DIRECT. Covid-19 : face à la situation sanitaire, “il ne faut pas prendre de mesures exceptionnelles”, esti… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

12h15 : Pot de départ clandestin, restaurant en cachette… En pleine crise sanitaire, une poignée d’agents de l’Etat ont enfreint les règles qu’ils sont pourtant censés faire appliquer aux citoyens lambda. Au risque de perdre leur poste et de salir au passage l’image de leur institution. Raphaël Godet a mené l’enquête.

Des serviteurs de l'Etat racontent à franceinfo leurs rapports aux règles sanitaires. (JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)
(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

12h00 : Faisons un rapide point sur les principales actualités du jour :

On ignore pour l’instant ce qui ressortira du Conseil de défense sanitaire qui était organisé ce matin, suivi du Conseil des ministres. Mais selon nos informations, il n’y aura pas de “bouleversement” dans les mesures sanitaires.

#NOUVELLE_CALEDONIE Les indépendantistes ont remporté la majorité au sein du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, une première depuis l’accord de Nouméa en 1998.

Alors que des milliers de manifestants descendent à nouveau dans les rues à Rangoun pour protester contre les militaires, un rapporteur de l’ONU s’est inquiété de mouvements de troupes en direction de la ville.

11h52 : Depuis le 5 février, Mayotte, département avec le plus haut taux d’incidence de France, est placé en confinement. Le gouvernement annonce ce matin une série de mesures pour soutenir l’économie de l’archipel, ainsi que la distribution d’une aide alimentaire d’urgence et d’eau potable “pour les populations les plus démunies”.

11h38 : “Je m’inquiétais des ingérences des forces extérieures tout au long du processus. Nous pensons qu’il y a eu des pressions politiques. L’accord a échoué (…) parce que quelqu’un refuse que Taïwan ne soit trop content.”

Le ministre de la Santé de Taïwan affirme, dans une interview à une radio locale, que des négociations pour obtenir cinq millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech avaient échoué au dernier moment. Sans aller jusqu’à accuser explicitement la Chine, qui conteste l’indépendance de Taïwan : “Cela pourrait être une possibilité mais nous ne pouvons le confirmer, a-t-il répondu à ce sujet.

11h31 : Israël, où plus de 4 millions de personnes ont été vaccinées, se prépare à déconfiner en introduisant une forme de passeport vaccinal. Les personnes ayant reçu deux doses de vaccin ou qui ont déjà été malades obtiendraient un badge vert, nécessaire pour se rendre à un concert, à la salle de sport, pour réserver au restaurant, ou encore pour éviter une quarantaine en revenant de l’étranger.

11h14 : Des chercheurs écossais évoquent dans une nouvelle étude un autre variant du coronavirus émergent dans plusieurs pays dont le Royaume-Uni, et dont 5 cas ont été repérés en France. Le variant B1525, à la différence du précédent variant découvert dans le pays, porte la même mutation que celle qui permet aux variants identifiés au Brésil et en Afrique du Sud de mieux échapper aux anticorps. On vous en dit plus dans cet article.

10h02 : Dans un entretien à l’AFP, la nouvelle présidente de l’Organisation mondiale du commerce, la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, a émis le souhait que son organisation travaille “à améliorer l’accès aux vaccins des pays pauvres”.

09h36 : La bande de Gaza va recevoir 1 000 premières doses de vaccin contre le Covid-19, offertes par la Russie à l’Autorité palestinienne. Leur transfert avait été bloqué en début de semaine par Israël, qui impose un blocus sur ce territoire. Avant d’être autorisé ce matin.

09h08 : Faisons à nouveau le point sur les principales infos du jour :

Un nouveau Conseil de défense sanitaire se réunit ce matin, depuis 9 heures. Il sera suivi du Conseil des ministres. Mais selon nos informations, il n’y aura pas de “bouleversement” dans les mesures sanitaires.

#NOUVELLE_CALEDONIE Les indépendantistes ont remporté la majorité au sein du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, une première depuis l’accord de Nouméa en 1998.

Alors que des milliers de manifestants descendent à nouveau dans les rues à Rangoun pour protester contre les militaires, un rapporteur de l’ONU s’est inquiété de mouvements de troupes en direction de la ville.

Le chanteur de reggae Tonton David, connu pour son tube Chacun sa route, est mort à l’âge de 53 ans.

08h53 : Le Conseil scientifique est d’ailleurs rejoint par quatre nouveaux membres ce matin : Catherine Chirouze, infectiologue ; Angele Consoli, pédopsychiatre ; Olivier Guérin, gériatre, président de la Société française de gériatrie et Thierry Lefrançois, vétérinaire. Si la présence d’un vétérinaire vous étonne, cet article vous donnera des éléments d’explication.

08h48 : En revanche, l’exécutif assume de plus en plus de ne pas forcément suivre l’avis du Conseil scientifique. “Le président a développé une expertise de compréhension et d’analyse, qui lui permet de questionner sans cesse les experts”, vante l’Elysée quand franceinfo l’interroge à ce sujet. Estimant que, si l’instance prend en compte la logique sanitaire, l’exécutif doit prendre en compte des problématiques plus larges. Un dilemme détaillé dans notre article.

08h45 : En réalité, le Conseil scientifique ne produit pas que des avis, destinés à être rendus publics, mais aussi des notes adressées à l’exécutif, sur des points plus restreints. Et celles-ci ne sont pas forcément dévoilées : “Un avis qui étudierait l’évolution d’un variant juste sur une semaine, ce n’est pas pertinent”, justifie l’Elysée auprès de franceinfo.

Ces notes continuent d’être produites : la plus récente, sur la situation du variant britannique en Moselle, date de vendredi, et une nouvelle est en préparation. Et le conseil assure qu’il travaille toujours autant, avec “plusieurs réunions par semaine et souvent des auditions d’experts”.

08h42 : Il est devenu rare, ces derniers temps, d’entendre Emmanuel Macron ou le gouvernement faire référence au Conseil scientifique. Et aucun avis de sa part n’a été rendu public depuis un mois. L’instance, centrale au début de l’épidémie, a-t-elle réduit son activité ? Est-elle ignorée par l’exécutif ? C’est ce qu’ont cherché à savoir nos journalistes Fabien Magnenou et Clément Parrot.

(JOEL SAGET / AFP)

08h36 : Le tournoi a par ailleurs annoncé le retour du public en tribunes à partir de demain, avec une jauge réduite à 7 477 spectateurs par session. Il s’était ouvert la semaine dernière avec des gradins pleins, une vue assez saisissante en ce début d’année, avant que la région de Melbourne soit reconfinée, et le public avec.

08h29 : “Ils pourront en vacciner 10 la semaine prochaine. La semaine d’après, celle du 1er mars, on nous annonce deux à trois flacons, c’est-à-dire 20 à 30 doses par médecins. C’est ce que l’on espère.”

Sur franceinfo, le président de la Confédération des syndicats médicaux français livre quelques précisions sur l’organisation de la vaccination par les médecins libéraux. Pour la semaine prochaine, ils ne pourront recevoir qu’un seul flacon contenant 10 doses, ce qui “n’est vraiment pas beaucoup”, déplore-t-il. Ils ont jusqu’à ce soir pour se porter volontaire.

08h25 : Bonjour Franceinfo. Je me permets de vous préciser qu’il est possible de se faire vacciner à domicile. Les centres de vaccination ont normalement prévu ce cas et des professionnels de santé peuvent être envoyés à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer.

08h06 : La Croix souligne le début des 40 jours du Carême, une période de jeûne pour les catholiques, altérée comme de nombreux autres rituels par le contexte de la pandémie.

08h07 : A la une de la presse, ce matin, Sud Ouest et La Voix du Nord mettent en avant l’imminence du début de la vaccination par les médecins généralistes, annoncée pour le 25 février.

07h52 : Une trentaine de policiers qui dansent la Macarena dans un commissariat, un commissaire qui casse la croûte à la table d’un restaurant, des juges qui trinquent dans une terrasse fermée… En pleine crise sanitaire, une poignée de serviteurs de l’Etat ont enfreint les règles sanitaires qu’ils sont pourtant censés faire appliquer aux citoyens lambda. Voici mon enquête.

(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

08h08 : Le Japon lance ce matin sa campagne de vaccination contre le Covid-19, trois jours après avoir autorisé le vaccin Pfizer-BioNTech. Ce sont d’abord 40 000 membres du personnel de santé volontaires qui pourront en bénéficier. Le pays espère vacciner d’ici fin mars l’ensemble du secteur médical, soit 3,7 millions de personnes.

(Behrouz Mehri / AFP / Pool / ANADOLU AGENCY)

07h35 : Même issue dans l’Etat de Victoria, en Australie, où le confinement prendra fin ce soir après avoir duré cinq jours. Cette fois, c’est un foyer du variant identifié au Royaume-Uni, découvert dans un hôtel de quarantaine, qui avait justifié la mesure, et aucun nouveau cas n’a été détecté. On ignore en revanche si les spectateurs pourront retourner dans les gradins de l’Open d’Australie, qui se tient jusqu’à dimanche à Melbourne.

07h33 : A Auckland, en Nouvelle-Zélande, le confinement de trois jours décidé après la découverte de trois cas de Covid-19 sera levé ce soir comme prévu : l’épidémie n’est pas “généralisée”, a expliqué la Première ministre Jacinda Ardern. Après une vague de dépistage dans l’entourage de la famille concernée, seuls trois autres cas positifs ont été découverts.

07h16 : Bonjour @Nath95. À ma connaissance, il n’est aujourd’hui pas possible de se faire vacciner en dehors d’un centre de vaccination ou d’un hôpital. Mais la possibilité de vacciner doit bientôt être ouverte aux médecins généralistes (le 25 février à en croire le patron de Doctolib hier). Si vous avez un médecin traitant qui se déplace parfois à votre domicile, c’est sans doute lui qui pourra vous vacciner.

06h52 : Je suis atteinte d’une SEP (sclérose en plaques), comment me faire vacciner chez moi car je suis alitée (ne marche pas) ?

Leave a Reply

%d bloggers like this: