Emmanuel Macron s’emporte contre un journaliste : “Ce que vous avez fait est grave” – LaDepeche.fr

Spread the love
  • Yum

l’essentiel En déplacement au Liban, Emmanuel Macron a vivement réprimandé en public le journaliste du Figaro Georges Malbrunot après un de ses articles.

Emmanuel Macron est en colère. Le chef de l’Etat n’a pas du tout apprécié un article du journaliste du Figaro Georges Malbrunot et le lui a fait savoir. La scène s’est passée mardi soir au cours d’une réception à Beyrouth.

“Ce que vous avez fait là, compte tenu de la sensibilité du sujet, compte tenu de ce que vous savez de l’histoire de ce pays, est irresponsable. Irresponsable pour la France, irresponsables pour les intéressés ici et grave d’un point de vue déontologique”, selon les images captées par LCI et TF1. “Vous m’avez toujours entendu défendre les journalistes. Je le ferai toujours. Mais je vous parle avec franchise. Ce que vous avez fait est grave, non professionnel et mesquin”, ajoute le chef de l’Etat, peu habitué à ce type de comportement en public, avant de tourner les talons.

Pourquoi Emmanuel Macron s’est-il emporté contre le journaliste du Figaro ? Il faisait allusion à un article évoquant une menace française de sanctions contre les responsables libanais qui bloqueraient des réformes. Intitulé : “Le pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah”, il avait été publié le 30 août par Georges Malbrunot, grand reporter, spécialiste du Moyen-Orient et ex-otage de l’Armée islamique en Irak. Le journaliste racontait une courte rencontre d’Emmanuel Macron avec Mohammed Raad, chef du bloc parlementaire du Hezbollah au Liban, le 6 août dernier lors de son premier déplacement après l’explosion sur le port de Beyrouth.

Le Hezbollah, groupe islamiste fondé au Liban en 1982, à la suite de l’intervention israélienne, est placé sur la liste des organisations terroristes par les Etats-Unis, le Canada ou les Pays-Bas. Au Liban, c’est aussi un parti politique.

Une rencontre de huit minutes

Au cours de cette rencontre de huit minutes, Emmanuel Macron aurait dit à son interlocuteur, selon des sources du journaliste : “Je veux travailler avec vous pour changer le Liban (…) Tout le monde sait que vous avez un agenda iranien (…) Vous voulez aider les Libanais, oui ou non ? Donc rentrez à la maison, quittez la Syrie et le Yémen et faites le boulot ici pour construire un Etat parce que ce nouvel Etat va aussi bénéficier à vos familles”.

“L’incident est clos”

“Je suis très surpris de la virulence de cette attaque, qui est inacceptable et à laquelle j’ai répondu. Je me suis expliqué avec l’Élysée, pour moi l’incident est clos, a simplement commenté Georges Malbrunot.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *