DIRECT. Covid-19: le maire d’Antibes opposé à la mise en place d’un confinement local de la métropole de Nice – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut savoir :

– Nice et le département des Alpes-Maritimes risquent de basculer en confinement partiel. Dans la métropole de Nice, le taux d’incidence dépasse 700, soit plus de trois fois la moyenne nationale (190).

– Êtes-vous pour ou contre le passeport vaccinal ? Le Conseil économique, social et environnemental a lancé un sondage en ligne, jusqu’au 7 mars, afin de recueillir l’avis des Français sur cette question délicate.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions.

En direct :

 

8h05. Île-de-France : le variant anglais concerne « quasiment un patient sur deux »

Quasiment un patient sur deux, soumis à un test PCR, est atteint par le variant anglais, indique ce lundi matin, Martin Hirsch, sur France Inter. Selon lui, la présence de ce variant s’élève à 45 % dans la région parisienne. « Quand on regarde la situation anglaise, c’est ce qu’on appelle un “turning point ”  », comprenez un point de bascule, ce moment où le variant anglais pourrait devenir majoritaire.

8h. « La situtation est tendue depuis plusieurs semaines »

Invité de France Inter ce lundi matin, Martin Hirsch estime qu’« on ne pas dire que la situation ait été bonne ces dernières semaines. Ça fait plusieurs semaines qu’on n’est pas dans un plateau mais dans une augmentation régulière, même si elle est lente, du nombre d’entrées en réanimation ». Le directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) compte aujourd’hui en Île-de-France 750 patients en réanimation. Ce qu’il met en perspective avec le pic de la deuxième vague, en novembre : « c’était 1033 patients en réanimation en Île-de-France ».

7h10. Confinement : le maire d’Antibes n’y est pas favorable

« Moi, je n’y suis pas favorable. Ce n’est pas efficace sur le plan sanitaire » estime le maire d’Antibes, Jean Leonetti, ce lundi matin sur France info. « Mais la décision semble déjà prise », regrette-t-il, en insistant sur un contexte de grosse fatigue des Français. « Je crois pouvoir dire que les deux prochains week-ends seront des week-ends de confinement », a-t-il également confié sur Europe1.

Selon lui, « il faut vacciner massivement ». « Le confinement, c’est une vieille méthode parce qu’on n’a pas les moyens de traiter ». « C’est une méthode par défaut, parce qu’on n’a pas donné les moyens hospitaliers et les moyens de vaccination. Si on vaccinait de manière massive, on n’aurait pas besoin de faire ces “stop and go” et cette permanence de confinements et de déconfinements ».

Le maire d’Antibes espère que le préfet va réduire encore les jauges des espaces commerciaux. « Et puis on est une zone transfrontalière, il faut plus de contrôles », réclame-t-il, en visant particulièrement l’aéroport de Nice.

6h10. La Moselle, zone à haut risque ?

La Moselle (Nord-Est de la France), déjà classée «zone à risque» par l’Allemagne, pourrait monter d’un cran, en étant considérée comme «zone à forte incidence», voire «zone touchée par les variants du virus», lors d’une réunion prévue ce lundi autour de la chancelière Angela Merkel, selon le groupe de presse régional Funke.

6h. Des annonces en fin de matinée

Des annonces pour lutter contre la propagation des cas de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes, seront faites « demain [lundi] en fin de matinée » a indiqué dimanche soir sur franceinfo Marine Brenier, députée LR de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes. « C’est ce qui a été annoncé aux élus locaux », précise-t-elle. Les élus locaux ont demandé « le rétablissement de la règle des 100 km telle qu’elle avait été éditée lors du premier confinement », ajoute Marine Brenier.

Concernant l’interdiction d’entrer dans le département des Alpes-Maritimes, Marine Brenier n’est « pas certaine qu’elle sera adoptée, même si, pour le coup, elle faisait l’objet du consensus de l’ensemble des élus locaux. »

5h55. Les consultations sont terminées dans les Alpes-Maritimes

Après consultation avec les élus, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé avoir transmis des propositions de mesures, sans préciser lesquelles, au gouvernement. Celui-ci devrait annoncer sa ce lundi, mais une hypothèse tient déjà la corde, celle d’un confinement localisé le week-end, qui serait une première en métropole.

Au niveau national, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a admis que l’espoir d’un desserrement des mesures sanitaires s’éloignait. «Cela remonte un peu» et «la tendance n’est malheureusement pas à desserrer la contrainte», a déclaré M. Attal au Grand Jury RTL — LCI — Le Figaro.

5h45. Près de 500 000 morts aux Etats-Unis, déconfinement en vue en Angleterre

Les Etats-Unis frôlent ce lundi la triste barre du demi-million de morts du coronavirus au moment où le rythme des vaccinations offre une lueur d’espoir, comme en Angleterre où Boris Johnson présente un plan de déconfinement «progressif».

Leave a Reply

%d bloggers like this: