aucune possibilité pour les coiffeurs et les esthéticiennes d’exercer à domicile”, a précisé ce lundi sur notre antenne Alain Griset, ministre des PME.

“Bonne rentrée, on va y arriver, ensemble”: le message de Castex aux “jeunes Français”

“On va y arriver, ensemble.” Dans un message adressé “à tous les jeunes Français” et diffusé ce dimanche soir sur son compte Twitter, Jean Castex leur souhaite une “bonne rentrée”, malgré la situation sanitaire du moment. “Je sais que le contexte dans lequel nous vivons est difficile, très difficile, et pour vous tout particulièrement”, explique le Premier ministre dans cette séquence.

“Après avoir interrompu vos cours en présentiel, votre formation ou votre travail, on vous a même accusé de ne pas vous soucier de vos aînés, de propager le virus et finalement, on a reproché à une génération qui craint d’être sacrifiée d’être une génération irresponsable”, poursuit-il. “Moi je sais les efforts que la plupart d’entre vous ont faits et que vous continuez à faire.”

Jean Castex conclut cette vidéo en appelant les jeunes Français à rester “prudents”, “en toute circonstance”. “Nous sommes et serons à vos côtés pour vous aider à surmonter ces moments”, lance-t-il. “Vous ne vivez pas dans n’importe quel pays, vous êtes les enfants de la République et notre famille c’est la communauté nationale.”

Les Franciliens très divisés sur l’efficacité du reconfinement, selon un sondage YouGov pour BFM Paris

Un reconfinement trop tardif et pas efficace? C’est le sentiment de nombreux Franciliens, à en croire un sondage réalisé par YouGov pour BFM Paris: 67% des habitants de la région parisienne interrogés estiment que ces restrictions entrent en vigueur trop tardivement.

67% des Franciliens interrogés estiment que le reconfinement arrive trop tard.
67% des Franciliens interrogés estiment que le reconfinement arrive trop tard. © BFMTV

Ils sont très divisés sur leur intérêt: 45% pensent que le reconfinement sera efficace pour endiguer l’épidémie, et autant à estimer le contraire.

45% des personnes interrogées estiment que le reconfinement ne sera pas efficace pour endiguer l'épidémie.
45% des personnes interrogées estiment que le reconfinement ne sera pas efficace pour endiguer l’épidémie. © BFMTV

De quelle attestation avez-vous besoin pour emmener votre enfant à l’école?

Confinement oblige, il vous faudra ce matin une attestation pour emmener vos enfants à l’école. Vous avez deux possibilités, précise le ministère de l’Éducation sur son site internet:

• soit vous remplissez l’attestation temporaire de déplacement, en version papier ou numérique, en cochant le motif “déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires” et en précisant la date et l’heure de votre déplacement

• soit vous utilisez une attestation permanente, qui doit porter le cacher de l’école ou de l’établissement d’accueil de votre enfant

Vous pouvez retrouver ces deux documents dans notre article.

La FCPE appelle à des recrutements pour permettre l’application des gestes barrières

La situation sanitaire “angoisse et inquiète tous nos compatriotes, donc les parents et les élèves”, a réagi Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE, première association de parents d’élèves, en amont de cette rentrée.

“Les gestes barrières pour qu’ils puissent être appliqués notamment la distanciation physique, il faut massivement embaucher des enseignants comme l’a fait l’Italie, c’est la seule façon qu’on a de lutter efficacement contre la propagation du virus”, a-t-il ajouté.

Dimanche, le ministre de la Santé Olivier Véran a plutôt évoqué la possibilité de fermer les lycées si les mesures prises ces derniers jours pour freiner l’épidémie ne sont pas “suffisamment efficaces”. “Nous adapterons les règles en fonction de ces données”, a-t-il dit au Journal du dimanche.

Un retour à l’école avec un protocole sanitaire renforcé

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Après les vacances de la Toussaint, quelque 12 millions d’élèves font ce lundi leur retour à l’école à l’occasion d’une rentrée marquée par une inédite vigilance sanitaire et sécuritaire.

C’est la grande nouveauté de reconfinement: les écoles, collèges et lycées sont ouverts, contrairement au printemps, mais seront soumis à un protocole sanitaire renforcé. Outre des limitations de déplacement à la cantine ou dans la cour de récréation, le port du masque sera dès ce lundi désormais obligatoire pour les élèves dès 6 ans.

Leave a Reply

%d bloggers like this: