Disparition de Lucas Tronche : des ossements découverts, “un soulagement” pour le maire de Bagnols-sur-Cèze – Midi Libre

Spread the love
  • Yum

Après les récentes découvertes d’ossements, d’un sac et des vêtements qui pourraient appartenir à Lucas Tronche, le maire de Bagnols-sur-Cèze (Gard) témoigne.

Des ossements ont été découverts ainsi que d’autres indices : un sac pouvant appartenir au jeune homme et des débris de vêtements ont été mis à jour dans une zone très escarpée. Ces découvertes, ordonnées par la juge d’instruction associant le SRPJ de Montpellier, l’OCRVP, des unités d’intervention en milieu périlleux GRIMMP 30 ont été réalisées dans la matinée, ce jeudi 24 juin.

“Un secteur proche, qu’on connaît très bien”

Sur France Bleu Gard Lozère, le maire de Bagnols-sur-Cèze Jean-Yves Chapelet témoigne de sa connaissance du secteur ou les restes humains auraient été retrouvés. “C’est un secteur proche, qu’on connaît très bien. Il a fait l’objet des premières recherches. Souvent des patrouilles sont passées par là. Il est très proche du lieu des parents”, témoigne-t-il. Selon lui, le lieu serait difficile d’accès, en contrebas d’une falaise “abrupte”. 

À la fois c’est un soulagement, parce qu’au moins on peut se raccrocher à quelque chose

Comme le rappelle France Bleu, Jean-Yves Chapelet est très proche de la famille de la jeune victime. “À titre personnel, ça me marque énormément. C’est un pan de ma vie d’élu. En plus, Eric et Nathalie sont vraiment des amis. J’ai eu Eric au téléphone, ça a fait du bien de se parler. À la fois c’est un soulagement, parce qu’au moins on peut se raccrocher à quelque chose. Mais ça va être compliqué. Surtout je pense à Eric et Nathalie, et aux frères de Lucas”, témoigne le maire de Bagnols-sur-Cèze. 

D’après l’édile, la parcelle aurait été passée “au peigne fin” au début de l’enquête mais la “parcelle précise”, “peut-être qu’on n’avait pas pu y rentrer”, précise-t-il. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: