DIRECT. “Nous ne concéderons jamais la défaite” : Donald Trump prend la parole devant ses partisans réunis … – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #ETATS_UNIS

18h41 : Bonsoir , le processus doit débuter vers 19 heures chez nous (13 heures, heure locale). Mais il s’étirera vraisemblablement pendant plusieurs heures, en raison de la contestation annoncée des résultats par des élus républicains.

18h44 : Bonsoir FI, à quelle heure le Congrès américain vote-t-il la confirmation de Joe Biden ?

18h34 : Une demi-heure déjà que Donald Trump s’exprime à Washington devant ses milliers de partisans. Et un détail relevé par notre confrère de France 24 sur place : seule Fox News diffuse le discours du président américain en direct.

18h23 : Donald Trump encourage les manifestants à se rendre au Capitole (où le Congrès doit confirmer la victoire de Joe Biden) pour faire entendre leur voix “de manière pacifique et patriotique”.

18h19 : Donald Trump redit que “les démocrates ont volé cette élection”. Et que les élus républicains (ceux qui ont reconnu la victoire de Joe Biden) sont “faibles” et “pathétiques”.

18h15 : “Il faut que le vice-président Mike Pence demande aux Etats de recertifier les résultats et je redeviendrai président”.

18h14 : Donald Trump appelle Mike Pence à ne pas entériner au Congrès la victoire de Joe Biden.

18h12 : “Notre pays en a assez, nous n’en accepterons pas davantage. Nous arrêterons le vol”

18h12 : “We want Trump” (“On veut Trump“) scandent les milliers de partisans de Donald Trump qui se sont retrouvés dans le centre de Washington pour une démonstration de force.

18h20 : “Nous n’abandonnerons jamais, nous ne concéderons pas cette défaite.”

18 heures à Paris, midi à Washington. Après un refrain sur les médias qu’il a de nouveau qualifiés de “fake news”, Donald Trump revendique une nouvelle fois sa victoire à la présidentielle. Des milliers de supporters l’applaudissent.

18h20 : Direction Washington, où Donald Trump commence à s’exprimer devant ses partisans, une heure avant que ne débute la certification des résultats devant le Congrès. Vous pouvez suivre son discours en direct vidéo ici.

18h23 : Il est 18 heures, voici le point sur l’actualité :

L’Agence européenne des médicaments puis la Commission ont donné leur accord pour le vaccin Moderna. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l’Union européenne pour son vaccin à ARN messager.

Le Royaume-Uni a franchi pour la première fois depuis avril le seuil de 1 000 décès dus au Covid-19 en l’espace de 24 heures, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. L’Irlande, confrontée à un “tsunami” de contaminations, a décidé de fermer à son tour, au moins jusqu’à la fin du mois, ses écoles.

Alors que le Congrès doit valider le résultat de l’élection présidentielle et ainsi entériner la victoire de Joe Biden, l’ambiance est tendue à Washington. Donald Trump doit s’y exprimer d’une minute à l’autre devant ses partisans. Quant aux élections sénatoriales en Géorgie, le démocrate Jon Ossoff a revendiqué la victoire mais celle-ci n’est pas encore confirmée.

Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu’à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

18h24 : “Il est temps de tourner la page. Les Américains demandent de l’action et veulent de l’unité et je suis plus qu’optimiste que jamais sur le fait que nous y parviendrons”.

Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, a salué dans un communiqué la victoire probable des démocrates aux sénatoriales de Géorgie, qui devrait lui donner le contrôle du Congrès.

17h12 : Bonjour @Martin Alors que le Congrès doit valider le résultat de l’élection présidentielle et ainsi entériner la victoire de Joe Biden, l’ambiance est tendue à Washington. Donald Trump doit s’y exprimer d’une minute à l’autre devant ses partisans, qui contestent toujours l’élection du démocrate. De nombreuses rues ont déjà été barrées autour de la Maison Blanche et du centre en prévision des manifestations pro-Trump. Quant aux élections sénatoriales en Géorgie, le démocrate Jon Ossoff a en effet revendiqué la victoire mais celle-ci n’est pas encore confirmée.

17h16 : Bonjour, a-t-on des nouvelles de la situation à Washington (manifestations, Proud Boys…) et du deuxième siège des sénatoriales en Géorgie ? J’ai entendu dire que Jon Ossoff revendique la victoire… Je vous remercie !

17h03 : Voici les articles qu’il ne fallait pas rater aujourd’hui sur franceinfo :

Le passeport vaccinal serait-il légal ?La question fait débat chez les juristes, qui pointent les nombreux obstacles se dressant sur la route d’une telle mesure. Benoît Zagdoun vous l’explique ici.

D’après la sociologue Alice Debauche, “entre 2 et 5% des adultes ont vécu des violences sexuelles incestueuses dans leur famille et leur entourage proche dans leur enfance”. “La société n’a pas envie de savoir à quel point l’inceste est répandu”, confie-t-elle. Son interview par Yann Thompson est à lire ici.

Entre l’administration Trump et l’équipe de Joe Biden, la transition présidentielle, officiellement enclenchée le 23 novembre, est mouvementée. Valentine Pasquesoone vous raconte ces semaines compliquées.

14h50 : Bonjour @Isa. Un recomptage pourra être demandé en Géorgie si Jon Ossof obtient moins de 0,5 points d’avance sur son rival, ce que l’on ne sait pas encore…

14h49 : Bonjour Robin, si Ossoff l’emporte d’une très courte avance, sera-t-il possible que les républicains déposent un recours et imposent un recomptage des voix, comme lors de la présidentielle ?

14h29 : Bonjour . Les nouveaux sénateurs de Géorgie (si les deux victoires sont confirmées) ne siègeront pas immédiatement puisqu’il faut attendre la certification des résultats (un recomptage pourra peut-être être demandé). Cela signifie que ces deux sénateurs ne participeront pas à la certification de la victoire de Joe Biden au Congrès ce soir.

14h48 : Bonjour FI : quand les nouveaux sénateurs de Georgie entrent-ils en fonction ? Qui va certifier l’élection de Biden aujourd’hui au Sénat, les anciens ou les nouveaux élus ?

14h27 : Bonjour . Pour le deuxième siège en jeu dans ces sénatoriales partielles, 98% des votes ont déjà été dépouillés. Et pour l’instant, le démocrate Jon Ossoff affiche une avance de 0,4% des suffrages, selon The New York Times (contenu en anglais). Il vient de revendiquer la victoire, mais celle-ci n’est pas encore confirmée.

14h27 : Bonjour. Avez-vous des nouvelles de la Géorgie (EU) ? Où en est le décompte pour le deuxième siège de sénateur ? Merci

14h28 : Bonjour @Aldé. Comment on en a désormais l’habitude, après l’élection présidentielle du 3 novembre, les résultats définitifs peuvent prendre du temps à arriver et il est très difficile d’estimer quand nous les aurons. Cependant, nous avons déjà donné la victoire de Raphael Warnock, conformément aux projections (article en anglais) de l’agence Associated Press.

14h26 : Bonjour la rédaction ! Quand saurons-nous les résultats définitifs de l’élection en Géorgie ?

14h26 : Si cette victoire est confirmée (elle ne l’est donc pas pour l’instant), cela signifiera que les démocrates ont désormais 50 sièges au Sénat, comme les républicains. Mais comme le prévoit la constitution, la future vice-présidente Kamala Harris a le pouvoir de départager les votes, et donc de faire pencher la balance du côté démocrate.

14h27 : Le démocrate Jon Ossof revendique la victoire lors de l’élection sénatoriale cruciale de Géorgie. Il affiche 0,4% d’avance sur son adversaire après que 98% des bulletins ont été dépouillés, selon le New York Times. “Merci de m’accorder votre confiance”, déclare-t-il dans une vidéo postée sur Twitter. Son rival n’a pas concédé la défaite.

14h01 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l’actualité pour ceux qui nous rejoignent :

L’Agence européenne des médicaments a donné son accord pour le vaccin Moderna. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l’UE pour son vaccin à ARN messager, si la Commission européenne suit cette recommandation.

Deux jours après avoir refusé de l’extrader vers les Etats-Unis, la justice britannique maintient Julian Assange en détention. Elle a estimé qu’il existait “des motifs sérieux de croire que si Julian Assange était libéré aujourd’hui, il ne se rendrait pas au tribunal pour faire face à la procédure de recours”.

Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu’à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

• Les démocrates se rapprochent du contrôle du Sénat américain après une première victoire historique de Raphael Warnock, dans la double élection sénatoriale de Géorgie.

12h10 : Les démocrates se rapprochent du contrôle du Sénat américain, après une première victoire historique dans la double élection sénatoriale de Géorgie. Le révérend Raphael Warnock a battu la républicaine Kelly Loeffler, selon les projections de l’agence Associated Press, devenant le premier sénateur noir de cet Etat du Sud. A lire ici.

Le révérend Raphael Warnock lors d'un meeting de campagne pour les sénatoriales à Duluth, en Géorgie (Etats-Unis), le 24 octobre 2020. (ELIJAH NOUVELAGE / AFP)
(ELIJAH NOUVELAGE / AFP)

12h01 : Voici les principales informations ce midi :

• L’Agence européenne des médicaments (EMA) se réunit aujourd’hui pour la deuxième fois cette semaine, afin de prendre une décision au sujet de l’autorisation du vaccin Moderna, alors que la lenteur du processus de vaccination dans les pays de l’UE est de plus en plus critiquée. Suivez notre direct.

Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu’à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

• Les démocrates se rapprochent du contrôle du Sénat américain après une première victoire historique de Raphael Warnock, dans la double élection sénatoriale de Géorgie.

• Une cinquantaine de figures de l’opposition pro-démocratie ont été arrêtées à Hong Kong au nom de la récente loi sur la sécurité nationale. Il s’agit du plus grand coup de filet mené en vertu de ce texte drastique imposé par Pékin.

11h47 : James Comey, l’ex-patron du FBI limogé par Donald Trump en 2017, estime que Donald Trump ne doit pas être poursuivi malgré les affaires qui le visent (Affaire russe, fraudes financières…). “La mission du prochain procureur général doit être de favoriser la confiance du peuple américain”, estime-t-il, cité par The Guardian. Une position étonnante au vue de ses précédentes critiques émises à l’encontre du chef d’Etat.

L'ancien directeur du FBI James Comey témoigne devant une commission du Sénat, à Washington (Etats-Unis), le 8 juin 2017. (JONATHAN ERNST / REUTERS)

(JONATHAN ERNST / REUTERS)

11h31 : Bonjour @Cari Le Sénat américain compte 100 élus (deux par Etat) et est renouvelé par tiers tous les deux ans. Les candidats se présentent donc pour un siège (ce qui détermine les binômes), pour un mandat de six ans. Cette année il y avait exceptionnellement deux scrutins à la fois en Géorgie, en raison d’une élection spéciale organisée après la démission du sénateur républicain Johnny Isakson. C’est ce siège que vient de remporter Raphael Warnock.

11h30 : Comment sont déterminés les binômes qui s’affrontent ? Perdue contre Ossof et Warnock contre Loeffle et non Ossof contre Loeffler et Warnock contre Perdue Merci

10h28 : Bonjour @Vincent. Comme l’indique la Constitution américaine, en cas d’égalité lors d’un vote au Sénat (qui compte 100 sièges, avec deux élus par Etat), le vote est tranché par le ou la vice-présidente des US. En l’occurrence, si les démocrates remportent les deux sièges en Géorgie, les deux partis auront chacun 50 sièges, donc Kamala Harris aura une voix déterminante lors de nombreux votes

10h36 : Bonjour Elise, y a-t-il une raison particulière pour qu’en cas d’égalité à l’élection sénatoriale, le dernier revienne à la vice-présidente ?

10h16 : Donald Trump a appelé ses partisans à manifester aujourd’hui à Washington, au moment où le Congrès doit officialiser une défaite qu’il refuse de reconnaître. Il va prendre la parole lors de ce rassemblement.

Des partisans de Donald Trump défilent à Washington (Etats-Unis), le 5 janvier 2021. (SAMUEL CORUM / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

(SAMUEL CORUM / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

09h38 : “Donald Trump a renvoyé plusieurs personnes dans la direction du ministère de la Défense et mis en place des personnes qui ne faisaient que faire semblant, des amis du président sans expérience militaire. Ces personnes ont activement empêché l’accès à des données en matière de sécurité nationale.”

Lors d’un discours le 28 décembre, Joe Biden a salué “la coopération exemplaire” de certaines agences du gouvernement fédéral. “Dans d’autres agences (…) nous avons fait face à des obstructions de la part du leadership politique”, a-t-il toutefois dénoncé.

09h35 : Aux Etats-Unis, le processus de transition entre l’administration Trump et les équipes de Joe Biden a été officiellement enclenché le 23 novembre, après trois semaines de blocage. Je vous raconte dans cet article comment Donald Trump et son administration compliquent l’arrivée au pouvoir du futur président.

Le président sortant, Donald Trump, et le président élu des Etats-Unis Joe Biden, alors candidats à l'élection présidentielle américaine, lors de leur dernier débat à Nashville, dans le Tennessee (Etats-Unis), le 22 octobre 2020.  (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

(BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

09h25 : Voici les principales informations ce matin :

• Le candidat démocrate Raphael Warnock revendique sa victoire face à la sénatrice républicaine Kelly Loeffler, lors des sénatoriales en Géorgie. Ce pasteur d’une église d’Atlanta où officiait Martin Luther King devient, à 51 ans, le premier sénateur noir élu dans cet Etat du Sud.

Le groupe Michelin annonce qu’il va supprimer jusqu’à 2 300 postes en France, sans départs contraints, dans le cadre d’un “plan de simplification et de compétitivité”.

Une cinquantaine de figures de l’opposition pro-démocratie ont été arrêtées à Hong Kong au nom de la récente loi sur la sécurité nationale. Il s’agit du plus grand coup de filet mené en vertu de ce texte drastique imposé par Pékin.

• L’Agence européenne des médicaments (EMA) reprend aujourd’hui son évaluation du vaccin Moderna. L’EMA a autorisé le 21 décembre le vaccin Pfizer/BioNTech, pour lequel la Commission européenne a aussitôt donné son feu vert et qui reste à ce jour le seul vaccin autorisé en Europe. Suivez notre direct.

08h44 : Bonjour . Stacey Abrams est l’une des personnalités qui ont le plus influencé la vie politique américaine cette année. Afro-Américaine, elle lutte pour garantir la possibilité de vote des minorités, en combattant notamment les stratégies dites “voter suppression”, ces techniques visant à remporter une élection en décourageant et en empêchant ses opposants de voter, résume le HuffPost. Présentation.

08h36 : et qui est cette Stacey Abrams ? Merci pour les précisions

08h45 : Dans l’autre duel, le jeune démocrate Jon Ossof devance d’environ 3560 votes le sénateur républicain sortant David Perdue, précise le New York Times (en anglais).

08h11 : Le candidat démocrate Raphael Warnock remporte une élection sénatoriale cruciale en Géorgie, en battant son adversaire, la républicaine Kelly Loeffler, annonce Associated Press. Pour rappel, les démocrates doivent impérativement gagner les deux sièges en jeux dans l’Etat pour remporter la chambre haute.

(MIKE SEGAR/REUTERS)

07h54 : L’ancien président républicain George W. Bush assistera le 20 janvier à la prestation de serment de Joe Biden, a annoncé son porte-parole. “Assister au transfert pacifique du pouvoir est un moment fort de notre démocratie qui ne se démode jamais”, a-t-il ajouté, dans une allusion à peine voilée à Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître sa défaite.

07h50 : Raphael Warnock, pasteur noir âgé de 51 ans, est originaire de Savannah, une grande ville côtière de Géorgie. Se revendiquant comme un disciple de Martin Luther King, il a pris de nombreuses positions lors de son parcours ; incité les gens à se faire tester pour le VIH, soutenu l’IVG et le mariage gay. France 24 dresse son portrait.

(ELIJAH NOUVELAGE/REUTERS)

Leave a Reply

%d bloggers like this: