EN DIRECT – Attaque à Paris : le procureur antiterroriste décrit “une agression extrêmement violente de 15 à 20 secondes” – LCI

Spread the love
  • Yum

CE QU’IL FAUT RETENIR DE CETTE CONFÉRENCE DE PRESSE 

– L’agression de deux personnes, devant l’ancien immeuble de Charlie Hebdo, le 25 septembre dernier a été extrêmement violente et n’a duré qu’une vingtaine de secondes. Pour préparer son acte, l’auteur présumé a procédé à des repérages, les 18, 22 et 24 septembre dernier, dans la rue Nicolas Appert. En colère après la publication initiale et la republication des caricatures de Mahomet, en Une de Charlie Hebdo, il a décidé de “se révolter”, selon ses dires. “En arrivant dans la rue et en apercevant les victimes, il a pensé qu’elles travaillaient pour le journal et a choisi de les attaquer”, a expliqué le procureur. Les victimes ont eu pour l’une, 10 jours d’ITT, et l’autre, 3 mois d’ITT et se trouve toujours hospitalisée dans un état grave.

– L’auteur présumé de l’attaque a reconnu s’appeler Zaheer Hassan Mahmoud et être né au Pakistan en 1995 et non en 2002. Sous une autre identité, il a bénéficié de l’aide sociale à l’enfance à son arrivée en France en 2018. Il “était totalement inconnu de l’ensemble des services de renseignement”. Il a dit avoir quitté le Pakistan, en mars 2018 et être arrivé en France, en juillet de la même année après être passé par l’Iran, la Turquie et l’Italie. Il s’est intéressé au parti TLP, Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP), dont la lutte contre le blasphème est la principale arme politique. Ce sont eux, qui avaient appelé à manifester lors de la republication des caricatures, au Pakistan.

– Sa garde a vue a été levée à 12h35, ce jour. Il est actuellement présenté à un juge, dans le cadre d’une “information judiciaire ouverte des chefs de tentatives d’assassinat, en relation avec une entreprise terroriste et d’association de malfaiteur terroriste à caractère criminel”. Cette information s’attachera à établir les circonstances de ce projet et déterminer s’il a pu avoir une aide. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *