DIRECT. Covid-19 : Emmanuel Macron invite les Français “à ne pas être plus de six à table” dans un cadre pr… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #MACRON

20h37 : bénéficiaires du RSA et des APL recevront une aide exceptionnelle de 150 euros, et 100 euros par enfant, dans les six semaines à venir, annonce Emmanuel Macron.

20h35 : Si vous vous inquiétiez pour les matchs de L1 de ce week-end, à commencer par le derby du Nord entre Lille et le RC Lens prévu dimanche à 21 heures, pas de changement d’horaire mais tribunes vides au programme, indique RMC Sport.

20h35 : Emmanuel Macron évoque la nouvelle version de l’application StopCovid, annoncée pour le 22 octobre : “Ce sera une application où il y aura des informations. Comment virus circule le virus là où vous êtes, où sont les points pour se faire tester”.

20h35 : Pour accélérer les délais, Emmanuel Macron compte sur l’arrivée de nouveaux types de tests. “On va aller vers des autotests ou sur la base de votre salive, parfois de votre sang“, affirme-t-il notamment.

20h35 : “On doit progressivement aller vers une stratégie, dans tout le pays, qui est ‘tester, alerter, protéger’, (…) qu’on doit faire monter en puissance tout le mois de novembre et en décembre. On en a jusqu’à l’été 2021 au moins avec ce virus, tous les scientifiques sont clairs”.

20h35 : Bonjour, en clair, Noël en famille va être compliqué voire impossible cette année… ceux qui en pâtissent le plus sont encore et toujours les enfants et les personnes âgées et fragiles…

20h38 : Les artistes, les comédiens, les chanteurs, monsieur le Président, comment pouvez-vous ignorer tous ces gens qui vivent de concerts, des spectacles ! Je suis soignante et effarée de vos décisions et de la réalité du sujet et de la psychose que vous installez. C’est une honte ! On pourrait soigner en France, si seulement vous n’aviez pas sabrer la santé publique et la course à la rentabilité dans le service public hospitalier. Nous, soignants, sommes fatigués de vos mensonges !

20h37 : Bonsoir FI! Le fait d’appeler à réserver et à partir en vacances pour la Toussaint et à mette en place des couvre-feux donne pour le moins un message plus que brouillé… D’autant plus que les recommandations comme celles concernant les réunions familiales sont certainement valables en dehors des métropoles et de l’Ile-de-France…

20h36 : Vous êtes nombreux dans les commentaires à trouver qu’il y a des trous dans les annonces du président.

20h34 : J’assume totalement qu’on ait en effet rendu le test gratuit. (…) Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de gens qui aient à l’excès été se faire tester.” Pour Emmanuel Macron, les difficultés liées aux tests s’expliquent par des problèmes d’organisaition : “On n’avait pas de grosses centrales de tests”.

20h30 : Voici la carte des villes et agglomérations concernées par le couvre-feu.

20h29 : Emmanuel Macron plaide pour un télétravail “négocié” au niveau des branches. “On va plutôt inciter les gens à faire, pour les emplois où c’est pertinent, deux à trois jours de télétravail par semaine”.

20h33 : La “règle des 6” est évoquée par Emmanuel Macron, qui recommande donc de ne pas se réunir à plus de six personnes dans la sphère privée, chez soi ou dans la rue, hors membres d’un même foyer.

20h33 : Vous aurez remarqué que nous avons écrit “au moins quatre semaines dans notre alerte”. Pourquoi ? Parce que le couvre-feu est instauré par décret, et une telle mesure ne peut excéder quatre semaines. Il faut ensuite passer par le Parlement pour rajouter deux semaines et atteindre la date du 1er décembre.

20h31 : Il vient de dire 6 semaines alors qu’avant il a dit 4.

20h27 : Le télétravail ne sera pas imposé, explique Emmanuel Macron : “Si c’est une règle nationale, (…) parfois, on réisole les gens. (…) On a besoin que les entreprises fonctionnent, elles ont besoin d’avoir de la présence au travail, on a besoin d’avoir des services publics ouverts, des professeurs dans les classes.

20h31 : @Virgin Le président ne l’a pas précisé, mais on peut imaginer qu’une ville où la situation déraperait rejoindrait la liste des zones de couvre-feu.

20h31 : Bonsoir, le périmètre du couvre-feu est-il susceptible d’évoluer à la hausse au cours des 4 prochaines semaines ou est-il figé pour cette période ? Belle soirée à vous

20h30 : “C’est dur d’avoir 20 ans en 2020, donc je ne donnerai aucune leçon à nos jeunes. (…) Je voudrais qu’ils comprennent que, pendant quelques semaines et quelques mois, on va devoir faire un peu d’efforts, c’est-à-dire se voir moins nombreux. (…) Donc, je sais que c’est un effort énorme, mais au fond, le pari que nous faisons maintenant, c’est de partager avec vous toutes les informations que j’ai.”

20h29 : @Cancan Comme d’habitude, le président fixe les grandes lignes, et le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement donneront une conférence de presse demain pour préciser les contours des mesures décidées.

Souvenez-vous, pour la fameuse attestation de déplacement dérogatoire, il avait fallu attendre l’intervention de Christophe Castaner deux heures après celle du président.

20h29 : Et si on a une activité culturelle à 21h, on ne peut plus ?

20h23 : Emmanuel Macron invite les Français, partout dans le pays, à adopter une “règle de six” : limiter à six personnes les rassemblements de personnes n’appartenant pas à son foyer. “On essaie, quand on invite des amis, de ne pas être plus de 6 à table”, comme au restaurant, explique-t-il.

20h23 : Au risque de me répéter, le président a assuré que les transports en commun continueront à circuler après 21 heures, et que vous pourrez rentrer chez vous, probablement muni d’un justificatif, sans risquer une amende.

20h28 : Donc plus personne dans les aéroports concernés à partir de 21h. Si un vol avec 200 passagers arrive à 21h30, que ce passera t–il ? Merci d’être plus mordant dans vos analyses ! Merci

20h27 : “Vous pouvez partir en vacances. (…) Mais si vous allez en famille, avec des grands-parents, avec des membres de votre famille qui sont fragiles, il est impératif de respecter les règles, c’est-à-dire même dans le cadre familial, de mettre des masques si vous ne venez pas d’être testé”.

20h27 : @Aurélie Les syndicats et le patronat ont négocié en septembre une extension du recours au télétravail, mais il n’est pour l’instant pas question de l’imposer. Dans beaucoup d’entreprises, dans les zones d’alerte renforcée, le protocole a déjà été renforcé.

On peut remarquer que, généralement, au travail, on est obligé de porter un masque, alors qu’au restaurant ou dans un bar, on l’enlève.

20h20 : Pourquoi ne pas rendre obligatoire le télétravail pour désengorger les transports en commun en Île-de-France notamment ? Au lieu de mettre en place un couvre-feu pour ne plus aller au restaurant et au cinéma.

20h26 : Pour Emmanuel Macron, interdire de circuler dans le pays reviendrait à “infantiliser” la population. “Demander aux gens de rester chez eux dans des appartements et de ne pas aller dans un lieu de vacances, honnêtement, ce serait disproportionné”, estime Emmanuel Macron.

20h18 : @Pas clair Oui, vous allez pouvoir atterrir et rallier votre destination sans problème. Le président n’a pas encore expliqué s’il faudrait avoir un justificatif, mais vous aurez un bus, un métro ou un taxi pour terminer le trajet.

20h20 : Bonsoir, Je fais un aller-retour Toulouse-Nantes dans une semaine. Mon avion doit atterrir à Toulouse après 21h, possible selon vous ? Merci !

20h17 : #CORONAVIRUS “Nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions”, annonce Emmanuel Macron.

20h17 : Un peu plus tôt, Emmanuel Macron avait estimé qu’il serait disproportionné de reconfiner le pays. Notre objectif, ça doit être de réduire les contacts privés qui sont les contacts les plus dangereux “.

20h16 : Mettre des règles, ce n’est pas infantiliser. (…) Je ne pense pas que nous prenions mesures qui sont disproportionnées. Je pense qu’on prend des mesures qui sont proportionnées au regard du risque qu’on voit.”

20h16 : Des mesures vont être prises pour aider les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration notamment, qui vont être affectés par le couvre-feu localisé, a également annoncé le président.

20h17 : Voilà la séquence où Emmanuel Macron annonce un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles pour au moins 4 semaines. Il souhaiterait le prolonger “jusqu’au 1er décembre”, si le Parlement l’autorise.

20h15 : @Caroc 13 Détrompez-vous, le professeur Yazdan Yazdanpanah expliquait sur notre antenne qu’environ un quart des contaminations venaient de clusters, le reste se passant dans la sphère privée par tout petit groupe.

20h14 : Le président annonce que ce sont les rassemblements privés qui sont des clusters alors que l’on sait que ce sont les entreprises.

20h14 : “Il y aura des contrôles et il y aura des amendes, comme il y en a déjà. Ce sera une amende de 135 euros. (…) Je crois en la responsabilité de chaque citoyen, mais bien évidemment, il y aura des contrôles.”

20h14 : “Evidemment, pour toutes celles qui rentrent du travail après 21 heures, ou qui travaillent de nuit et qui travaillent plus tard, il y aura une autorisation. Pour celles et ceux qui ont des urgences, par exemple sanitaires, il y aura des autorisations. On va définir les cas de bon sens qui permettront de circuler.”

20h12 : Si vous habitez à côté du restaurant, vous pouvez sortir à 21 heures et être chez vous. Si vous avez une demi-heure de transport, vous allez vous organiser pour le quitter à 20h30.”

20h14 : @Simonette Ça commence après vendredi soir à 23h59, si c’est plus clair pour vous.

20h11 : Une petite question pratique : couvre-feu à partir de samedi 0 heure, ça veut dire samedi inclus ou pas ??

20h11 : “Ce qu’on veut surtout attraper à travers cette mesure, c’est tout ce qui a fait progresser le virus dans ces régions, c’est-à-dire les rendez-vous ‘privés’, les party, les anniversaires, les moments de convivialité où on se retrouve à 50 et 60, des soirées festives. Malheureusement, parce que ce sont des vecteurs d’accélération de ce virus.”

20h10 : @Corentin Oui, il y aura forcément un service pour les gens qui finiront de travailler (les policiers, le personnel hospitalier, etc.). Mais pas forcément aussi soutenu qu’en temps normal. Pour les modalités pratiques, les divers organismes comme la SNCF, la RATP, les régies locales donneront des détails d’ici à samedi.

20h10 : Bonsoir franceInfo, savez-vous si les trains TGV et TER pourront rouler après 21h ?

20h09 : L’objectif, c’est de pouvoir continuer à avoir une vie économique, à fonctionner, à travailler à ce que les écoles, les universités soient ouvertes et fonctionnent, à ce que nos concitoyens puissent travailler normalement, à ce qu’il puisse y avoir évidemment une vie sociale, mais en réduire les aspérités”.

20h08 : Plusieurs élus qui ont mis en place un couvre-feu au printemps, comme à Compiègne ou à Maubeuge, affirment que cela a fonctionné pour freiner la propagation du virus.

20h08 : Le Covid ne viendra pas “que la nuit”, le couvre-feu ne sera pas très utile..

20h07 : Le gouvernement n’a le droit de prononcer un couvre-feu que pour quatre semaines, explique Emmanuel Macron, mais le gouvernement compte demander au Parlement de le prolonger jusqu’au 1er décembre, le portant donc à six semaines. “C’est le temps qui nous paraît utile”, dit-il.

Leave a Reply

%d bloggers like this: