Éclipsé par Mediatek, Qualcomm ne serait plus numéro 1

Spread the love
  • Yum

Bien que ses SoC Snapdragon fassent l’objet d’une très bonne réputation, Qualcomm ne serait plus le numéro un des puces pour les smartphones. En effet, d’après un article d’Android Authority, qui relaie une note qui aurait été publiée par Omdia, le numéro un de ce marché ne serait plus Qualcomm, mais le taiwanais Mediatek.

En 2020, Mediatek aurait expédié 352,8 millions de puces pour smartphones, ce qui représente une augmentation de 113,8 millions. Et la part de marché de l’entreprise aurait été de 27,2 % en 2020, contre 17,2 % en 2019.

Mediatek avait déjà dépassé son rival Qualcomm au troisième trimestre 2020 (grâce aux smartphones abordables utilisant ses SoC)

Cette nouvelle n’est pas vraiment surprenante. En 2020, une publication de Counterpoint indiquait déjà qu’au troisième trimestre 2020, Mediatek avait dépassé Qualcomm pour la première fois.

« MediaTek est devenu le plus grand fournisseur de chipsets pour smartphones avec 31% de part de marché au troisième trimestre 2020, les ventes de smartphones ayant rebondi au cours du trimestre, selon les estimations de Counterpoint », pouvait-on lire dans la publication de Counterpoint.

« La solide performance de MediaTek dans la fourchette de prix de 100 à 250 dollars et la croissance dans des régions clés comme la Chine et l’Inde l’ont aidé à devenir le plus grand fournisseur de chipsets pour smartphones. Pendant ce temps, Qualcomm était le plus grand fournisseur de chipsets 5G au troisième trimestre 2020. Il alimentait 39% des téléphones 5G vendus dans le monde. La demande de smartphones 5G a doublé au T3 2020 – 17% de tous les smartphones vendus au T3 2020 étaient 5G », avait également indiqué l’entreprise.

Apparemment, la croissance de Mediatek a été propulsée par ses clients chinois. Par exemple, en 2020, les expéditions de smartphones Xiaomi utilisant des puces Mediatek auraient augmenté de 223 % par rapport à 2019.

La forte croissance de Xiaomi en 2020 (malgré la crise) aurait aidé Mediatek à se hisser à la première place

Xiaomi était le client numéro 1 de Mediatek. Et à la seconde place, il y aurait Oppo. Celui-ci aurait expédié 55,3 millions de smartphones équipés de puces Mediatek, contre 46,3 millions en 2019.

Mais Samsung aurait également aidé Mediatek à gagner des parts de marchés. Les expéditions de smartphones Samsung avec des puces de l’entreprise taiwanaise auraient connu une hausse de 250 % en 2020.

Et Mediatek pourrait encore gagner du terrain en 2021, puisque d’autres constructeurs, dont Huawei et Honor (qui est devenu une marque indépendante) pourraient se tourner vers les solutions proposées par cette entreprise.

Une nouvelle qui tombe alors que l’industrie des smartphones fait face à une pénurie de puces

En tout cas, cette information (qui devrait se confirmer plus tard) tombe alors que l’industrie des smartphones fait face à une pénurie de SoC. D’ailleurs, l’entreprise américaine a déjà évoqué cette situation, en essayant de rassurer.

Il y a une semaine, Steve Mollenkopf, patron de Qualcomm, avait indiqué : « Le marché a la capacité de répondre plus rapidement à certains nœuds plus anciens qu’aux nœuds plus récents, donc, en fonction du produit, vous serez peut-être en mesure d’obtenir des améliorations. »

Leave a Reply

%d bloggers like this: