“Dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral”, prévient Gabriel Attal – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Dans le Parisien, le porte-parole du gouvernement critique les anti-vaccin, “une frange capricieuse et défaitiste”.

Face à la résurgence de l’épidémie de Covid-19, portée par le variant Delta, la France est au pied du mur, prévient Gabriel Attal. Dans les colonnes du Parisien, il exhorte les Français à se faire vacciner et fustige ceux qui ont manifesté ce samedi contre les nouvelles mesures sanitaires, annoncées lundi par Emmanuel Macron.

“Il y a une France laborieuse et volontariste, qui veut mettre le virus derrière elle et travailler. Elle est largement majoritaire. Et puis il y a une frange capricieuse et défaitiste, très minoritaire, qui se satisferait bien de rester dans le chaos et l’inactivité”, dénonce le porte-parole du gouvernement.

Convaincre ceux qui hésitent

Pour contrer le virus, il appelle les premiers à prêcher la bonne parole auprès des seconds.

“J’appelle chacun des 37 millions de vaccinés à nous y aider, dans son cercle familial, amical ou professionnel, en convainquant ceux qui hésitent encore à se faire vacciner”, déclare-t-il.

Parmi les 114 000 personnes qui se sont rassemblées pour protester contre les mesures sanitaires, il y a en effet ceux qui regrettent le mode d’action du gouvernement quant à l’application des mesures sanitaires, certains allant jusqu’à dénoncer un “abus de pouvoir”.

Mais d’autres ne veulent pas entendre parler du vaccin, mettant en avant sa potentielle dangerosité, pourtant négligeable.

Pour Gabriel Attal, il est hors de questions que “le choix des non-vaccinés pèse sur celui des vaccinés”.

“Il faut être clair, prévient-il : dorénavant, c’est soit la vaccination générale, soit le tsunami viral, il n’y a pas d’alternative.”

Samuel Kahn

Leave a Reply

%d bloggers like this: