Echo Frames : les lunettes connectées d’Amazon sont disponibles

Spread the love
  • Yum

Dans la famille des produits Echo, je demande les Frames. Ces lunettes qui intègrent un microphone et deux haut-parleurs pour Alexa ont été annoncées par Amazon en septembre 2019. Elles sont désormais en vente sur le site américain du commerçant, où elles peuvent être achetées pour 250 $. The Verge a pu les tester pendant quelques jours et les conclusions du site sont mitigées.

Photo The Verge.

Amazon ne propose qu’un seul modèle d’Echo Frames, ce qui veut dire que si le design de ces lunettes ne vous plait pas, ce n’est pas un produit qui vous conviendra. Et c’est d’ailleurs un des premiers reproches du site : le plastique brillant n’est pas de très bonne qualité et ces lunettes font cheap. Fort heureusement, elles sont aussi assez discrètes et à part les branches bizarrement épaisses, rien ne permet de les distinguer de lunettes traditionnelles.

Cette épaisseur s’explique par l’intégration d’une batterie, du Bluetooth, de microphones et de haut-parleurs. Comme Bose avec ses lunettes de soleil connectées, Amazon a choisi d’augmenter la réalité via le son. La promesse est d’avoir Alexa toujours à disposition, où que vous soyez et sans avoir à porter autre chose que des lunettes, qui peuvent d’ailleurs être ajustées à la vue. La qualité des microphones est apparemment très bonne et le son est suffisant pour entendre les réponses d’Alexa, discuter au téléphone et même écouter un podcast d’après Dieter Bohn.

Tous les contrôles et la prise de charge sont sur la branche droite des Echo Frames (photo The Verge).

Au bout du compte, le journaliste a plus apprécié ce produit qu’il imaginait initialement, mais il reste deux problèmes majeurs : les capacités d’Alexa quand il est lié à un smartphone et l’autonomie. Alexa est un assistant vocal très capable via les enceintes connectées d’Amazon, mais il est limité sur un iPhone ou même un appareil Android. Impossible d’envoyer de messages ou de passer des appels, par exemple, ce sont des fonctions réservées à Siri. On peut utiliser ce dernier en pressant un bouton, mais on perd alors l’assistant vocal toujours disponible.

L’autonomie est le plus gros point noir du produit actuel : elle n’est pas suffisante pour tenir une journée. The Verge note qu’elle se vidait à chaque fois dans le courant de l’après-midi. Amazon promet 14 heures d’autonomie, mais c’est avec un usage très modéré et il faut plutôt compter sur trois heures d’utilisation réelle, ce qui est vite insuffisant si on veut l’utiliser pour écouter des podcasts et passer des appels.

Il existe trois versions des Echo Frames, avec le même design à chaque fois, mais des coloris différents.

Malgré tout, Dieter Bohn trouve que l’idée est bonne et qu’avoir un assistant vocal toujours disponible est utile. C’est aussi ce que propose Apple avec ses AirPods, mais des lunettes sont à cet égard plus discrètes encore. Cela tombe bien, il se murmure depuis plusieurs années que l’entreprise travaille sur ses propres lunettes connectées…

En attendant, on ne sait pas si les Echo Frames seront disponibles en dehors des États-Unis.

Leave a Reply

%d bloggers like this: