DIRECT. Covid-19 : Castex espère dépasser les objectifs de vaccination malgré les «misères» que font les labos – Le Parisien

Spread the love
  • Yum

>> L’essentiel

>> Suivez en direct les événements de la journée :

12h12. Une évacuation plus massive de patients par TGV n’aurait lieu qu’en « milieu de semaine prochaine », selon Frédéric Adnet, directeur du Samu de Seine-Saint-Denis. Si elle était décidée, une évacuation plus massive de patients par TGV n’aurait lieu qu’en « milieu de semaine prochaine » car il y a « une énorme logistique à mettre en place », déclare Frédéric Adnet.

A la SNCF, où il faut entre 48 et 72 heures pour équiper une rame, on indiquait vendredi qu’aucune commande officielle n’avait encore été passée.

12h06. « On en est à une situation qui est très difficile », déclare Charles Cerfchef du service réanimation à l’Hôpital Foch de Suresnes, sur France Info. « Le personnel hospitalier, comme l’ensemble de la population, a une vie anormale depuis maintenant plusieurs mois et est confronté à une charge de travail très élevée, avec des incertitudes, des réorganisations permanentes. »

11h49. La Commission européenne vise 70% d’Européens vaccinés d’ici la fin de l’été. Très critiquée pour la lenteur des livraisons en Europe et les retards du groupe AstraZeneca, la Commission européenne, qui a négocié les contrats au nom de ses 27 Etats membres, table sur une montée en puissance des livraisons au deuxième trimestre.

Elles pourraient atteindre le rythme moyen de 100 millions de doses par mois d’avril à juin tous vaccins confondus, soit 300 millions pour l’ensemble du trimestre.

Newsletter L’essentiel du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

11h34. Violences entre jeunes : « La crise du Covid est un facteur aggravant ». Azdine Ouis, 40 ans, est travailleur social, éducateur sportif et militant associatif depuis vingt ans dans les quartiers de Corbeil-Essonnes. Selon lui, la crise sanitaire a grossi les rangs des fauteurs de troubles. A lire ici.

11h05. Castex espère dépasser les objectifs malgré les « misères » que font les labos. Jean Castex dit ce samedi espérer dépasser l’ objectif des 10 millions de personnes vaccinées contre le Covid-19 au 15 avril tout en déplorant que les labos fassent quelques misères dans le respect des délais de livraison.

« on va avoir en avril un défi lourd à relever car on aura beaucoup de vaccins », déclare le Premier ministre à l’occasion d’une visite dans un centre de vaccination à Saint-Maixent-L’Ecole (Deux-Sèvres), avant de se rendre à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active qui forme les sous-officiers de l’armée de Terre.

« On s’est fixé l’objectif de 10 millions de vaccinations au 15 avril et je ne désespère pas qu’on le dépasse. Mais il faut être prudent car les labos nous font quelques misères dans le respect de délais de livraison. Il faut s’adapter », poursuit-il, alors qu’AstraZeneca vient d’annoncer de nouveaux retards.

10h55. Troisième vague en Grèce. Les autorités grecques mettent en garde contre « la situation épidémiologique grave » de la pandémie qui a désormais « des caractéristiques de troisième vague », le nombre d’infections ayant augmenté surtout à Athènes et dans les autres grandes villes du pays.

10h48. Injustice entre les Alpes-Maritimes et la Seine-Saint-Denis, selon Muselier. « Il y a une injustice » entre les Alpes-Maritimes, qui entament leur troisième week-end de confinement face au Covid-19, et la Seine-Saint-Denis, toujours pas confinée, accuse ce samedi Renaud Muselier, le président de la région Paca.

10h38. AstraZenaca annonce de nouveaux retards de livraison à l’UE. Le groupe AstraZeneca annonce ce samedi de nouveaux retards de livraison de son vaccin contre le Covid-19 à l’Union européenne, invoquant des restrictions d’exportation.

Confronté à des difficultés de production, le groupe avait décidé de recourir à ses sites de production en dehors de l’UE pour livrer les 27 mais « malheureusement, des restrictions d’exportations réduiront les livraisons au premier trimestre » et « vraisemblablement » au deuxième, selon un porte-parole du groupe.

10h35. Les premiers chèques du plan de relance versés dès ce week-end. Les Américains devraient recevoir dès ce week-end les premiers chèques et virements de 1 400 dollars par personne prévus dans le plan de relance de 1 900 milliards de dollars ratifié jeudi par Joe Biden, annonce l’administration.

10h21. Brésil: oui définitif au vaccin AstraZeneca, commande de Spoutnik. Le Brésil délivre une autorisation définitive au vaccin d’AstraZeneca contre le coronavirus, réaffirmant sa confiance dans ce vaccin qui sème le doute en Europe, et annonce l’acquisition de 10 millions de doses du vaccin russe Spoutnik.

Avec le Coronavac du laboratoire chinois Sinovac, le vaccin AstraZeneca, mis au point par ce laboratoire anglo-suédois avec l’Université d’Oxford, est le seul administré depuis fin janvier au Brésil, où près de 273.000 personnes sont mortes du Covid-19.

10h05. Castex en visite dans un centre de vaccination. Le Premier ministre s’est rendu, ce samedi matin, dans le centre de vaccination de Saint-Maixent-L’École dans les Deux-Sèvres.

9h58. Un site d’Amazon fermé après une flambée de Covid-19 au Canada. Les autorités sanitaires de l’Ontario (centre du Canada) ordonnent la fermeture temporaire d’un site d’Amazon employant quelque 5 000 personnes après que plusieurs centaines d’employés ont contracté le Covid-19.

Les autorités de la région de Peel ont ordonné que les salariés du site de Brampton, au nord de Toronto, « se placent à l’isolement pendant deux semaines » à partir de samedi, selon un communiqué.

9h48. « Dès aujourd’hui on évacue certains patients d’Ile-de-France par voie aérienne », explique Frédéric Adnet, directeur médical du SAMU de Seine-Saint-Denis, sur BFMTV. Ces patients sont transportés vers les régions les « moins impactées, l’Ouest et le Sud-Ouest », ajoute t-il. Trois patients sont en cours de transfert ce samedi, dont un de l’hôpital d’Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) vers Nantes (Loire-Atlantique). Un autre, hospitalisé à l’hôpital Pompidou de Paris va être déplacé à Angers, dans la Maine-et-Loire. Le dernier, de l’hôpital de Beaujon (Hauts-de-Seine) sera transféré au Mans (Sarthe).

9h43. Plus de 100 millions de doses injectées aux Etats-Unis. Plus de 100 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été injectées aux Etats-Unis, selon les chiffres officiels des autorités sanitaires, soit environ 30% du nombre total de piqûres effectuées dans le monde.

Quasiment 20% de la population américaine a reçu au moins une dose, selon les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la principale agence fédérale de santé publique du pays.

Trois vaccins sont autorisés en urgence aux Etats-Unis: celui de Johnson & Johnson, de Moderna et Pfizer/BioNTech.

9h37. Opérations massives de transferts de patients. De nouvelles opérations massives de transferts de patients atteints du Covid-19 sont en cours de préparation pour alléger les services de réanimations d’Ile-de-France en très grande tension. Trois régions ont été retenues pour les accueillir. Tous les détails sont à lire dans notre article.

9h25. Grande distribution : peu de ruissellement pour les « héros » de la première vague. « Service public de l’alimentation », « travailleurs essentiels », « héros »: encensés pour leur rôle depuis le début de la crise sanitaire, les salariés de la grande distribution pensaient toucher les dividendes de leur investissement mais doivent se contenter de « cacahuètes » malgré les annonces de résultats positifs. La colère monte.

« Les gens se disent: ma rémunération est basse, je ne suis pas sûr de garder mon emploi, j’ai fait des efforts pour continuer à nourrir la France. Au final, la contrepartie ne me parait pas équilibrée », résume Pierre Marco, dirigeant du cabinet Secafi de conseil aux représentants du personnel.

Les publications récentes de certains résultats annuels, les « meilleurs depuis 20 ans » chez Carrefour, conjuguées à des négociations annuelles obligatoires sur les salaires (NAO) qui se sont traduites par des hausses le plus souvent indexées sur l’inflation et comprises entre 0,5% et 1% pour les plus chanceux laissent en effet un goût amer aux salariés.

9h01. Reconfinement en Ile-de-France : « Nous devons nous tenir prêts », prévient Jean Castex. Le Premier ministre a souligné la gravité de la situation sanitaire en Ile-de-France, mais n’a pas prononcé le mot confinement. Un scénario que le gouvernement espère encore éviter. A lire ici.

8h46. « Il faut se réjouir de la multiplication des vaccins ! », estime Dominique Le Guludec, présidente de la Haute Autorité de santé sur Europe 1.

8h37. « Nous avons donné un avis favorable au vaccin de Johnson & Johnson car il démontre une bonne efficacité et tolérance », explique Dominique Le Guludec, présidente de la Haute autorité de la santé

8h27. « Dans cette crise on nous explique toujours comment on va fermer mais jamais comment on va ouvrir les commerces et vivre avec ce virus », souligne Renaud Muselier.

8h25. « La maladie est la même partout et si les critères sont les mêmes partout on doit prendre les mêmes mesures partout en France », déclare Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, sur France Inter, pour évoquer le non confinement de la région Ile-de-France.

8h20. « Les chiffres sont inquiétants en Ile-de-France, ils sont guettés attentivement par l’exécutif », souligne Dominique Le Guludec, présidente de la Haute autorité de la santé sur Europe 1.

8h07. La vaccination des enseignants dans le monde. La France, la Norvège ou encore le Pérou n’ont pas accordé aux enseignants la priorité de la vaccination contre le Covid-19, privilégiant les critères de santé aux critères professionnels.

Mais d’autres pays comme l’Italie, le Portugal ou les Etats-Unis ont donné leur feu vert.

Mi-décembre, la directrice du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), Henrietta Fore avait recommandé de vacciner les enseignants en priorité.

7h59. « Le confinement partiel le week-end a un effet sanitaire faile, voire nul », déclare Jean Leonetti, le maire LR d’Antibes Juan-les-Pins sur BFMTV. Jean Léonetti, médecin de formation, poursuit : « Pour une vraie efficacité du confinement, il faut qu’il soit malheureusement précoce, totale et prolongé, et qu’il soit aussi combiné avec une vaccination de masse. »

7h56. La Chine donne 100 000 doses d’un de ses vaccins au Gabon. Le Gabon a reçu un don de 100 000 doses du vaccin développé par la firme chinoise Sinopharm, annonce le chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba.

« Le plan national de vaccination est prêt. Les personnels soignants, les forces de sécurité, les personnes à risque et âgées seront les premières à en bénéficier », annonce M.Bongo sur sa page Facebook.

Les 100 000 doses du vaccin de Sinopharm, dont Pékin a affirmé en décembre qu’il était efficace à 79% et sûr mais sans en rendre public le détail des essais cliniques, vont servir à lancer la première phase d’un plan vaccinal en les administrant en deux injections à 50 000 personnes.

7h45. Ehpad : « Les résidents vaccinés vont pouvoir retrouver une vie sociale ». La ministre en charge de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, nous dévoile en exclusivité le nouveau protocole sanitaire tant attendu dans les maisons de retraite. Pour ceux qui sont immunisés, les animations, les visites en chambre, les sorties en famille, sans restriction, sont à nouveau autorisées. Notre sujet à lire ici.

7h35. 4033 patients en réanimation en France. Alors que des «dizaines, voire des centaines» de transferts de patients se préparent pour éviter la saturation des hôpitaux en Ile-de-France, 4033 patients sont hospitalisés en réanimation, contre 3992 la veille.

7h30. La France dépasse le seuil des 90 000 morts. L’épidémie a fait plus de 90 000 morts en France depuis son commencement il y a un an, selon les chiffres publiés par l’agence sanitaire Santé publique France. Selon ces chiffres actualisés quotidiennement, 90 146 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de l’épidémie dans les hôpitaux et les établissements type Ehpad, dont 64 835 à l’hôpital.

7h20. Feu vert à un 4ème vaccin en France. La Haute autorité de santé (HAS) autorise en France le vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson. Lors de la campagne de vaccination dans le pays, 4 569 849 de Français ont reçu au moins une dose de vaccin ; 2 152 380 ont eu deux doses.

7h10. Bonjour à tous. Bienvenue dans ce direct consacré à la pandémie de Covid-19, comme chaque jour depuis plus d’une année.

Leave a Reply

%d bloggers like this: