DIRECT. Covid-19 : Jean Castex tiendra une conférence de presse jeudi matin pour détailler les annonces d’E… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MACRON

22h38 : Bonsoir @aloha706, le cabinet de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, vient de nous apporter quelques précisions concernant la réouverture des salles assises de spectacle, à partir du 15 décembre, qui doit donc intervenir au moment de l’instauration d’un couvre-feu, entre 21 heures et 7 heures. Si la représentation se termine après 21 heures, vous pourrez rentrer chez vous sans risquer une amende. Votre billet servira de justificatif. Le ministère ajoute par ailleurs qu’il faudra laisser au moins un siège vide entre chaque groupe (de maximum 6 personnes).

22h38 : Merci pour ces précisions mais si couvre feu à 21 h je vois mal comment les salles de spectacles pour maintenir leurs programmes même en démarrant plus tôt…

22h38 : “Je dis ‘champagne pour tout le monde’“.

Après l’annonce par Emmanuel Macron de la réouverture de tous les commerces le 28 novembre, le président de la Confédération des commerçants de France (CDF) n’a pas caché sa joie sur franceinfo. “Nous attendions depuis si longtemps, nous étions à l’épuisement, nous étions dans l’inquiétude, affirme Francis Palombi. Je pense que c’est un coup de boost pour les Français, pour notre état d’esprit, pour l’économie”.

22h29 : Bonsoir @Cath. Aucune date n’a été fixée pour les bars, contrairement aux restaurants, dont on sait déjà qu’ils pourront rouvrir à partir du 20 janvier si la situation épidémique le permet.

22h29 : Pouvez-vous nous dire si là réouverture des théâtres et cinémas a été évoquée dans l’allocution ? Merci pour votre travail !

22h37 : “30 personnes dans ma cathédrale, c’est ridicule et absurde (…) Il faut apprendre à compter !” Sur Twitter, l’évêque de Châlons-en-Champagne (Marne) ne mâche pas ses mots après qu’Emmanuel Macron a détaillé le protocole sanitaire auquel les lieux de culte devront se plier pour accueillir de nouveau du public à partir de ce week-end. Et l’évêque François Touvet n’est pas le seul…

22h18 : Comme @Nath, vous êtes nombreux à nous interroger sur la réouverture ou non des auto-écoles. Emmanuel Macron ne les a pas évoquées dans son allocution. Encore une fois, on en saura peut-être plus lors du point-presse de Jean Castex, jeudi, qui doit détailler les mesures. J’en profite pour vous rappeler que si les leçons de conduite sont actuellement suspendues, le passage de l’examen du permis reste possible.

22h18 : les auto-écoles sont elles donc autorisées à ouvrir ce samedi 28 novembre ?

22h18 : Vous n’étiez pas branché sur franceinfo à 20 heures ? Pas de panique : notre journaliste Mathilde Goupil vous a résumé dans cet article ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron sur l’allègement du second confinement. Elle y parle du calendrier, des vaccins et des mesures d’aides notamment…

(AFP)

22h14 : Pour rappel, c’est jeudi matin que le Premier ministre, Jean Castex, tiendra une conférence de presse afin de détailler les assouplissements au confinement annoncés ce soir par Emmanuel Macron. En revanche, Matignon n’a pas donné d’heure exacte.

22h10 : Problablement @Olivier ! Le Premier ministre, Jean Castex, tiendra jeudi une conférence de presse pour détailler les annonces d’Emmanuel Macron. On en saura certainement davantage à ce moment-là.

22h10 : Bonsoir, Ne faudra-t-il pas de nouvelles attestations qui intègrent les changements dès samedi (durée, distance…) ?

22h07 : J’ajoute, à titre de comparaison, que 9 155 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon Santé Publique France. 4 277 patients Covid-19 sont par ailleurs actuellement hospitalisés dans les services de réanimation, selon le site Géodes.

22h06 : Bonsoir @Bart, Emmanuel Macron a conditionné la levée du confinement, à partir du 15 décembre, à deux objectifs sanitaires : un nombre de nouvelles contaminations journalières autour de 5 000 cas, et un nombre de patients dans les services de réanimation qui s’établit autour de 2500 à 3000 personnes. Notez cependant qu’Emmanuel Macron n’a pas précisé ce qu’il adviendra si ces objectifs ne sont pas atteints.

22h05 : “Si les conditions sanitaires le permettent”, ça veut dire quoi exactement ? Sur quelles données seront prises ces décisions ?

22h07 : Tous les trains grandes lignes devraient circuler pour les vacances scolaires si l’évolution de la situation sanitaire permet la levée du confinement comme prévu le 15 décembre, indique la SNCF ce soir, après les annonces du président Macron. “Comme SNCF Voyageurs s’y prépare depuis plusieurs semaines, tous les TGV et Intercités prévus pour les vacances de Noël pourront circuler à partir de mi-décembre si les conditions sanitaires le permettent”, a indiqué un porte-parole à l’AFP. Les billets sont de toute façon remboursables et échangeables sans frais jusqu’au 4 janvier.

22h04 : “C’est essentiel qu’on puisse essayer de sauver Noël.”

Après l’annonce par Emmanuel Macron de la réouverture des commerces dès samedi, Yohann Petiot évoque sur franceinfo “une excellente nouvelle”. “C’est ce que nous attendions véritablement de la part du président de la République”, a réagi le directeur général de l’Alliance du commerce et délégué général de l’Union du grand commerce de centre-ville.

21h46 : Tout à fait @Jour. Le confinement adapté et donc le système de l’attestation resteront en vigueur” au moins jusqu’au 15 décembre, a expliqué Emmanuel Macron. Après cette date, “nous pourrons à nouveau nous déplacer, sans autorisation, y compris entre régions, etpasser Noël en famille” , a ajouté le chef de l’Etat. J’en profite pour vous rappeler que les trois attestations en vigueur sont téléchargeables sur notre site.

21h45 : Les attestations sont toujours nécessaires ?

21h40 : Bonsoir @Quack47, la limite kilométrique et de durée ne s’appliquent qu’aux promenades et aux sorties liées à la pratique d’une activité sportive, comme c’est déjà le cas en ce moment. En revanche, aucune limite de temps ou de distance n’est spécifiée pour les autres motifs, comme les achats.

21h40 : Le rayon de 20km et la durée de 3h s’appliquent-ils aussi pour aller faire des courses ?

21h28 : Concernant les activités sportives, vous pourrez désormais faire votre jogging (ou faire du vélo) dans un rayon de 20 kilomètres, à partir de samedi. En revanche, si vous avez un abonnement à la salle de sport, il vous faudra attendre le 20 janvier pour pouvoir y retourner. Pour plus de détails, je vous conseille de consulter l’article de nos confrères de francetv sport à ce sujet.

21h26 : Et pour le sport ??

21h23 : Vous n’avez pas suivi l’allocution d’Emmanuel Macron ? Voici les 25 minutes de sa prise de parole.

21h17 : Bonsoir , détrompez-vous, Emmanuel Macron a mentionné les lieux de culte dans son allocution 🙂 Les offices religieux y seront à nouveau permis à partir de samedi, dans la stricte limite de 30personnes.

21h16 : Rien pour les lieux de culte

21h11 : Bonsoir @Louis. Eh oui, vous pourrez normalement bientôt profiter d’une expo. Les musées, comme les cinémas et les théâtres, pourront reprendre leurs activités à partir du 15 décembre. Notez toutefois qu’il s’agit d’un calendrier prévisionnel, conditionné à l’évolution de la situation sanitaire.

21h11 : Bonsoir, Savez vous si les musées vont rouvrir ? Merci

21h09 : Bonsoir , les cours en présentiel vont d’abord reprendre totalement dans les lycées, à partir du 20 janvier, si les conditions sanitaires le permettent, a indiqué Emmanuel Macron. Deux semaines plus tard, “ce sont les universités qui pourront reprendre les cours, avec là aussi une présence physique de tous les élèves”, a ajouté le chef de l’Etat.

21h07 : Bonsoir FI, les universités pourront-elles rouvrir partiellement avant la mi-février ?Merci !

20h59 : Sa réponse va vous décevoir, . Emmanuel Macron estime “impossible” une ouverture des stations “pour les fêtes”. Le président de la République, lui-même amateur de ski, souhaite “privilégier une réouverture courant janvier dans de bonnes conditions”.

20h59 : Bonjour, qu’a t’il annoncé pour les stations de ski ?

20h53 : Vous êtes nombreux à nous interroger sur le maintien du télétravail. Le président de la République n’a pas évoqué ce sujet en détail, mais il a toutefois indiqué que le travail à distance allait rester la règle, pour le moment, sans préciser pour quelle durée. Selon nos confrères des Echos, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a glissé lors une réunion avec les représentants syndicaux, la semaine dernière, que “les règles actuelles [en matière de télétravail] s’appliqueront jusqu’aux vacances de Noël”.

20h56 : Qu’en est-il du télétravail ?

20h56 : Le télétravail va-t-il continuer à être obligatoire ?

21h02 : Bonsoir @Noelle. Il sera possible de circuler librement les soirs des 24 et 31 décembre, sans couvre-feu, “pour partager ces moments en famille”, a déclaré ce soir Emmanuel Macron. En revanche, en ce qui concerne le 25 décembre au soir, le couvre-feu s’appliquera à partir de 21 heures.

20h55 : Bonsoir Franceinfo. Et pour les familles qui se réunissent le 25 au soir ? Noël c’est le 25 ! Il y aura quand même un couvre-feu ???

21h00 : Bien sûr, @Jean84, vous trouverez tout cela dans cet article de nos amis de francetv sport. Parmi les changements : fini le kilomètre unique à partir de samedi, ce sera désormais 20 kilomètres pour les sorties liées à “l’entretien physique individuel”. Votre jogging pourra donc être beaucoup plus long…

20h45 : Vous pourriez résumer ce qu’il a annoncé sur le sport ? Ca m’intéresse !

20h42 : Puisque vous êtes nombreux dans les commentaires à nous demander des précisions sur les propos d’Emmanuel Macron sur la question du vaccin, voici sa déclaration en vidéo :

20h42 : Le président de la République a détaillé son “plan” pour la vaccination :

• “Sécuriser les doses” : Emmanuel Macron a rappelé que la France, avec l’Union européenne, avait “sécuris[é] le nombre de doses” nécessaires.

• “Garantir la sécurité” : un comité scientifique et un collectif de citoyens seront chargés du suivi de la vaccination. La vaccination doit se faire de manière claire et transparente en partageant à chaque étape toutes les informations“, a garanti le chef de l’Etat.

• “Une campagne de vaccination rapide et massive” mais pas obligatoire : les premières vaccinations “pour les personnes fragiles et les plus âgées” sont envisagées dès la fin décembre ou début janvier, sous réserve de validation par les autorités sanitaires”, a précisé Emmanuel Macron.

20h34 : L’allocution du président de la République, qui aura duré 25 minutes, se termine sur ces mots : “Notre génération a ensemble à vaincre l’épidémie, à affronter le terrorisme, à affronter la crise climatique et celle des inégalités. Aujourd’hui, nous tenons ensemble, demain, nous vaincrons. Ensemble. Vive la République, vive la France.”

20h39 : Enfin, troisième date à retenir, celle du 20 janvier :

• ouverture des restaurants et des salles de sports si la situation sanitaire le permet

• les lycées pourront être “pleinement ouverts, avec la totalité des élèves”, si le nombre de contaminations quotidiennes reste sous la barre des 5 000. Puis 15 jours plus tard, ce sera le tour des universités.

(FRANCEINFO)

20h32 : L’allocution du président de la République, qui aura duré 25 minutes, se termine sur ces mots : Notre génération a ensemble à vaincre l’épidémie, à affronter le terrorisme, à affronter la crise climatique et celle des inégalités. Aujourd’hui, nous tenons ensemble, demain, nous vaincrons. Ensemble. Vive la République, vive la France.”

20h29 : “Si nous ne voulons pas subir demain un troisième confinement, nous devons redoubler de vigilance. Protégeons nos proches, en particulier les plus vulnérables, en portant le masque, y compris à la maison lorsque nous sommes avec des amis ou avec des parents qui n’habitent pas au quotidien avec nous”.

Emmanuel Macron appelle à “tout faire pour éviter une troisième vague” et “tout faire pour éviter un troisième confinement”.

20h27 : Notre stratégie repose sur plusieurs vaccins. Certains disponibles dès la fin décembre-début janvier, et une seconde génération au printemps.”

20h28 : premières vaccinations contre le Covid-19 sont envisagées dès la fin décembre ou début janvier, mais elles ne seront “pas obligatoires”, assure Emmanuel Macron.

Leave a Reply

%d bloggers like this: