DIRECT. Rassemblement de policiers à Paris : 35 000 manifestants selon les syndicats, Gérald Darmanin accue… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #POLICE

15h03 : Nous vous en parlions un peu plus tôt : des personnalités politiques de tous bords, du Parti communiste au Rassemblement national, se sont rendus au rassemblement de policiers devant l’Assemblée nationale, cet après-midi à Paris. La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, était également présente, aux côtés de Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France.

14h44 : Le comédien Gérard Lanvin est également présent à la manifestation de policiers devant l’Assemblée nationale, cet après-midi à Paris, rapporte notre journaliste sur place.

14h52 : Voici les contenus que vous consultez le plus sur franceinfo en ce début d’après-midi :

#COVID_19 Notre direct sur le début de la deuxième étape du déconfinement, avec la réouverture dès ce matin des terrasses, des cinémas et des commerces non essentiels.

Notre direct sur la manifestation de policiers devant l’Assemblée nationale à Paris.

Notre article vous racontant les coulisses du retour de Karim Benzema au sein de l’équipe de France de foot pour l’Euro.

14h27 : Selon les syndicats de policiers organisant la manifestation, au moins 35 000 personnes sont rassemblées devant l’Assemblée nationale à Paris cet après-midi, pour demander davantage de sévérité pour “les agresseurs des forces de l’ordre”.

14h23 : “Je suis simplement venu soutenir les policiers, c’est tout à fait normal, ils vivent un moment difficile. Il n’y a rien de plus normal que de soutenir les policiers dans une République.”

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu au rassemblement de policiers devant l’Assemblée nationale, à Paris. Plusieurs manifestants l’ont sifflé à son arrivée.

14h07 : 14 heures, faisons un nouveau point sur l’actualité de ce mercredi 19 mai :

Un déjeuner en terrasse, une séance de cinéma, une exposition… La deuxième étape du déconfinement débute aujourd’hui en France. Nous vous en détaillons les modalités dans cet article.

Des policiers manifestent actuellement, à l’appel des syndicats, devant l’Assemblée nationale à Paris. Ils réclament davantage de sévérité à l’encontre des “agresseurs des forces de l’ordre”. Vous pouvez suivre ce rassemblement dans notre direct.

Benyamin Nétanyahou assure ne pas exclure de “venir à bout” du mouvement islamiste armé Hamas, au pouvoir à Gaza. “Il n’y a que deux possibilités (…) soit vous en venez à bout, et c’est toujours une possibilité, soit vous les dissuadez et nous sommes actuellement engagés dans une dissuasion ferme”, a déclaré le Premier ministre israélien. Suivez notre direct.

14h11 : Gérald Darmanin est arrivé à la manifestation de policiers devant l’Assemblée nationale. Le ministre de l’Intérieur et le préfet de police de Paris, Didier Lallement, ont été sifflés en rejoignant le rassemblement, rapporte un journaliste de Libération sur place.

13h53 : “Ce rassemblement doit être une prise de conscience collective de tous nos politiques aujourd’hui.” Les représentants de syndicats de policiers prennent la parole lors de la manifestation d’agents de police, devant l’Assemblée nationale à Paris, pour réclamer davantage de sévérité à l’encontre des “agresseurs des forces de l’ordre”. Vous pouvez suivre ces interventions dans notre direct. Nombre de politiques, comme Jean-Christophe Lagarde (UDI), Olivier Faure (PS) ou encore Jordan Bardella (RN), sont présents.

13h11 : A l’heure de la manifestation des policiers devant l’Assemblée nationale, le gouvernement a déposé un amendement prévoyant une peine de sûreté de 30 ans pour les personnes condamnées à perpétuité, pour un crime commis contre un policier ou un gendarme. Pour l’heure, la période de sûreté peut être portée à 30 ans où à l’intégralité de la peine dans le seul cas d’un crime commis en bande organisée.

12h57 : Ce rassemblement de policiers intervient deux semaines après la mort d’Eric Masson, lors d’une opération antidrogue à Avignon. Notre journaliste Paolo Philippe est sur place pour couvrir la manifestation.

12h56 : La manifestation de policiers débute devant l’Assemblée nationale à Paris. Ils réclament davantage de sévérité pour les “agresseurs des forces de l’ordre”. Suivez notre direct.

12h47 : Voici quelques contenus que nous vous proposons de consulter ce midi sur franceinfo :

#COVID_19 Nos infographies vous permettant de découvrir, département par département, combien de temps vous avez vécu “sous restrictions” depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

Le témoignage auprès de France 2 d’un policier agressé et blessé en intervention, à l’heure du rassemblement de policiers devant l’Assemblée nationale, à Paris.

#FOOT Le récit, par nos collègues de franceinfo sport, de l’histoire tumultueuse entre Karim Benzema et l’équipe de France.

12h42 : Plusieurs milliers de policiers sont attendus dès 13 heures devant l’Assemblée nationale, à Paris, pour réclamer davantage de sévérité pour les “agresseurs des forces de l’ordre”. Franceinfo a recueilli les témoignages de Sophie, brigadière de police, et de Laurent, gardien de la paix. Ils se disent victimes de nombreuses attaques, et déplorent un manque d’écoute de la part des autorités.

(FRANCEINFO)

12h08 : Il est midi, jetons un œil aux principaux titres de l’actualité.

Un café en terrasse, une séance de cinéma, une visite au musée…La France entre dans une nouvelle phase du déconfinement. Emmanuel Macron appelle toutefois à “rester prudent”. Suivez notre direct.

Les premiers policiers sont arrivés devant l’Assemblée nationale, où un rassemblement est prévu à partir de 13 heures pour réclamer davantage de sévérité pour les “agresseurs des forces de l’ordre”. Le ministre de l’Intérieur s’y rendra pour “saluer” les policiers, a-t-il expliqué.

#ISRAEL Les affrontements entre Israël et le Hamas se poursuivent, malgré les tractations diplomatiques et une première résolution déposée à l’ONU pour tenter d’arracher un cessez-le-feu.

11h58 : Les premiers policiers sont arrivés devant l’Assemblée nationale, où un rassemblement est prévu à partir de 13 heures pour réclamer davantage de sévérité pour les “agresseurs des forces de l’ordre”.

(FRANCEINFO)

Leave a Reply

%d bloggers like this: