Encore une journée chargée ce 12 janvier 2019 pour les Gilets Jaunes mobilisés afin d’avoir un meilleur pouvoir d’achat ou plus de démocratie représentative. Alors que l’Acte VIII a mobilisé près d’un millier de personnes à Tours pour la première grande mobilisation de cette nouvelle année, il va être intéressant de suivre l’évolution du mouvement au niveau local.

Plusieurs mobilisations sont programmées : la première dès le matin 10h au rond-point de Renault à Loches avec des manifestants venus de tout le département, et peut-être même de villes voisines comme Blois ou Châtellerault. Ce premier rassemblement sera en fait un échauffement avant une manifestation annoncée d’ampleur nationale dans la ville de Bourges, avec des figures du mouvement comme Maxime Nicolle qui se fait appeler Fly Rider sur Facebook.

Si la capitale du Berry a été choisie c’est pour son aspect central en France permettant à des personnes de plusieurs régions de s’y rendre. Au moins 2 500 personnes sont attendues (contre 300-400 lors des précédents actes) et la ville craint des débordements : des commerces ont annoncé qu’ils fermeraient et la mairie a pris des mesures comme le démontage des horodateurs.

En parallèle de ce défilé dans le Cher, un rassemblement tourangeau débutera à 14h Place Jean Jaurès. On en ignore le parcours et l’ampleur. Pas d’informations non plus sur l’ampleur du dispositif de sécurité mais il devrait être important, 80 000 forces de l’ordre étant mobilisées dans tout le pays. Le 5 janvier, des heurts avaient éclaté en fin d’après-midi entre quelques dizaines de personnes, la police et les gendarmes.