INTERNATIONAL – Lors d’un meeting à El Paso ce lundi 11 février, Donald Trump a fait des confidences assez intimes à ses partisans. Il leur a avoué ne pas avoir de chien car il trouverait ça “bidon”. Le président des États-Unis n’a, selon lui, pas le temps d’en avoir un.

Trump est le premier depuis 1849 et le président James K. Polk à ne pas avoir d’animal de compagnie. Sur les 45 chefs d’État à avoir gouverné les États-Unis, 30 possédaient un animal.

“Comment pourrais-je regarder un chien se promener sur la pelouse de la Maison Blanche?” s’interroge Donald Trump.

Sur Twitter, les internautes ont massivement réagi, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Si les uns envient les animaux de ne pas avoir affaire à Donald Trump, les autres jugent ce manque d’amour envers les animaux assez révélateur de la personnalité du président décrié.

Seuls les bergers allemands ont trouvé grâce aux yeux de Trump car “il n’y a rien de mieux qu’un bon vieux berger allemand” pour renifler et trouver de la drogue.

À voir également sur Le HuffPost: