Discours de Castex : suivez les annonces en direct – JDN

Spread the love
  • Yum

Discours de Castex : suivez les annonces en direct [DISCOURS CASTEX] La conférence de presse du Premier ministre sur les mesures de lutte contre le Covid-19 a débuté. Il est accompagné par plusieurs membres du gouvernement.

18:39 – Les contrôles ont été et seront encore renforcés, prévient Gérald Darmanin

Dès samedi dernier, les contrôles ont été intensifiés de manière significative et continueront de l’être dans les prochains jours, a rappelé Gérald Darmanin. Concernant les règles de couvre-feu, le nombre de contrôles a augmenté de 39% et les verbalisations de 53% le week-end dernier par rapport au week-end précédent. Les nouvelles règles qui s’appliquent aux commerces ont également été contrôlées et continueront de l’être, prévient le ministre de l’Intérieur. Le week-end dernier, deux fois plus d’établissements ont été contrôlés que le week-end précédent. Des contrôles se tiendront encore ce week-end, avertit Gérald Darmanin, rappelant que le fonds de solidarité est suspendu pour les établissements fermés administrativement et qui ne respectent pas cette mesure.

18:32 – Ces variants qui inquiètent le gouvernement

Les variants sud-africains et brésiliens inquiètent les autorités, explique Olivier Véran, notamment en raison des cas de réinfection qui semblent plus nombreux. 4 cas de variants d’origine brésilienne ont été identifiés, assure le ministre de la Santé, entre autres dans le Var et à la Réunion.

18:30 – 30 000 arrêts Covid délivrés en janvier par l’Assurance maladie

Le ministre de la Santé Olivier Véran indique que 30 000 arrêts de travail immédiats, indemnisés et sans jour de carence ont été automatiquement délivrés depuis le 10 janvier aux personnes déclarant avoir des symptômes ou être cas contact via le site de l’Assurance maladie. Plus de 10 000 personnes ont déclaré la positivité de leur test dans les 48 heures, ajoute le ministre de la Santé.

18:26 – Les premiers vaccins d’AstraZeneca administrés dès samedi en France

L’administration du vaccin d’AstraZeneca devrait commencer en France dès ce samedi, annonce le Premier ministre. Il devrait permettre de confier d’ici la fin du mois la suite de la campagne vaccinale aux professionnels de santé de ville, explique Jean Castex, puisqu’il ne nécessite pas les mêmes conditions de conservation.

18:22 – 1,7 million de rendez-vous supplémentaires bientôt disponibles

Le Premier ministre annonce 1,7 million de rendez-vous supplémentaires pour des premières injections, dont 500 000 rendez-vous pour la deuxième quinzaine de janvier ouverts dès demain à la réservation et 1,2 million sur le mois de mars ouverts dès le milieu de la semaine prochaine. Ils seront suivis “d’au moins 500 000 rendez-vous supplémentaires d’ici mars, une fois confirmées les dates de livraison”, poursuit Jean Castex.

18:19 – Le Premier ministre fait le point sur la stratégie de vaccination

En amont de l’intervention du ministre de la Santé Olivier Véran, Jean Castex fait le point sur l’avancée de la vaccination contre le Covid-19 en France. Les personnes âgées en Ehpad auront toutes reçu leur deuxième injection d’ici mars, assure le Premier ministre. “De plus en plus de personnes veulent se faire vacciner”, se réjouit le chef du gouvernement. Plus de 100 000 personnes dont près de 70 000 en première injection sont vaccinées par jour, détaille le Premier ministre. Toutefois, concède-t-il, la vaccination “dépend des livraisons des laboratoires et nous oblige à nous adapter”.

18:17 – Gérald Darmanin s’exprimera sur le renforcement des mesures de contrôle

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’apprête à s’exprimer sur la mise en œuvre des contrôles aux frontières décidée la semaine dernière et le renforcement des contrôles de manière générale, a annoncé le Premier ministre.

18:14 – Le télétravail, un outil puissant contre le Covid “pas suffisamment” utilisé

Le télétravail est un “levier puissant que nous n’utilisons pas suffisamment” pour lutter contre l’épidémie, estime Jean Castex. “Télétravailler partout où c’est possible devient impératif”, rappelle le Premier ministre.

18:12 – Le Premier ministre rappelle les nouvelles mesures qu’il a annoncées la semaine dernière

Les déplacements avec les pays hors de l’UE sont désormais interdits, saufs motifs impérieux, afin d’éviter que les personnes porteuses d’un variant puissent entrer en France, explique le Premier ministre. L’heure est à la pédagogie. “Nous avons tous vus ces centres commerciaux bondés dans lesquels les distances ne peuvent pas être respectés”, lance le Premier ministre, en référence à la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés annoncée la semaine dernière.

18:08 – Un confinement en tout dernier recours

Le Premier ministre rappelle que l’exécutif est conscient des conséquences qu’induirait un reconfinement. “Un confinement signifierait la fermeture de beaucoup de nos commerces et de nos établissements d’enseignement.” La France fait partie des pays qui sont parvenu à maintenir les écoles ouvertes le plus possible depuis le début de l’épidémie, selon l’Unesco, rappelle le Premier ministre. Un nouveau confinement ne peut donc s’envisager qu’en tout dernier recours, assure Jean Castex, qui prévient toutefois que l’exécutif n’hésitera pas à reconfiner en cas de dégradation de la situation : “Si nous y sommes contraints, nous n’hésiterons pas à prendre nos responsabilités. Notre responsabilité n’est pas de retarder cette échéance mais de tout mettre en œuvre pour l’éviter”.

17:58 – “La circulation du virus n’a pas sensiblement augmenté au cours des deux dernières semaines”

Jean Castex démarre avec le positif. “La circulation du virus n’a pas sensiblement augmenté au cours des deux dernières semaines. […] Nous avons su nous adapter dès les premiers signes d’une reprise épidémique en janvier. […] Les fêtes de fin d’année ne se sont pas traduites par une flambée de l’épidémie comme nous pouvions le craindre.”

17:55 – La conférence de presse de Jean Castex va débuter

La conférence de presse du Premier ministre sur les mesures de lutte contre le Covid-19 va débuter dans quelques minutes. Le chef du gouvernement sera accompagné de plusieurs ministres, dont le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la ministre du Travail Elisabeth Borne et, bien sûr, le ministre de la Santé Olivier Véran.

17:41 – Les Français prêts à essayer de nouvelles solutions contre le Covid

Tests salivaires ou vaccin russe, les Français ne disent pas non. En tout cas pas tous. 84% des personnes interrogées par Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro souhaitent que le déploiement des tests salivaires soit accéléré afin que chacun puisse facilement se tester soi-même. 52% sont favorables aux vaccins russe ou chinois.

17:38 – La production française de vaccins débutera en mars avec celui de Moderna

La production en France de vaccins contre le Covid-19 débutera en mars prochain avec celui de Moderna, comme l’a annoncé ce jeudi la ministre chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher sur le plateau de BFMTV. “Nous aurons ensuite le vaccin BioNTech en avril, le CureVac en mai et Sanofi devrait démarrer sa production dès juin.” Quatre sites pharmaceutiques produiront ces vaccins, dont trois dans la moitié Nord de la France.

17:37 – Reconfinement de trois semaines à Mayotte

En accord avec le gouvernement, le préfet a annoncé ce jeudi 4 février le reconfinement total du département d’outre-mer à compter de ce vendredi 5 février, pour trois semaines, en raison d’une explosion de l’épidémie. Les écoles, collèges, lycées seront fermés, de même que les commerces, bars et restaurants.

17:31 – 7 Français sur 10 estiment qu’un reconfinement est inévitable

69% des Français estiment qu’un troisième confinement est inévitable, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro dévoilé ce jeudi 4 février. Une opinion également partagée par l’ensemble de la population, quels que soient la catégorie socio-professionnelle et les sensibilités politiques.

17:26 – Une réouverture des lieux culturels en Aquitaine grâce à l’IA ?

Le président PS de la région Alain Rousset a présenté ce jeudi une proposition d’expérimentation basée sur un programme d’intelligence artificielle développé par l’Institut technologique européen des métiers de la musique. Baptisé Opera, ce programme permet d’évaluer “au travers de 30 paramètres” (par exemple la circulation du virus, la jauge, la durée de la représentation, le renouvellement de l’air…) le risque de transmission par aérosols du Covid-19 dans un cinéma, théâtre, musée, etc. Il n’est pas possible “que le débat reste cantonné à la seule question de la date d’ouverture des lieux de diffusion”, estime Alain Rousset dans une lettre ouverte à Jean Castex.

17:05 – 13,8% des tests positifs français dus au variant anglais

Le variant identifié en Angleterre pèse pour 13,8% des tests positifs français. Un chiffre issu des études flash sur le taux de pénétration des variants, sur lesquelles le professeur lyonnais Bruno Lina, membre du conseil scientifique, a fait le point ce mercredi. Bien sûr, des disparités entre les régions existent : ce taux est supérieur à 20% en Ile-de-France, en Bretagne et dans le Grand-Est.

16:45 – La réouverture massive des universités jugée “irresponsable” par Jean Castex

Ce mercredi, le Premier ministre a qualifié d'”irresponsable” l’idée de rouvrir “massivement” les universités, en réponse à l’accusation du sénateur LR Alain Houpert de “sacrifier la jeunesse”. Jean Castex a appelé à la prudence face à une “circulation virale encore extrêmement élevée” du Covid-19 et “à l’heure où des variants se développent”. Le chef du gouvernement estime même qu’une telle décision “serait le pire des services à rendre aux étudiants de France”.

16:30 – Le confinement “n’est pas une fatalité”, estime Gabriel Attal

Si le porte-parole du gouvernement, à l’issue du conseil de défense sanitaire qui s’est tenu hier, a qualifié la situation de “fragile”, en raison, notamment, de l’évolution des variants, il a également rappelé celle-ci était “entre nos mains”. Et d’ajouter : “Le confinement n’est pas une fatalité. Ce sont nos efforts collectifs qui nous permettront de l’éviter”. Un message sur lequel Jean Castex devrait insister ce soir, lors de la conférence de presse prévue à 18 heures.

15:20 – Jean Castex devrait annoncer un renforcement des contrôles

Le Premier ministre devrait annoncer un renforcement des contrôles concernant le couvre-feu à 18 heures, selon RTL. Renforcement qui devrait également concerner les entreprises, le recours au télétravail s’étant érodé ces dernières semaines : la part des salariés télétravaillant à 100% est passée de 45% en novembre à 30% en janvier, d’après la dernière enquête Harris réalisée pour le ministère du Travail. Parmi les mauvais élèves identifiés par le ministère, les secteurs banque-assurance, information-communication, audiovisuel, activités juridiques et comptables.

14:54 – Pas de reconfinement à l’horizon, a priori

Selon les informations de plusieurs médias, notamment LCI, le gouvernement exclut la possibilité d’un reconfinement “au moins pour les premières semaines des vacances d’hiver”. L’exécutif fait toutefois savoir que la tendance pourrait s’inverser rapidement si la situation se dégradait et l’exigeait. “Partir en vacances, c’est possible, mais la responsabilité reste dans les mains de chacun”, a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme. Et de poursuivre : “Si les chiffres devaient s’emballer dans les prochaines semaines, on devrait en tirer les conséquences.”

14:46 – La stratégie vaccinale du gouvernement parmi les points abordés ce soir

Lors de la conférence de presse prévue ce jeudi 4 février à 18 heures, le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran devraient aborder la stratégie vaccinale, et notamment l’arrivée du vaccin d’AstraZeneca. Le profil des personnes éligibles à ce nouveau vaccin pourrait être détaillé à cette occasion.

11:43 – Une conférence de presse de Jean Castex deux jours avant les vacances scolaires

Les vacances de février débutent ce samedi 6 février dans les académies de la zone A (Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon, Clermont-Ferrand, Limoges, Poitiers et Bordeaux). Lorsque la perspective d’un reconfinement semblait imminente la semaine du 25 janvier, une prolongation d’une semaine à deux semaines des vacances scolaires était envisagée, comme on pouvait le lire dans plusieurs médias, éventuellement assortie d’une unification des zones. De quoi fermer les établissements scolaires pendant un troisième confinement sans le présenter comme tel. Si aucune de ces hypothèses n’a été confirmée, les Français sont toujours dans l’incertitude quant aux vacances de février. Ajoutée à cela la fermeture des remontées mécaniques, les réservations à la montagne ont diminué de près de 60%, selon une étude PAP.

11:43 – Le télétravail en ligne de mire

La présence d’Elisabeth Borne, ministre du Travail, laisse présager un rappel à l’ordre des entreprises, au sein desquelles la pratique du télétravail s’est érodée ces dernières semaines. 64% des actifs en situation de télétravailler y ont eu effectivement recours en janvier contre 70% en novembre, selon la dernière enquête Harris réalisée pour le ministère du Travail. La ministre prévient que cette mesure fera l’objet d’un contrôle renforcé. “On a identifié des secteurs où le télétravail a baissé donc on les contacte un à un pour les remobiliser. Je confirme que mes services vont renforcer leurs interventions en entreprise pour conseiller, contrôler et le cas échéant sanctionner”, a prévenu la ministre ce mercredi au micro de Radio Classique. Ce soir, la ministre devrait donc a minima réitérer son appel lancé aux chefs d’entreprise et salariés à renforcer le télétravail. Un message que la ministre a également demandé aux partenaires sociaux, rencontrés en début de semaine, de relayer dans les entreprises.

11:42 – Un rappel à l’ordre à l’horizon

Certes, le président de la République a témoigné de sa confiance aux Français via un tweet qu’il leur a adressé ce samedi 30 janvier puis lors de son interview, surprise, là-encore, ce mardi sur TF1. Mais le chef de l’Etat a prévenu que ce ne serait pas la “stratégie de vaccination” qui permettrait “d’éviter à court terme un reconfinement ou non. C’est notre mobilisation à tous, c’est-à-dire notre capacité à tenir les gestes barrières et notre capacité à bien respecter le triptyque tester-accompagner-protéger”. “J’ai confiance dans notre capacité à nous mobiliser. Nous avons une part de la réponse dans nos mains, dans notre responsabilité individuelle et collective”, a poursuivi Emmanuel Macron. Dans son intervention de ce soir, Jean Castex devrait donc a minima réitérer cet appel à l’effort et à la responsabilité collective.

11:42 – Bienvenue sur le live du JDN

Six jours après son intervention surprise du 29 janvier, au cours de laquelle il a annoncé de nouvelles mesures, comme la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20 000 mètres ou la fermeture des frontières pour les pays hors UE, y compris les territoires ultra-marins (sauf motifs impérieux), le Premier ministre s’exprime de nouveau ce jeudi 4 février. Une prise de parole qui a lieu au lendemain d’un conseil de défense sanitaire.

Leave a Reply

%d bloggers like this: