EN DIRECT – Avec le confinement, le nombre de morts sur les routes en baisse de 39,6% en mars – LCI

Spread the love
  • Yum








EN DIRECT – Avec le confinement, le nombre de morts sur les routes en baisse de 39,6% en mars | LCI

































Santé

COVID-19 – Alors que la pandémie de coronavirus progresse toujours à travers le monde, suivez sur LCI.fr les dernières informations sur cette crise sanitaire qui met la planète à l’arrêt depuis plusieurs semaines.

Toute l’info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

PROLONGEMENT DU CONFINEMENT EN INDE ?

Le Premier ministre indien Narendra Modi devrait prolonger d’une quinzaine de jours, la durée du confinement imposé à son pays de 1,3 milliard d’habitants, ont estimé samedi des responsables de divers Etats à l’issue d’une consultation avec lui par vidéo.

Le confinement de trois semaines décrété le 25 mars prend fin en principe mardi mais, devant le nombre croissant de décès, les ministres en chef de plusieurs Etats ont demandé à Narendra Modi de l’allonger. L’Odisha et le Pendjab ont déjà prolongé le confinement d’environ deux semaines. L’Inde comptabilise actuellement quelque 7.500 cas de contamination au Covid-19 et 240 décès.

TRAITEMENT 

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les scientifiques du monde entier recherchent un remède efficace contre la maladie. Parmi eux, l’hydroxychloroquine, traitement prôné par le Pr Didier Raoult, qui vient de publier les premiers élément d’une étude censée démontrer son efficacité. Mais de nombreux scientifiques ne sont pas convaincus.

Remède miracle ou fausse piste ? La nouvelle étude du Pr Raoult sur la chloroquine suscite toujours des interrogations

ANGLETERRE – BORIS JOHNSON VA MIEUX 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson fait de “très grands progrès”, a annoncé samedi un de ses portes-parole. Le dirigeant conservateur de 55 ans est sorti jeudi soir des soins intensifs où il se trouvait depuis lundi. Il a été transféré vers un autre service de l’hôpital londonien de St Thomas où il est placé “sous surveillance étroite pendant la phase initiale de sa guérison”, selon des déclarations antérieures.

“Le Premier ministre continue de faire de très grands progrès”, a affirmé samedi un porte-parole. La veille déjà, les services de Boris Johnson avaient annoncé que celui-ci recommençait à “marcher un peu”. “Son moral reste très bon”, avait-il été indiqué précédemment, précisant que le Premier ministre se trouvait dans “la phase initiale” de sa guérison et que son retour aux commandes de l’exécutif dépendrait de “l’avis de son équipe médicale”. 

ARMÉE FRANÇAISE

Florence Parly, la ministre des Armées, l’assure : les troupes françaises peuvent monter en puissance dans leur aide aux soignants.  “Il faut être inventif et créatif. Nous avons la volonté de faire plus”, a déclaré vendredi Florence Parly, lors d’une audition devant la commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat, dont l’intégralité a été publiée dans la soirée.

“Nous pouvons avoir des idées mais il faut aussi que les services de l’Etat et autres expriment leurs besoins”.

Urgent

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Le confinement n’a pas que des inconvénients : le nombre de morts sur les routes est en baisse de 39,6% en mars, annoncent ce samedi les autorités.  Dans le détail, 154 personnes sont décédées sur les routes, contre 255 en mars 2019, soit 101 personnes tuées en moins.

Le nombre d’accidents corporels est également en nette baisse sur cette période (-43,2%). Mais “si les déplacements routiers ont considérablement diminué, les forces de l’ordre et les radars constatent un nombre inquiétant de grands excès de vitesse”, selon le communiqué du ministère de l’Intérieur.

CONFINEMENT

Limiter l’accès à la ville pour limiter le nombre d’habitants : c’est la mesure drastique prise par Sète.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

CHÔMAGE PARTIEL

Le recours au chômage partiel a été demandé par 700.000 entreprises et associations pour 8 millions de salariés, soit 3 millions de plus en une semaine, un nouveau record, a annoncé samedi la ministre du Travail Muriel Pénicaud, sur son compte Twitter.

“À ce jour, 8 millions de salariés et plus de 700.000 entreprises bénéficient du chômage partiel”, a-t-elle tweeté. Ce chiffre représente “plus d’un salarié du secteur privé sur trois”, a ajouté la ministre.

En une semaine, trois millions de salariés supplémentaires sont entrés dans ce dispositif mis en place pour aider les entreprises affectées par la crise du coronavirus et le confinement.

IRAN

Le nouveau coronavirus a fait 4,357 morts en Iran sur un total de 70.029 personnes infectées depuis le début de l’épidémie, selon le dernier bilan officiel publié samedi à Téhéran.

Les autorités sanitaires ont recensé 125 nouveaux décès provoqués par la maladie Covid-19 au cours des dernières 24 heures, a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé, lors de son point-presse quotidien. Dans le même temps 1.837 nouveaux cas de contamination ont été confirmés. 

Cela traduit une baisse des nouvelles infections par rapport à leur remontée annoncée la veille (à 1.972 cas) après neuf jours consécutifs de baisse de cet indicateur. Au total, l’Iran a réalisé 251.703 tests de dépistage de la maladie.

UN MASQUE POUR LES MALENTENDANTS

Un masque “inclusif” transparent permettant la lecture labiale aux sourds et malentendants : c’est l’idée d’une Toulousaine, qui souhaiterait développer ce projet ces prochaines semaines.

Elle a élaboré un prototype, composé de deux bandes de coton entourant un morceau d’acétate, et est à la recherche de 5.000 euros pour l’améliorer et le développer. Elle-même atteinte d’une surdité “moyenne bilatérale” et appareillée, cette créatrice de maroquinerie de 30 ans indique à l’AFP s’être inspirée d’un modèle existant aux États-Unis, mais à sa connaissance pas en France. 

“Le masque c’est ma hantise, pour moi c’est instinctif de lire sur les lèvres, en être privée désoriente complètement”, explique-t-elle. “Vos lèvres sont mes oreilles, si vous les cachez je ne peux vous comprendre-entendre”, affiche son site.

LE GOUVERNEMENT MET EN GARDE CONTRE FRAUDE AU CHÔMAGE PARTIEL

Ce samedi sur France Info, la secrétaire d’État à l’Économie Agnès Pannier-Runacher a mis en garde les entreprises contre la fraude au chômage partiel, affirmant qu’il y aurait des contrôles. “Il y aura des contrôles” et s’ils “montrent que le chômage partiel est utilisé à mauvais escient et que des gens cumulent chômage partiel et télétravail, ça va très mal se passer pour les entreprises concernées”, a-t-elle averti.

La secrétaire d’Etat en “appelle à la responsabilité de chaque entreprise” et dit compter sur la responsabilité des salariés, des organisations syndicales et des représentants du personnel pour avoir “une forme de clarté sur la situation”. “J’invite les entreprises à ne pas trop jouer à cela car ce serait complètement déplacé” à un moment où “un peu plus d’un tiers des salariés du secteur privé est en chômage partiel”, a-t-elle insisté. La mise en chômage partiel (activité partielle) des salariés est incompatible avec le télétravail. 

Tout manquement à cette règle est passible de sanctions qui sont cumulables, à savoir le remboursement intégral des sommes perçues au titre du chômage partiel, l’interdiction de bénéficier, pendant une durée maximale de cinq ans, d’aides publiques en matière d’emploi ou de formation professionnelle, ainsi que deux ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

DÉBAT AUTOUR DE LA CHLOROQUINE 

Pour Catherine Hill, épidémiologiste,  il n’existe “aucune donnée qui permet d’observer les bénéfices de la chloroquine”

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

POLYNÉSIE FRANÇAISE 

En Polynésie française, le confinement et le couvre-feu imposés jusqu’au 15 avril sont prolongés jusqu’au 29 avril, ont annoncé le haut-commissaire de la République et le président polynésien, ce vendredi 10 avril. Relativement autonome, la collectivité est compétente en matière de santé et prend donc des mesures de confinement. 

Le confinement a débuté en Polynésie le 20 mars dernier et le couvre-feu une semaine plus tard. A cette date, la Polynésie recensait 15 cas avérés. Le premier cas, la députée polynésienne UDI Maina Sage, avait été annoncé le 11 mars. En dehors d’un cas à Rangiroa et de trois cas à Moorea, seule Tahiti est touchée parmi les 118 îles polynésiennes. Vendredi, la Polynésie ainsi comptait 51 cas confirmés de Covid-19. Aucun patient n’est décédé et un seul est en réanimation. 

LE PLATEAU ÉPIDÉMIQUE EST-IL ATTEINT ? 

Après plus de trois semaines de confinement, la France observe enfin un “pâle rayon de soleil” selon les mots du directeur général de la Santé : depuis jeudi, le nombre de patients admis en réanimation est en baisse. Le pays a-t-il pour autant atteint la phase du plateau épidémique ? Nos explications. 

Coronavirus : la France a-t-elle désormais atteint le “plateau épidémique” ?

Urgent

ESPAGNE

Le pays enregistre une  nouvelle baisse du nombre quotidien de morts du Covid-19, avec 510 décès.  Au total,16 353 personnes sont mortes des suites du virus dans le pays.

Le bilan quotidien a ainsi diminué pour le troisième jour d’affilée après deux jours de rebond consécutifs. Il s’agit du nombre de décès en 24 heures le plus bas depuis le 23 mars, alors que l’Espagne est soumise à un confinement des plus stricts depuis quatre semaines.

A (BONNE) DISTANCE 

Depuis le début de l’épidémie, des mesures de distanciation sociale ont été mises en place dans de nombreux pays. Au fur et à mesure que les scientifiques étudient le virus, il apparaît que la distanciation sociale est essentielle.

Vélo, course à pied… : quelle est vraiment la bonne distance pour se protéger du virus ?

À LA LOUPE

Depuis le début du confinement, beaucoup de ménages remarquent un changement lors du passage en caisse : la facture semble avoir augmenté. S’agit-il d’une impression ou d’une hausse réelle ?

Alimentation: les prix ont-ils augmenté depuis le début du confinement ?

L’OPINION 

La relation entre l’exécutif et les maires ne cesse de se détériorer. Si les maires exigent le port du masque dans leurs communes, le gouvernement n’est pas de cet avis.

Masques : le gouvernement contre les maires ?

ANIMAUX DE COMPAGNIE

Le ministre de l’Intérieur fait un geste pour favoriser l’adoption d’animaux de compagnie. “Afin de limiter les risques, des règles strictes devront être respectées”, précise la place Beauvau : “l’animal devra être choisi en amont sur le site internet de la SPA, un rendez-vous précis sera fixé et le refuge de la SPA concerné émettra une attestation dématérialisée comportant l’horaire du rendez-vous “. 

En outre, “le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni, en plus de l’attestation délivrée par la SPA, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux”. Ce dispositif entrera en vigueur à compter du jeudi 16 avril. 

DÉCRYPTAGE

Le plateau de l’épidémie a-t-il été atteint en France ? Éléments de réponse.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

IVG

La Haute autorité de santé a donné son feu vert pour étendre à neuf semaines, contre sept actuellement, l’accès à l’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse à domicile, pour assurer aux femmes une continuité de leur droit pendant l’épidémie de coronavirus.

Saisie en urgence la semaine passée par le ministre des Solidarités et de la Santé sur cet allongement, la HAS justifie sa décision par “la nécessité de garantir le droit des femmes à l’IVG durant la période d’épidémie de Covid-19 en évitant autant que faire se peut d’aller en établissement de santé”.  

L’IVG médicamenteuse, qui peut être prescrite par un médecin libéral, une sage-femme ou être réalisée à l’hôpital, est actuellement accessible jusqu’à sept semaines d’aménorrhée (date des dernières règles) à domicile et neuf semaines en milieu hospitalier.

REPORTAGE 

Les contrôles de police ont été renforcés en cette période de vacances de Pâques. Sur l’A11, la majorité des conducteurs inspectés étaient en règle ce vendredi matin. Le dispositif renforcé va rester en place tout au long du week-end.

Confinement : les contrôles renforcés ce week-end de vacances de Pâques

FAKE NEWS

L’hypothèse d’un lien entre la pandémie de coronavirus et les ondes des réseaux de téléphonie 5G se répand sur les réseaux sociaux… a tort. Explications.

Le coronavirus et la fausse rumeur de la 5G : des antennes relais incendiées au Royaume-Uni

SERVICE PUBLIC

La Poste, dont les services ont été très réduits avec la crise du coronavirus, est sous le feu des critiques.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

POLEMIQUE 

Un bâtiment de Rungis a été réquisitionné depuis une semaine pour servir de maison funéraire temporaire. L’opérateur privé OGF qui gère la morgue faisait payer ses prestations aux familles. Reconnaissant son erreur, il a décidé de ne plus faire payer les frais.

55 euros pour se recueillir à la morgue de Rungis : le groupe de pompes funèbres prendra finalement les frais en charge

ENVIRONNEMENT

Des canards à la Comédie Française, des rorquals au large de Marseille… A l’heure du confinement, la nature en profite pour regagner du terrain.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

GOD BLESS AMERICA

Deux d’entre eux, le Dakota du Sud et l’Iowa, ont préféré officiellement appeler à des journées de prière collective à l’approche de Pâques.

Coronavirus : dans certains Etats américains, des prières plutôt que du confinement

PSG

A l’image de leurs homologues européens, les joueurs du PSG sont-ils prêts à baisser leur salaire pour aider leur club à surmonter la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus? “Nous essaierons de le faire”, a confié à l’AFP l’attaquant Pablo Sarabia, samedi.

“Les capitaines (du PSG, ndlr) en discutent actuellement avec la direction. Tout ce que nous pourrons faire pour aider le PSG et Paris en général, nous essaierons de le faire”, a assuré l’international espagnol (27 ans) lors d’un entretien vidéo à distance.

“Des discussions sont en cours. On verra quand cela va aboutir”, a confirmé un dirigeant parisien, contacté par l’AFP, alors que la masse salariale de l’effectif est estimée à 337 M EUR, soit plus de la moitié du budget. 

TOURISME

En arrêt forcé, les voyagistes tentent de se projeter dans un “après-coronavirus” encore incertain et conditionné à la fin de la crise sanitaire mondiale, ce qui rend complexe l’ébauche de scénarios de rebond.

“Pour cet été, on s’attend à une baisse d’au moins 60% de notre activité, puis de 40% à 50% pour la fin de l’année. Et on table, au mieux, sur octobre 2021 pour retrouver le niveau d’avant l’épidémie”, résume Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, la fédération qui représente l’essentiel des agences de voyages françaises.

“Aucune autre crise auparavant n’avait été globale et systémique comme celle-ci, ça va être long et compliqué, et il y aura de la casse”, souligne-t-il auprès de l’AFP.

JUSTICE

Le coronavirus oblige les entreprises à protéger les salariés qui travaillent encore. Une question compliquée en terme de logistique qui connaît son premier conflit syndical. Le tribunal de Nanterre se penchait ce vendredi sur une plainte contre Amazon.

Ne s’estimant pas en sécurité au travail, des syndicats attaquent Amazon en justice

LOISIRS

Le secteur des jeux vidéo profite particulièrement de cette crise. Les ventes en ligne ont tout simplement doublé pendant la première semaine du confinement. Même cloîtrés chez eux, les Français arrivent tout de même à se détendre un peu.

Les ventes en ligne de jeux vidéo ont doublé au début du confinement

AUSTRALIE

Le paquebot de croisière australien contaminé voit le bout du tunnel. Le Greg Mortimer a accosté vendredi à Montevideo pour évacuer une partie des passagers vers Melbourne. Quelque 110 Australiens et Néo-zélandais vont ensuite débarquer trois heures plus tard pour rejoindre l’avion sanitaire qui doit décoller dans la nuit. 

Des “mesures sanitaires strictes” seront mises en place pour évacuer ces passagers, avait annoncé mercredi le chef de la diplomatie uruguayenne, Ernesto Talvi. L’Airbus A340 médicalisé affrété par le croisiériste Aurora Expéditions pour cette opération a atterri en Uruguay vendredi à l’aube. 

Le Greg Mortimer, transportant quelque 217 passagers et membres d’équipage, était bloqué au large de la capitale uruguayenne depuis le 27 mars.

ETATS-UNIS

C’est l’information principale de la nuit : la pandémie s’est particulièrement alourdie aux Etats-Unis.Le pays recense désormais plus de 500.000 cas, et ont enregistré un triste record de plus de 2.100 nouveaux morts en 24 heures. 

Avec 18.586 décès liés au nouveau coronavirus recensés vendredi soir par l’Université Johns Hopkins, le pays est sur le point de dépasser l’Italie en nombre de décès (18.849).

Coronavirus : la Russie à son tour frappée de plein fouet par l’épidémie

BRESIL

Le Brésil, pays d’Amérique latine le plus touché par le coronavirus, a dépassé la barre des mille morts liés à cette pandémie, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. Le dernier bilan des autorités fait état de 19.638 cas confirmés, dont 1.056 décès. Les experts s’attendent à ce que le pic de la pandémie ait lieu fin avril dans ce pays de 210 millions d’habitants. 

Les autorités sanitaires de Rio de Janeiro ont enregistré jeudi six premiers décès liés au nouveau coronavirus dans des favelas, quartier pauvres où la densité de population et l’insalubrité font craindre une hécatombe.

VATICAN

“Les médecins, infirmiers, infirmières, soeurs, prêtres” qui sont décédés en combattant la pandémie de coronavirus sont “morts au front comme des soldats qui ont donné leur vie par amour”, a déclaré vendredi le pape François à la télévision Rai1. Le souverain pontife a estimé que ces hommes et femmes rejoignaient la liste des “crucifiés de l’Histoire”. Il s’exprimait par téléphone dans une émission consacrée au Vendredi Saint, qui commémore la crucifixion et la mort de Jésus.

ET APRES ?

Nos relations entre humains redeviendront-elles ce qu’elles étaient ? Rodolfo Llinas, grand expert du cerveau, n’a aucun doute : une fois la pandémie surmontée, baisers et embrassades seront à nouveau de mise et le confinement ne laissera pas de trace sur notre fonctionnement cérébral.

Le monde d’après : “Nous reviendrons aux baisers comme avant le virus”, assure un neurophysiologiste

ETATS-UNIS

Ce vendredi, le président américain Donald Trump a déclaré que sa décision sur la réouverture de l’économie sera “la plus importante” de son mandat. “Je vais devoir prendre une décision et j’espère que ce sera la bonne décision”, a-t-il déclaré lors de son point de presse quotidien sur la crise. “C’est de loin la plus grande décision de ma vie”, a-t-il ajouté.

TRANSFERT DE MALADES

Le CHU de Poitiers a accueilli aujourd’hui 9 nouveaux patients atteints de covid-19, transférés par un TGV médicalisé, depuis l’Ile-de-France. Ils ont été admis dans les unités de réanimation dont la capacité et la disponibilité des lits ont permis ce transfert. Deux équipages médico-soignants ont été mobilisés depuis hier pour prendre en charge ces patients. 14 professionnels dont 4 médecins ont participé à cette 3e mission.

Ce transfert porte à 30 le nombre de patients pris en charge en réanimation ces deux dernières semaines pour soulager les hôpitaux du Grand-Est et d’Ile-de-France. 10 d’entre eux en sont sortis.

UN PEU D’HISTOIRE

Le coronavirus n’est pas la première pandémie à toucher notre planète. Avant lui, d’autres maladies ont marqué l’Histoire, parfois durablement à l’instar de la peste d’Athènes.

VIDÉO – La peste d’Athènes, la première pandémie de l’Histoire

CONFINEMENT DE 48 H EN TURQUIE

La Turquie a ordonné vendredi aux habitants de 31 villes du pays de rester cloîtrés chez eux pendant 48 heures à partir de vendredi minuit, dans le cadre de nouvelles mesures strictes pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué que cet ordre de confinement resterait en vigueur jusqu’à dimanche minuit, y compris à Istanbul, la capitale économique, et dans la capitale Ankara.

CASTANER

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a reconnu vendredi la réquisition par les services de l’Etat de millions de masques importés de Chine à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, au détriment de commandes des collectivités locales, en raison de livraisons arrivées incomplètes. “La manoeuvre opérée a pris la forme d’une réquisition. Sur le fond, il s’agit d’une affectation prioritaire des masques organisée par l’État, au profit de ceux dont nous considérions qu’ils en avaient le plus besoin : les personnels de santé”, a déclaré le ministre dans une interview au quotidien régional l’Est républicain.

LES COMPTEURS S’AFFOLENT A NEW YORK

Près de 160.000 cas recensés de nouveau coronavirus dans l’Etat de New York – dont 93.000 à New York même – soit plus que n’importe quel pays du monde – et près de 8.000 morts.

VIDÉO – Coronavirus : à New York, des cercueils enterrés dans des fosses communes sur Hart Island

MAROC

Une trentaine d’associations marocaines ont exhorté vendredi les autorités à apporter “une réponse d’urgence aux violences faites aux femmes pendant la pandémie de Covid-19”, en hausse selon elles depuis le confinement obligatoire décrété à la mi-mars. 

YEMEN

Le Yémen, pays en proie à une grave crise humanitaire due à la guerre, a annoncé vendredi un premier cas de contamination au nouveau coronavirus, faisant craindre aux ONG des répercussions catastrophiques en cas de propagation de l’épidémie.

ARMEES

Un total de 369 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés par tests dans les armées, 867 cas  “déclarés”, 3.800 cas étant “probables et possibles”, a indiqué vendredi au Sénat Florence Parly, annonçant aussi que la relève de Barkhane pourrait être repoussée.

CONSOMMATION

Globalement, les prix sont restés stables sauf sur certains fruits et légumes frais, qui représentent 12% des dépenses. “S’il y a une augmentation sur 12% des produits, ça représente 12 à 15 euros par mois et par ménage pour manger des fruits et légumes français” a calculé la dirigeante de la FNSEA.

Alimentation: les prix ont-ils augmenté depuis le début du confinement ?

ILE-DE-FRANCE : 60% DES EHPAD INFECTES

Plus de 400 des 700 Ehpad d’Ile-de-France connaissent “au moins un cas de Covid-19”, a annoncé vendredi à l’AFP le directeur de l’Agence régionale de santé, estimant que la “contagion progresse vite” notamment parmi les personnels.

Près de 60% des Ehpad en Île-de-France touchés par le Covid-19

DECES D’UN ENFANT DE MOINS DE 10 ANS

“Un premier décès a été rapporté chez un enfant qui était en réanimation, un enfant de moins de 10 ans en Ile-de-France”, a ajouté le Pr Salomon. “Mais les causes de décès semblent multiples, même s’il y avait une infection à Covid-19 diagnostiquée”. C’est le premier décès d’un enfant si jeune rapporté en France, où une jeune fille de 16 ans est décédée fin mars de la maladie. 

Urgent

L’ITALIE PROLONGE LE CONFINEMENT JUSQU’AU 3 MAI

Le gouvernement italien a prolongé vendredi jusqu’au 3 mai le confinement et le ralentissement économique brutal imposés depuis un mois pour tenter d’endiguer la pandémie de coronavirus. “Nous prolongeons les mesures restrictives jusqu’au 3 mai, une décision difficile mais nécessaire dont j’assume toute la responsabilité politique”, a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte lors d’une allocution officielle. 

LES TECHNOLOGIES AU CHEVET DE L’EPIDEMIE

Apple et Google ont annoncé vendredi un partenariat pour permettre le suivi numérique des individus ayant été à proximité des personnes infectées afin de limiter la propagation de la maladie. “Google et Apple annoncent un effort conjoint pour permettre l’utilisation de la technologie Bluetooth dans le but d’aider les gouvernements et les agences de santé à réduire la propagation du virus, en intégrant la confidentialité et la sécurité des utilisateurs au coeur de la conception”, ont indiqué les deux géants technologiques dans un billet de blog.

Confinés. Les Français ont appris que le confinement s’étendrait au-delà d’un mois, période au cours de laquelle ils vont continuer d’apprendre à respecter les mesures de distanciation et, lorsqu’ils ne sortent pas de leur domicile, à apprivoiser la vie enfermés chez eux. 

Depuis le 16 mars, nous sommes informés, tous les soirs, du nombre – tragique – de personnes qui ont succombé dans les hôpitaux, emportées par le Covid-19. Au 10 avril, plus de 12.000 personnes étaient mortes dans l’Hexagone. 

Nous savons aussi qu’à nos frontières, une hécatombe a lieu en Italie (plus de 18.000 morts), en Espagne (plus de 15.000), et c’est désormais aux Etats-Unis que le virus fait des ravages. D’une quinzaine de morts il y a quinze jours, on en compte aujourd’hui plus de 16.000.

Lire aussi

Partout où le Covid-19 fait des ravages, on guette fébrilement le pic du taux de mortalité, annonciateur d’un reflux et d’un désengorgement des services de réanimation. En Italie, le confinement, instauré une semaine plus tôt que chez nous, commence à produire des résultats encourageants après trois semaines, tout comme en Espagne. En France, conformément aux prévisions du directeur général de la Santé Jérôme Salomon, le nombre de personnes en réanimation a commencé à diminuer.

En continu sur LCI (canal 26) et sur LCI.fr, nous vous tenons informés des dernières évolutions, de ce que l’on sait du virus, des traitements… 

Écoutez cet épisode quand vous le souhaitez

– Sur Apple Podcast

– Sur Spotify

– Sur Deezer

Et sur toutes les autres plateformes et applications de podcast en cherchant “On Déconfine l’info”. 

Retrouvez notre podcast quotidien pour vous accompagner le temps que durera l’épidémie de Covid-19, pendant le confinement, et pour préparer la vie d’après. Tous les jours, Cédric Ingrand et les rédactions de TF1 et LCI répondent à vos questions, sur la santé, l’économie, la vie quotidienne, pour mieux vivre cette période si particulière, et même en trouver les côtés positifs.

Sur le même sujet

Et aussi


Leave a Reply

%d bloggers like this: