Disparition de Delphine Jubillar dans le Tarn : où en sont les recherches ? – Midi Libre

Spread the love
  • Yum

Depuis que son mari – le couple est en instance de divorce – a donné l’alerte le 16 décembre, toute une région est à la recherche de Delphine, 33 ans, disparue à Cagnac-les-Mines dans le Tarn.

C’est toute une région qui est toujours à la recherche de Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre. La jeune femme, mère de famille, aurait quitté le domicile familial avec ses chiens et son téléphone portable. Son mari – avec qui elle est en instance de divorce – a donné l’alerte vers 4h30 du matin le 16 décembre après avoir constaté son absence alors que les chiens étaient de retour.

Des plongeurs sondent le lac de la Roucarié

Depuis, c’est une vaste opération de recherche qui a été lancée par les secours et les gendarmes. Après six jours infructueux, ils ont décidé ce lundi 21 décembre d’étendre la zone de recherche et d’intensifier le porte à porte, en quête du moindre indice, comme l’ont constaté nos confrères de La Dépêche.

“Nous avons fait un point sur tout ce qui avait déjà été fouillé, et ce qu’il nous restait à explorer. Mardi, nous redéployons une cinquantaine de militaires”, explique l’état-major de la gendarmerie. Ce mardi, des plongeurs sont entrés en action pour sonder le lac de la Roucarié , à près de 20 kilomètres au nord de Cagnac-les-Mines où habite le couple.

Une battue organisée ce mercredi

Les gendarmes en appellent désormais au grand public pour couvrir le plus de terrain possible. Ce lundi, ils ont lancé un appel à bénévoles pour prendre part à une battue organisée ce mercredi matin de 9 heures à 14 heures. “Personnes fragiles s’abstenir” recommandent les gendarmes.

Leave a Reply

%d bloggers like this: