EN DIRECT – Assassinat de Samuel Paty : Macron veut renforcer “la sécurité de l’espace scolaire” – LCI

Spread the love
  • Yum

FRANCE

Des dizaines de milliers de personnes étaient rassemblées ce dimanche à Paris et partout en France en hommage au professeur Samuel Paty, décapité vendredi pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, un attentat islamiste qui a suscité une émotion nationale.

Théâtre de la manifestation historique qui avait suivi les attaques contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher le 11 janvier 2015, la place de la République à Paris s’est remplie en début d’après-midi de milliers de manifestants, enseignants, élus et anonymes venus défendre la liberté d’expression, dire non à “l’obscurantisme” et chanter la Marseillaise.

A Lyon, la place Bellecour, l’une des plus grandes du pays, était elle aussi noire de 6.000 personnes selon la préfecture, réunies face à la statue de l’Homme de Pierre, symbole de la Résistance, un autocollant “je suis enseignant” au revers de leur veste ou une rose à la main.

Quelque 300 personnes se sont également rassemblées à la mi-journée à Nice. “Tout le monde est en danger aujourd’hui, il y a eu d’autres attentats déjà qui visaient un journal ou tout simplement des citoyens comme ici à Nice, et maintenant il faut que ça change”, a estimé Valentine Mule, 18 ans, étudiante en première  année de droit à Nice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *