Disney+, encore plus addictif que Netflix ?

Spread the love
  • Yum

Lancé, il y a à peine un mois aux États-Unis, Disney+ réalise un démarrage très impressionnant. Selon les premiers chiffres dévoilés par l’entreprise, le service a enregistré plus de dix millions d’abonnements lors de son premier jour de diffusion. Depuis, le succès se confirme bel et bien, et la compagnie aurait pour objectif d’approcher les 90 millions de clients d’ici l’année 2024.

D’autres données abondent dans ce sens. Selon Apptopia, l’application Disney+ aurait été téléchargée 22 millions de fois sur le Google Play Store et l’Apple Store. La société d’études souligne que pour l’heure Netflix n’a pas été affectée mais que rien n’est pour autant écrit.

Un signal d’alerte pour Netflix

Disney+ dispose également d’un atout non négligeable face à la concurrence. Il semble en effet que ses utilisateurs passent beaucoup de temps sur la plateforme. Ainsi, la durée de visionnage des abonnés du service de streaming est 5,8 % supérieure à celle des abonnés de Netflix. Cela peut paraître anecdotique mais ces relevés sont très importants.

Lors d’une conférence donnée le mois dernier à New York, Reed Hasting, le PDG de Netflix, avait été très clair à ce sujet. Il avait indiqué que pour lui, la bataille entre services ne se jouerait plus forcément sur le nombre d’abonnés mais sur le temps passé sur chacune des plateformes. On sait que par nature, le temps est limité et parvenir à capter l’attention du public est devenu essentiel.

Les données citées par Apptopia ne valent que pour le mois de novembre et nous ne sommes donc qu’au début de la guerre du streaming. Elles sonnent en tout cas comme un avertissement pour Netflix qui fait face à une concurrence très solide. De son côté, Disney+ peut se réjouir de ces statistiques et le service va continuer de profiter à plein de ses grandes licences Marvel et Star Wars. Disney+ arrivera en France le 31 mars 2020.

Leave a Reply