DIRECT. Covid-19 : Emmanuel Macron envisage une allocution mercredi soir, à l’issue d’un conseil de défense… – Franceinfo

Spread the love
  • Yum

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

08h38 : “On a pris tellement de retard que toute mesure sera plus dure et plus durable. L’acceptabilité est forcément plus mauvaise”, juge encore Gille Pialloux, au micro de France Inter, interrogé sur la possibilité de voir s’appliquer de nouvelles restrictions. “Les semaines qui vont s’écouler sont, là, déjà écrites. Quelle que soit la décision politique, il y aura ce mur dans lequel on va”, dit-il.

08h32 : “Il faut revoir le systèmes des écoles totalement. Il est totalement déconnant. Les mesures ne sont pas adaptables (…) On a des décisions politiques et la faisabilité est déconnectée”.

Sur France Inter, le chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Tenon s’exprime sur le protocole sanitaire à l’école, qu’il juge inapplicable, citant notamment le cas des tests de dépistage à l’école, peu mis en oeuvre faute de tests. Il estime par ailleurs que la fermeture des classes dès un cas de Covid-19 dans les départements confinés est une “très bonne mesure.”

08h16 : Bonjour @Déborah. A la rentrée de septembre, nous écrivions que les salariés du privé contraints de garder leurs enfants en raison de la fermeture de leur crèche, école ou collège, et qui seront dans l’impossibilité de télétravailler, seront placés en activité partielle”.

Hier, le HuffPost a tenté de savoir si cette règle s’appliquait toujours à l’heure qu’il est. Après avoir été baladé de ministère en ministère, le site d’information a appris que ce dispositif était toujours en vigueur. Vous retrouverez plus d’informations ici, sur le site du ministère du Travail.

08h01 : Bonjour. La classe de mon enfant ferme. J’ai demandé le télétravail. Mon employeur me répond qu’il est en cours d’analyse sur la sécurité du travail et me demande de poser des congés en attendant. A t il le droit ?? Quelle(s) solution(s) autre(s) de prendre dans les congés sont possibles ? Merci de votre retour

07h58 : Bonjour @Benjamin. La question de la fermeture ou non des écoles sera notamment au menu du conseil de défense sanitaire qui se tiendra demain. Mais rien n’indique pour l’instant que cette dernière sera tranchée. Selon les informations du service politique de franceinfo, Emmanuel Macron envisage une allocution aux Français à l’issue de cette réunion, mais pour l’instant, nous n’avons pas d’informations permettant de vous éclairer sur ce point.

07h56 : Bonjour , je suis lycéen en terminale et j’aimerai vous poser une question . Les lycées ou mêmes collèges et écoles vont elles fermer selon vous ?

07h55 : “Fermer les écoles, ce serait avoir des effets délétères sur la santé des enfants pour un bénéfice qui ne sera pas forcément spectaculaire compte tenu de ce virus qui les infecte finalement assez peu.”

Fermer les écoles ou les laisser ouvertes ? La question n’est toujours pas tranchée. Ce matin, la professeure Christèle Gras-Le Guen, présidente de la Société française de pédiatrie, s’exprimait sur le sujet sur franceinfo. Elle explique voir “des enfants très jeunes qui consultent pour de l’anxiété, des idées noires, parfois des tentatives de suicide”.

07h46 : 230 personnes seront hospitalisées chaque jour en Ile-de-France, soit quasiment le double d’aujourd’hui. Voilà ce qu’il pourrait arriver si un confinement dur ne se met pas en place dès le 1er avril, craint Bertrand Guidet, chef du service de réanimation à l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Retrouvez ici son intervention diffusée ce matin sur France Inter.

07h14 : Pandémie oblige, “la situation est dramatique” pour le secteur de l’hôtellerie en Ile-de-France. Sur franceinfo, le président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie en Ile-de-France, Jean-Marc Banquet d’Orx, a demandé à pouvoir rembourser les aides “dans un délai beaucoup plus long” que celui prévu actuellement.

06h42 : Le Figaro titre ce matin sur le fonctionnement de l’hôpital. La crise du Covid-19 a mis en lumière les faiblesses de l’organisation de la santé dans notre pays, où la bureaucratie ralentit la prise de décision et complique le travail des soignants”, selon le quotidien.

06h38 : Face à la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, qu’attend Emmanuel Macron ? C’est la question que pose ce matin Libération. Que peut encore faire l’exécutif, se demande pour sa part Le Dauphiné Libéré ?

07h17 : Au Havre, un vaccinodrome ouvrira mardi prochain dans l’enceinte du stade Océane. L’ancien Premier ministre et actuel maire de la ville, Édouard Philippe, l’a annoncé hier, rapporte France Bleu.

07h19 : Voici un premier point sur l’actualité de cette journée :

Il y a actuellement 4 974 malades du Covid-19 en réanimation en France, soit davantage que lors du pic de la deuxième vague (4 903 le 16 novembre), annonce Santé publique France.

• Emmanuel Macron envisage une allocution dès mercredi soir, selon les informations du service politique de franceinfo. Il le fera en fonction des décisions qui seront prises en conseil de défense sanitaire, plus tôt dans la journée, souligne-t-on dans son entourage.

#COVID_19 Les dirigeants d’une vingtaine de pays, dont Emmanuel Macron, Angela Merkel ou encore Boris Johnson, ainsi que le président du Conseil européen et le patron de l’OMS appellent à élaborer un “traité international sur les pandémies” pour affronter les futures crises sanitaires.

Plus de 500 civils ont été tués depuis le coup d’Etat militaire du 1er février en Birmanie, d’après l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP). L’ONG précise que le bilan “est probablement beaucoup plus élevé”, tandis que des centaines de personnes ont été arrêtées ces deux derniers mois ou sont portées disparues.

Leave a Reply

%d bloggers like this: