EN DIRECT – Assassinat de Samuel Paty : un prédicateur de Pantin placé en garde à vue – LCI

Spread the love
  • Yum

CE QUE L’ON SAIT

Un homme a été décapité vendredi, vers 17h, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Il s’agit d’un professeur d’histoire-géographie de 47 ans du collège du Bois d’Aulne, situé au nord-est de la ville. Il y a quelques jours, il avait montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet lors d’un cours sur la liberté d’expression. Depuis, l’enseignant avait reçu des menaces et fait l’objet d’une plainte.

• Appelés pour un individu suspect rôdant autour du collège, les policiers  de Conflans-Sainte-Honorine ont tenté d’interpeller un homme muni d’une arme blanche et d’une arme à feu quelques centaines de mètres plus loin, à Eragny (Val-d’Oise). Ils ont fait feu sur lui, le blessant mortellement d’une dizaine de balles.

Lorsqu’il rôdait près du collège, des témoins disent l’avoir entendu crier “Allah Akbar”. Le procureur a confirmé que cet homme était d’origine tchétchène, âgé de 18 ans, né à Moscou en Russie, et qu’il avait revendiqué son acte. Il était connu des services de polices pour des faits de délinquance commis alors qu’il était mineur, mais pas des services de renseignement.

• Le parquet antiterroriste a très vite ouvert une enquête pour “assassinat en relation avec une entreprise terroriste” et “association de malfaiteurs terroriste criminelle”. Une cellule de crise a également été ouverte au ministère de l’Intérieur.  Neuf personnes, dont plusieurs de l’entourage de l’assaillant, ont été placées en garde à vue.  Parmi-elles figure un parent d’élève, celui-là même qui avait porté plainte contre l’enseignant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *