DIRECT. Covid-19 : “Nous sommes sur la bonne voie” pour rouvrir les petits commerces “autour du 1er décembr… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

16h02 : Voici les principaux titres de l’actualité :

Le tueur en série Michel Fourniret est hospitalisé en réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne). Mais le mois dernier, il avait donné un lieu précis où il affirme avoir enterré le corps d’Estelle Mouzin.

Les commerces vont devoir diviser par deux le nombre de personnes présentes en magasin (jauge d’une personne pour 8m²) lors de leur future réouverture, selon le nouveau protocole sanitaire en cours de validation.

“Nous sommes sur la bonne voie” pour envisager une réouverture des petits commerces “autour du 1er décembre”, a déclaré le Premier ministre Jean Castex.

Isabelle Fouillot, la mère d’Alexia, a lancé un dernier “adieu” à Jonathann Daval, avant de lui souhaiter “un bon séjour en prison”. Le verdict est attendu demain en fin de journée.

• Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande BioNTech déposent aujourd’hui (page en anglais) une demande d’autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre le Covid-19.

15h59 : Début juillet, le remdesivir était devenu le premier “médicament” contre le Covid-19 à recevoir une autorisation de mise sur le marché européen conditionnelle. Pour autant, il ne suscite guère d’enthousiasme en France, où la Haute Autorité de santé avait jugé que son intérêt (ou “service médical rendu”) était “faible”. Le hic, c’est que l’Union européenne a commandé le mois dernier 500 000 doses du médicament, pour environ un milliard d’euros, afin d’anticiper d’éventuels résultats positifs des études.

15h46 : Les experts appellent toutefois à la poursuite d’essais cliniques sur le remdesivir pour voir si certaines catégories spécifiques de patients pourraient tirer bénéfice du traitement. Pour l’instant, les corticoïdes (dont la dexaméthasone) sont le seul traitement qui a permis de réduire la mortalité due au Covid-19, même si cela n’est vrai que les cas sévères qui nécessitent l’administration d’oxygène.

16h01 : Bonjour @André Lucien. C’était l’un des pistes de traitement, pas de vaccin. L’usage du remdesivir, antiviral développé par le laboratoire américain Gilead, n’est pas recommandé dans le traitement des malades du Covid-19 hospitalisés, déclare aujourd’hui un comité de l’OMS. Celui-ci se base sur quatre essais cliniques internationaux et conclut que cet antiviral n’a pas montré de grand bénéfice.

15h46 : Rebonjour, je réitère : quid du remdesivir, dont on entend plus parler ? Est-il toujours recommandé, est-il toujours prescrit ? Il me semble que cette question est très importante dans le sens où une publicité médiatique le vantait comme salutaire en attendant un hypothétique vaccin…

15h32 : “Pour l’instant, les seules choses qui ont été faites, ce sont des communiqués de presse qui donnent un pourcentage d’efficacité. À part les comités de suivi de ces essais vaccinaux, personne n’a accès aux données (…). Est-ce que ces vaccins sont sûrs et sans effets secondaires ? Pour l’instant, la seule réponse qui est scientifiquement valable, c’est ‘je ne sais pas’.”

Alexandre Bleibtreu, infectiologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, est partagé entre l’impatience et la prudence, alors que des vaccins candidats sont en cours d’examen avant une possible mise sur le marché. Il fait un point sur la situation au micro de franceinfo.

14h24 : Le gouvernement a annoncé des tests hebdomadaires pour le personnel des Ehpad, mais l’isolement est-il toujours respecté en cas de test positif ? Pour le savoir, franceinfo lance un appel à témoignages. Si vous êtes soignant et que vous avez continué de travailler – à la demande de votre hiérarchie ou par choix, en raison de la faiblesse des effectifs – vous pouvez nous contacter dans cet article.

14h08 : Voici les principaux titres de l’actualité :

Le tueur en série Michel Fourniret est hospitalisé en réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), selon les informations de franceinfo. Il a été retrouvé ce matin allongé dans sa cellule de la prison de Fresnes.

Les commerces vont devoir diviser par deux le nombre de personnes présentes en magasin (jauge d’une personne pour 8m²) lors de leur future réouverture, selon le nouveau protocole sanitaire en cours de validation.

• Le personnel des Ehpad sera désormais testé chaque semaine avec des tests antigéniques pour tenter de limiter les “foyers épidémiologiques”.

• Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande BioNTech déposent aujourd’hui (page en anglais) auprès de l’Agence américaine des médicaments une demande d’autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre le Covid-19.

13h49 : La FDA n’a pas dit combien de temps il lui faudrait pour examiner les données, mais le gouvernement américain table sur un feu vert dans la première quinzaine de décembre. Dans un premier temps, la FDA accordera comme l’Europe une autorisation conditionnelle, liée à l’urgence sanitaire, et sans doute restreinte à certains groupes.

13h50 : Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande BioNTech déposent aujourd’hui (en anglais) auprès de l’Agence américaine des médicaments (FDA) une demande d’autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre le Covid-19. Ce sont les premiers fabricants à le faire aux Etats-Unis.

13h06 : “Nos prévisions sont que, dans tous les scénarios raisonnables, une partie très substantielle de la population espagnole pourra être vaccinée, avec toutes les garanties, au cours du premier semestre [de 2021].

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, annonce qu’un plan de vaccination sera présenté mardi en Conseil des ministres et que son pays sera “le premier de l’UE, avec l’Allemagne, à avoir un plan complet” sur la question.


FERNANDO CALVO / AFP / LA MONCLOA

12h00 : A midi, faisons un nouveau point sur l’actualité :

Selon les informations recueillies par franceinfo, les commerces vont devoir diviser par deux le nombre de personnes présentes en magasin, lors de leur réouverture après le confinement.

• Le personnel des Ehpad sera désormais testé chaque semaine avec des tests antigéniques pour tenter de limiter les “foyers épidémiologiques”.

• Matignon a promis un amendement pour faire évoluer le très critiqué article 24 de la proposition de loi “sécurité globale” et ainsi garantir “que les dispositions envisagées ne feront nul obstacle à la liberté d’informer.

• Le recomptage dans l’Etat de Géorgie confirme la victoire de Joe Biden, annoncent les autorités locales.

12h03 : Selon les informations recueillies par franceinfo, les commerces vont devoir diviser par deux le nombre de personnes présentes en magasin. La jauge sera d’une personne pour 8 m2 de surface contre 4 m2 avant le reconfinement, y compris dans les hypermarchés. Cela va nécessiter une régulation des flux, ce qui risque de provoquer des files d’attente à l’extérieur, surtout à l’approche de Noël.

11h53 : Les commerçants ont été reçus ce matin à Bercy pour les informer du nouveau protocole sanitaire pour lutter contre le Covid-19 qu’ils devront mettre en place au moment de la réouverture des magasins non-essentiels. Il s’appliquera à tous les commerces lors du déconfinement, y compris ceux restés ouverts pendant le reconfinement.

11h53 : Des tests antigéniques rapides vont être déployés dans une trentaine de lycées franciliens dès lundi. Le but est d’identifier rapidement les personnes porteuses du virus et de rompre les chaînes de contamination. Plus d’explications dans notre article.

11h24 : La réforme des aides au logement (APL), qui entrera en vigueur début 2021 après plusieurs années de report, rapportera deux fois moins qu’initialement prévu à l’Etat. Selon le gouvernement, il s’agit d’un des conséquences économiques de la crise épidémique.

10h41 : Bonjour FI. Juste pour dire aux anciens et moins anciens que oui nous sommes bien une génération sacrifiée. Je sais pertinemment que nous ne sommes pas ceux de 39 ou de 14, mais nous sommes dans une situation qui n’est pas comparable non plus. Arrêtons de comparer une situation de guerre et une situation d’épidémie. Personne n’a le monopole de la souffrance. Ce n’est pas vous qui allait devoir aller à la banque alimentaire, batailler pour avoir un emploi, chercher un boulot en ayant eu une formation bâclée… Vous avez déjà laissé la planète dans un état lamentable donc certes la situation est aussi difficile dans les EHPAD mais au moins eux auront la chance de ne pas voir les prochaines décennies.

10h41 : Réaction à la Une ce matin J’en ai assez ! Nous, les vieux, les seniors, les soi-disants fragiles, à risque…etc, nous RATONS AUSSI notre vieillesse !! Et pour nous le nombre d’années pour récupérer sera plus limité !! Nous qui avons fait notre meilleur possible pour les JEUNES, qui contribuons largement à la machine économique, à donner le meilleur aussi dans le bénévolat d’assistance sociale et autres, pourrait-on de temps à autre le rappeler ? Notre santé mentale est bien fragilisée par ces propos culpabilisants et injustifiés, qui deviennent presque sectaires ! Fabienne – Retraitée active de 65 ans.

10h41 : Même si je partage et comprends (pense comprendre) la difficulté de la situation pour les plus jeunes, il ferait bon de remettre tout ça en perspective et leur faire réaliser qu’ils ne ratent pas leur jeunesse (encore moins leurs vies) pour 12 ou 24 mois de restrictions. S’il s’agit d’une génération de sacrifiés, qu’en a-t-il été des précédentes qui ont connu les guerres et les crises successives. Au contraire, ils sont l’avenir et sont ceux qui vont pouvoir/devoir construire le “monde d’après” qui ne devra pas ressembler à celui qu’on vécu leurs ainés.

10h41 : Bonjour France Info. Pourriez vous dire aux jeunes d’arrêter de se plaindre de leur situation ? Non il n’est pas dur d’avoir 20 ans en 2020.Allez demander à Désiré Bianco, engagé au front en 1914 à 12 ans et mort tué à l’ennemi à l’âge de 13 ans.Notre génération n’est pas sacrifiée, cela ne fait même pas un an que l’idée de confinement a vu le jour. Arrêtons de pleurer.

10h41 : Dans les commentaires, le débat se poursuit concernant les difficultés vécues par les jeunes en cette période de crise. Le dialogue entre générations se révèle compliqué… “Personne n’a le monopole de la souffrance, nous rappelle @Florestan.

10h34 : “J’ai écouté Christian Jacob dans ma voiture en allant au travail et je fulminais parce qu’il a raconté n’importe quoi”, réagit sur franceinfo Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement a répondu aux attaques du président de LR, qui a reproché au gouvernement la fermeture des commerces de proximité.

10h30 : Une information judiciaire a été ouverte contre X après la mort d’une résidente d’un Ehpad des Hauts-de-Seine en avril. L’information a été ouverte pour “homicide involontaire par manquement délibéré d’une obligation particulière de prudence” et pour “non-assistance à personne en danger”, après la mort d’une nonagénaire qui avait contracté le coronavirus.

10h17 : Les cours à distance sont particulièrement difficiles à suivre pour les étudiants qui entament leur cursus. Sans vie sociale, sans lien direct avec les enseignants, le suivi des études est laborieux. Certains ont déjà décroché. “Le moral est vraiment au plus bas”, confie Arthur à franceinfo.


(ALEXIS MOREL / RADIO FRANCE)

10h09 : “Le travail qui est fait c’est de savoir si cette amélioration peut nous permettre autour du 1er décembre d’avoir une adaptation du confinement.”

Le déconfinement est-il pour bientôt ? Pour l’instant, “on n’y est pas”, a répondu Gabriel Attal sur franceinfo. “On a depuis deux semaines une diminution progressive du rythme de l’épidémie (…) mais ça reste à un niveau élevé.”

09h53 : Le pic de la seconde vague de l’épidémie de Covid-19 en France a vraisemblablement été franchi, indique Santé publique France. L’agence sanitaire appelle toutefois à maintenir les “mesures de prévention”.

09h33 : Les Français peuvent déjà réserver leurs billets de train pour les vacances de Noël, mais il est encore trop tôt pour dire si les trains pourront circuler, indique le ministre délégué aux Transports. “L’évolution de la situation sanitaire dira (…) quels sont les déplacements possibles”, indique sur sur Europe 1 Jean-Baptiste Djebbari.

09h33 : “Je vois la sortie du tunnel.”

Dans un entretien accordé au Monde, Jean-François Delfraissy estime que la France “n’a pas droit à l’erreur” dans le déploiement des vaccins. “Il me semble qu’il faut faire très attention avant de rendre obligatoire la vaccination, ajoute-t-il.

09h19 : Comment se faire connaître, quand on est un jeune chanteur ou musicien, dans une année où tout est bouleversé ? Ce week-end à Paris, il y aura un festival en ligne pour présenter les jeunes artistes : “Ici Demain”. L’occasion de découvrir notamment le groupe Belvoir, fondé par Romain et François. il y a deux ans. Plus de détails dans notre article.

09h14 : “On est en train de tuer le pays sans vaincre l’épidémie.”

Nicolas Dupont-Aignan était ce matin l’invité des “4 Vérités” de France 2 : “Est-ce qu’un jour on va comprendre dans notre pays que l’on pourra vaincre l’épidémie si on traite les Français en adultes ?”

09h15 : Les eaux usées sont un peu le reflet des pathologies d’une population. Voilà pourquoi un réseau de scientifiques traque le coronavirus dans les stations d’épuration, ou à la sortie de bâtiments collectifs, comme à Marseille. France 3 Bouches-du-Rhône répond à quatre questions sur l’analyse des eaux usées.

09h04 : Une conséquence inattendue à Londres. Avec la pandémie, trouver une course est devenu tellement compliqué pour les “cabs”, mythiques taxis noirs londoniens, que nombre d’entre eux sont désormais parqués dans des champs en périphérie de la ville.

(AFP)

12h00 : A 9h, voici un point sur l’actualité :

• Le personnel des Ehpad sera désormais testé chaque semaine avec des tests antigéniques pour tenter de limiter les “foyers épidémiologiques”.

• Le recomptage dans l’Etat de Géorgie confirme la victoire de Joe Biden, annoncent les autorités locales.

Vous pouvez acheter votre sapin de Noël à partir d’aujourd’hui. Un décret publié hier confirme que leur vente est autorisée, y compris dans certains magasins fermés si elle se déroule en extérieur ou sur commande.

• Matignon a promis un amendement pour faire évoluer le très critiqué article 24 de la proposition de loi “sécurité globale” et ainsi garantir “que les dispositions envisagées ne feront nul obstacle à la liberté d’informer.

08h52 : Elisa, Manon, Théo et Laura ont débarqué dans un service de réanimation quelques mois avant l’arrivée du coronavirus. Ils ne se doutaient pas qu’ils allaient vivre une pandémie mondiale. Dans la série documentaire “Infirmier.e.s” (à retrouver dès ce soir sur France tv slash), ils racontent comment ils ont vécu l’épidémie.

08h48 : La Chine ne perd pas de temps. Près d’un million de personnes ont déjà bénéficié d’inoculations “d’urgence” de deux vaccins expérimentaux anti-Covid de la firme chinoise Sinopharm. La compagnie pharmaceutique ne fournit toutefois pas de données cliniques montrant leur efficacité. La Chine autorise depuis cet été les inoculations de vaccins non encore homologués.

08h45 : La décision de mettre en place des tests hebdomadaires dans les Ehpad va “dans le bon sens” mais il faut que les “structures disposent des budgets”, estime sur franceinfo Romain Gizolme, directeur de l’Association des directeurs au service des personnes âgées.

08h40 : Un collectif d’avocats va déposer un recours contre l’obligation du port du masque dès 6 ans. Ces avocats évoquent “la souffrance tant psychologique que physique occasionnée par le port du masque 8 heures par jour chez de nombreux enfants”. Plus de précisions dans notre article.

08h26 : Les pauvres. Nos anciens qui avaient 15 ans en 1914 ou en 1939 ont eux vu leur jeunesse gâchée. Mais aujourd’hui c’est plus dur pour ceux qui sont en EHPAD que les jeunes.

08h26 : N’oublions pas ce qu’ont vécu nos parents, grands-parents, arrières-grands-parents … ! La guerre soit disant par Le président n’était pas la même !

08h26 : Il est évident que cette génération et probablement la suivante va payer au prix fort les errances du gouvernement en matière de confinements.

08h46 : En fait la génération des 20 ans se prend de plein fouet une vie contraire à ce qu’on leur vend depuis des années : les sorties, la suractivité, le sport, la vie sociale, la chance d’étudier, de se projeter… courage à eux d’une vieille de 35 ans 😉

08h26 : Dans les commentaires, vous réagissez à l’affirmation “c’est dur d’avoir 20 ans en 2020”, lancée par Emmanuel Macron le mois dernier. Certains compatissent, d’autres relativisent.

08h19 : “C’est dur d’avoir 20 ans en 2020”, disait Emmanuel Macron il y a un mois. Ce confinement se vit-il de la même façon selon que l’on habite en ville ou à la campagne ? Dans l’Allier, franceinfo est allé à la rencontre de jeunes qui vivent parfois loin de leurs amis ou de leur établissement scolaire.

08h16 : “Premiers témoins des effets concrets de la crise, nous avons pris des mesures d’urgence pour protéger les populations dont nous avons la responsabilité. Mais nous ne pouvons agir seuls.”

Les élus s’inquiètent du sort réservé aux plus fragiles, alors que le rapport sur la pauvreté du Secours Catholique confirme que la France pourrait franchir la barre des dix millions de pauvres en 2020.

08h14 : Plusieurs élus dont les maires de Strasbourg, Bordeaux, Rouen mais aussi la présidente du Grand Poitiers ont écrit une lettre à Jean Castex pour demander au gouvernement de tenir ses engagements. Dans cette lettre publiée par France Inter, les signataires demandent au premier ministre de les aider à venir en aide aux plus fragiles.

08h03 : “Nous agissons en responsabilité (…) Nous sommes à l’écoute de ce qui se passe dans la société et donc nous voulons faire le bien.”

Le directeur général d’Amazon France confirme sur franceinfo sa décision de décaler d’une semaine l’opération promotionnelle du “Black Friday”.

07h51 : Alors que l’arrivée des vaccins contre le coronavirus se précise, Ouest France et La Dépêche du Midi tentent de répondre ce matin à plusieurs questions qui se posent autour de ces vaccins.

07h49 : “Tous d’accord pour repousser le Black Friday”, note Le Parisien / Aujourd’hui en France. Le quotidien raconte notamment comment le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a convaincu le géant Amazon.

07h42 : Comme franceinfo, Le Figaro s’intéresse aujourd’hui à la “génération Covid”. Selon un sondage Odoxa, 85% des jeunes considèrent qu’ils paieront au prix fort les conséquences de la crise.

07h36 : L’OMS recommande désormais de ne pas administrer de remdesivir aux malades du Covid-19 hospitalisés. Selon l’Organisation mondiale de la santé, ce médicament antiviral n’évite ni des morts ni des formes graves de la maladie. Plus d’explications dans notre article.

Leave a Reply

%d bloggers like this: