DIRECT. Covid-19: en juin, les conditions d’indemnisation pour les restos, café… assouplies – La Voix du Nord

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut savoir :

– Ce lundi 3 mai débute la première étape du déconfinement. Dès aujourd’hui, l’attestation de déplacement n’est plus obligatoire en journée : les Français sont libres de se déplacer où ils veulent quand bon leur semble. En revanche, le couvre-feu reste en vigueur entre 19 heures et 6 heures.

– Le gouvernement vient de dévoiler la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire pendant les horaires de couvre-feu, de 19 heures à 6 heures.

– Depuis ce samedi, 4 millions de Français supplémentaires sont éligibles à la vaccination : il s’agit des personnes de plus de 18 ans, atteintes d’une comorbidité, comme par exemple, les personnes souffrant d’obésité, dont l’IMC dépasse 30, de diabète, d’insuffisance rénale ou cardiaque, d’hypertension, de troubles psychiatriques, de démence ou encore de cancers. Pour se faire vacciner, ils n’ont pas besoin de certificat médical.

– Vous cherchez une réponse à une question d’actualité ou un problème pratique ? Vous doutez de la véracité d’une information ? Abonnez-vous au groupe Facebook La Voix solidaire : ensemble, trouvons les réponses à vos questions ou envoyez-nous votre question à lavoixvousrepond@lavoixdunord.fr

En direct :

 

8h38. Le risque d’une potentielle 4e vague, « davantage lié à l’oubli des gestes barrières »

« Le risque d’une potentielle 4e vague, est davantage lié à l’oubli des gestes barrières » qu’à autre chose, estime Martin Hirsch. « On a deux outils majeurs qu’on n’avait pas : la vaccination, la capacité de se tester soi-même. C’est indolore, c’est facile à faire et permettent à veiller, comme on le fait régulièrement, de maîtriser le risque ».

8h37. « Le sort de l’hôpital est un peu entre les mains des Français »

« Pendant cette troisième vague, on a pris en charge plus de patients graves que pendant la première vague », explique Martin Hirsch, le directeur général de l’AP-HP, sur franceinfo. « Les gens qui travaillent à l’hôpital sont très éprouvés ».

Selon lui, « le sort de l’hôpital est un peu entre les mains des Français »

8h21. Un été « le plus normal possible »

Jean-Baptiste Djebbari souhaite « un été le plus normal possible », et indique que l’objectif est qu’au moins 85 % des trains circulent cet été, comme l’an dernier.

Concernant l’aérien, à partir d’aujourd’hui, « les vols domestiques et un certain nombre de vols Schengen reprennent, certains pays européens ont toujours des restrictions en place, mais il y aura beaucoup plus de vols à compter d’aujourd’hui », précise-t-il.

« L’idée, c’est d’avoir un été le plus normal possible, avec des destinations qui ne seront probablement pas toutes ouvertes, mais on pourrait avoir, par exemple, sur l’Europe, l’Afrique, les Etats-Unis, Singapour… des corridors sanitaires ou des accords, qui nous permettront de retrouver une dynamique. »

8h20. Des billets de train à 8 € pour les moins de 12 ans

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, annonce sur LCI des billets de train à 8 € pour les moins de 12 ans cet été.

8 heures. Couvre-feu: voici la nouvelle attestation pour vos déplacements entre 19h et 6h

À partir de ce lundi 3 mai, il n’est plus nécessaire d’avoir une attestation de déplacement pour vous déplacer entre 6 heures et 19 heures. Toutefois, l’attestation reste obligatoire pendant les horaires de couvre-feu, entre 19 heures et 6 heures.

7h46. Le fonds de solidarité conservé en mai

« Le maître mot dans cette sortie de crise c’est l’accompagnement », affirme Bruno Le Maire. Le ministre précise que le fonds de solidarité sera maintenu dans son intégralité au mois de mai.

En juin, les règles évolueront, favorablement, pour les commerçants. « Il n’y aura plus besoin de perdre 50 % de votre chiffre d’affaires ou être fermé administrativement pour en bénéficier », indique-t-il.

« À partir de début juin pour les hôteliers, pour les cafés, pour les restaurants, pour le monde de la culture et des spectacles, pour l’événementiel, vous aurez accès au fonds de solidarité quelle que soit votre perte de chiffre d’affaires », a-t-il déclaré.

Le moment venu, les aides ne seront pas coupées brutalement : il y aura « de la dégressivité », sur trois mois, sur « juin, juillet et août », dit-il.

7h45. « On a fait le choix de la visibilité »

Rouvrir les commerces ou encore les lieux culturels, alors que le niveau de l’épidémie est encore haut : « On a fait le choix de la visilibilité », répond Bruno Le Maire sur RTL. Le ministre de l’Economie appelle à garder les gestes barrières et à continuer à se faire vacciner.

7h45. Vacances d’été: la SNCF met en vente 5 millions de billets de train à 39 euros mais il ne faut pas traîner

Depuis ce matin et jusqu’au 19 mai, 5 millions de billets à 39 euros utilisables sur les Ouigo, les Inoui et les Intercités jusqu’au 29 août sont en vente sur le site de la SNCF. Ils sont valables pour 3 000 destinations.

7h40. Déconfinement : vers un retour à la normale pour la SNCF

Jusqu’à présent, les déplacements étant resteints, seuls 4 TGV sur dix circulaient. Cette semaine, la SNCF va remettre ses trains sur les rails et à la fin du week-end, 8 TGV sur 10 vont circuler, 3 intercités sur 4, et 9 TER sur 10 auront repris du service.

2000 TGV vont circuler pour le pont de l’ascencion. Certains sont déjà complets, a indiqué ce matin Christophe Fanichet, le PDG de SNCF Voyageurs sur Franceinfo. Et « les trains de la Pentecôte sont en train de se remplir de façon extrêmement forte ».

7h25. Rentrée: tout ce qu’il faut savoir avant le retour en cours des collégiens et lycées ce lundi

Après une semaine de cours à distance, deux semaines de vacances et une dernière semaine de cours en distanciel, les élèves de collèges et de lycées, de la sixième à la terminale, retrouvent leurs établissements scolaires à partir de ce lundi 3 mai, avec un protocole sanitaire adapté.

6h45. Début du déconfinement : ce qui change ce lundi 3 mai

Déconfinement, acte 1. Dès ce lundi 3 mai, les restrictions pour lutter contre l’épidémie commencent à être levée. On fait le point dans cet article.

6h40. France : début du déconfinement lundi

Fin des restrictions de déplacement et retour partiel des collégiens et lycéens en classe : les contraintes liées à l’épidémie de Covid-19 commenceront à se desserrer lundi en France, sur fond de lente décrue des hospitalisations.

À la veille de cette première étape de déconfinement, le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation était stable dimanche, à moins de 5 600 patients, après plusieurs jours de lente décrue, selon les chiffres de Santé publique France.

6h30. Appel à bloquer les lycées lundi pour annuler les épreuves du bac

Après les écoliers la semaine dernière, c’est au tour des collégiens et lycéens de reprendre les cours ce lundi. Pour l’occasion, un syndicat appelle les lycéens à bloquer leur établissement pour exiger un bac 100 % en contrôle continu.

6h20. Arrivée d’aide médicale française en Inde

L’aide internationale continue d’arriver en Inde, aux prises avec une violente deuxième vague de Covid-19 : 28 tonnes d’équipement médical promis par la France sont arrivées dimanche à New Delhi à bord d’un avion-cargo spécialement affrété, a constaté l’AFP. L’aide comprend huit générateurs d’oxygène de grande capacité, 28 respirateurs et 200 pousse-seringues électriques.

Le Royaume-Uni va pour sa part envoyer mille respirateurs supplémentaires dans ce vaste pays de 1,3 milliard d’habitants, qui a enregistré près de 400 000 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, et un record quotidien de 3 689 décès.

6h10. Mexique : 1er cas de variant indien

Un premier cas de variant indien du coronavirus a été détecté au Mexique, dans l’État de San Luis Potosí (centre-nord), ont annoncé dimanche les autorités sanitaires. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait indiqué la semaine dernière que ce variant, soupçonné d’avoir plongé l’Inde dans une crise sanitaire majeure, avait été repéré dans « au moins » 17 pays.

6 heures. Plus de 3,19 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3,19 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, sur plus de 152 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l’AFP dimanche.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (577 029), devant le Brésil (407 639), le Mexique (217 168), l’Inde (215 542) et le Royaume-Uni (127 524).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

Leave a Reply

%d bloggers like this: