DIRECT. Covid-19 : les Pays-Bas, le Portugal et les Philippines réservent l’utilisation du vaccin AstraZene… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut savoir

Après l’Italie et l’Espagne, d’autres pays prennent de nouvelles mesures de précaution pour l’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Les Pays-Bas et le Portugal, tout comme les Philippines, ont annoncé, jeudi 8 avril, limiter les injections du vaccin du laboratoire suédo-britannique aux personnes âgées de 60 ans et plus. L’Australie a, de son côté, suspendu jeudi les injections aux moins de 50 ans.

Ces décisions font suite à l’avis de l’Agence européenne des médicaments (EMA), rendu mercredi : celui-ci évoque “un lien possible” entre le vaccin d’AstraZeneca et de très rares cas de thromboses, et estime que l’apparition de caillots sanguins doit être répertoriée parmi les effets secondaires “très rares” du vaccin. 

Un avis attendu de la Haute Autorité de santé. La Haute Autorité de santé (HAS) doit recommander vendredi que les Français âgés de moins de 55 ans et ayant eu le vaccin AstraZeneca en première dose reçoivent un vaccin à ARN messager pour leur deuxième injection. 

Plus de 10 millions de premières injections en France. La France a dépassé les 10 millions de premières injections de vaccins contre le Covid-19, a annoncé jeudi le Premier ministre, Jean Castex. Les prochains caps sont désormais 20 millions de premières doses à la mi-mai, puis 30 millions à la mi-juin.

Un timide recul dans les services de soins critiques. On comptait jeudi soir 5 705 personnes dans ces services qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continus, contre 5 729 mercredi. En 24 heures, ce sont 498 patients qui y ont été admis, contre 673 la veille. Le nombre total de personnes à l’hôpital est aussi en légère baisse, avec 30 555 patients atteints du Covid-19, contre 30 904 la veille. 

Leave a Reply

%d bloggers like this: