EN DIRECT – Beyrouth : les explosions ont fait au moins 137 morts et 5000 blessés – LCI

Spread the love
  • Yum

HÔPITAUX SATURÉS

Avec plus de 100 morts et 4.000 blessés, les hôpitaux ont été rapidement saturés. Les survivants décrivent des scènes “d’apocalypse” dans les établissements de santé de Beyrouth. 

A lui seul, l’Hôtel-Dieu a reçu en une nuit 300 blessés et 13 morts, selon son directeur médical, George Dabar. “Pendant la guerre civile, je faisais mon internat ici. Je n’ai jamais vu de scènes semblables à celles de la veille”, a confié le médecin à l’AFP. “Le plus dur a été d’annoncer un décès aux familles venues à la recherche d’un proche. C’est difficile de dire à un père qui transporte sa fillette pour la sauver qu’elle a perdu la vie”, a-t-il ajouté.

Situé près du port, l’Hôpital des Soeurs du Rosaire est hors-service, après avoir été ravagé par les explosions. Tout comme l’hôpital Saint-George, où la nuit a été infernale. Dans ces deux établissements, cinq infirmières ont péri des suites de leurs blessures, touchées durant leur service par un plafond qui s’est effondré ou des bris de verre. Jusqu’à l’aube, le personnel a œuvré au transfert vers d’autres hôpitaux des patients, dont 20 personnes atteintes du Covid-19.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *