Donald Trump choque en imaginant Joe Biden assassiné juste après l’élection – Le HuffPost

Spread the love
  • Yum

ÉTATS-UNIS – Donald Trump a choqué les internautes le mardi 27 octobre lors d’un meeting de campagne dans le Michigan en disant que Joe Biden serait « flingué » au bout de trois semaines de présidence, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

Poursuivant ses habituelles insultes personnelles envers son opposant démocrate, Donald Trump a moqué le vieil âge de Joe Biden et la position « très libérale » de sa vice-présidente Kamala Harris devant ses supporters dans le Michigan. 

Citant le 25e amendement de la constitution américaine qui explique la procédure de remplacement du Président par le ou la vice-président(e) en cas de vacance du poste de chef d’État, Donald Trump a insinué que Joe Biden serait “flingué” au bout de trois semaines de présidence et remplacé par Kamala Harris. 

L’emploi de ce terme n’est pas passé inaperçu dans un pays pro-armes à feu où de nombreux présidents ont été attaqués ou tués par balles. Les internautes se sont cependant divisés sur les intentions du président américain derrière ces paroles. 

Dangereux ou grossier?

Certains, choqués, ont affirmé que Donald Trump laissait entendre que Joe Biden pourrait bien être assassiné. “Mince. Trump dit que Biden pourrait être assassiné quelques semaines après avoir été élu. Quel dingue va prendre cela pour un encouragement ?”, a écrit le journaliste de MSNBC David Corn. 

D’autres internautes pensent cependant que le président américain a utilisé le terme “flingué” dans le sens mental et physique en rapport au vieil âge de son adversaire démocrate. 

“Pour moi, il veut dire que Biden serait épuisé et ne pourrait pas continuer. Mais si certains d’entre vous pensent qu’il voulait dire ‘flingué’ avec un pistolet, alors imaginez ce que doit penser l’autre camp… Les mots sont importants et je pense que Trump sait ce qu’il fait avec ses jeux de mots”, a commenté un autre utilisateur de Twitter. 

La veille, Donald Trump avait déjà posté à la télévision et sur les réseaux sociaux un clip de campagne comparant Joe Biden à un zombie. Le président américain semble désormais  renforcer ses moqueries à mesure que les élections américaines du 3 novembre prochain approchent à grands pas.

 À voir également sur Le HuffPost: Melania Trump effectue son premier meeting en solo pour la campagne de son mari

Leave a Reply

%d bloggers like this: